Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 octobre 2017 6 07 /10 /octobre /2017 14:46

Dans les exercices des 5 animaux, c'est le Tigre qui vient en premier. Il existe deux séries de mouvements sur le Tigre.

De petites choses sur le "Tigre"avant tout:

On imagine cet animal, sa puissance, son calme, sa nonchalance, son élégance dans les déplacements, ses fortes pattes... mais aussi sa capacité à bondir rapidement, à réagir ... efficacement!


Regardons de plus près ses pattes d'abord!Massives et munies de griffes: Il est important de bien former les griffes du tigre, les mains ne sont pas du tout détendues lorsqu'on forme la patte de Tigre, les articulations sont utilisées pour bien replier les doigts et en faire des griffes.

 

 

Le mouvement 1:

Bras le long du corps d'abord. Puis les mains viennent devant le corps. Les doigts se tendent, s'écartent puis la main saisit une proie imaginaire au sol pour la soulever, les poings fermés montent et déposent la proie sur l'arbre. Les mains s'ouvrent.

Le Tigre ayant une petite faim, il change d'avis (c'est son droit le plus strict!) il saisit la proie dans l'arbre pour la redescendre au sol.

De nouveau, les mains saisissent la proie, la tire vers le bas, puis la pose au sol: les mains s'ouvrent.

 

C'est ce jeu tendu-détendu qui stimule la circulation du sang et du Qi.
* Ne pas oublier de bien suivre des yeux le parcours des mains!
* Inspirer en montant, expirer en descendant (et relâcher bien l'abdomen pour faire descendre le Qi dans le Dan Tian).

 



Dans le "Tigre 2" (le retour?), il bondit, regardons son dos:

* Il faut éviter de se jeter trop vite et inconsidérément en avant au risque de se déséquilibrer. Le Tigre a ses limites... que l'on apprend à connaitre et que l'on respecte. On peut donc se permettre de bondir avec modération...


* Lorsqu'on se relève, on déroule bien la colonne  avant de se préparer à bondir à nouveau. 

 


L'extension et la flexion de la colonne vertébrale activent les deux °Vaisseaux Ren Mai (à l'avant) et Du Mai (à l'arrière)."

 Qu'est-ce-que c'est que ça, un "vaisseau"?

° Le Vaisseau Gouverneur Du Mai est un des méridiens curieux qui régit le Yang du corps. Il est aussi le garant de la stabilité intérieure en situation de stress. Ren Mai est le Vaisseau Conception et régit le Yin...

 

N'oublions pas les émotions dans tout ça...

puisque cet enchainement est fait pour les harmoniser...

Le Tigre, lié au printemps est lié au Foie donc et à la colère.

Le Tigre a le regard mauvais... Enfin, pas si mauvais que ça: il s'agit plus d'intensité du regard que de "méchanceté"... Lorsqu'on bondit, on intensifie le regard, on "vidange" sa colère...

Ce n'est pas facile, dites-vous?

Mais si, c'est simple, imaginez que votre voisin fasse griller des poissons proche de votre salon, ou qu'un conducteur pressé vous fasse une queue de poisson (pour rester dans le thème ...).... Bref, il y a bien des occasions où le regard se durcit...

Ainsi la colère trouve un chemin vers l'extérieur, pour un moment, vous voilà Tigre!!!

 

extrait du DVD de l'Association pour le qi gong santé

Repost 0
Published by Xiao Long - dans WU QIN XI (5 animaux)
commenter cet article
30 septembre 2017 6 30 /09 /septembre /2017 13:56

Il était une fois Hua Tuo (110-207 ? Dynastie des Han de l'Est). Comme souvent beaucoup de légendes tournent autour de ce personnage né à Qiao (Province de Anhui) et peu de choses sont vérifiables... 
Il aurait étudié l'astronomie, la géographie, la littérature, l'histoire et ... l'agriculture (!) Puis il choisit la médecine et devint expert en acupuncture. Médecin taoïste, il aurait pratiqué aux alentours de sa province natale de très nombreuses interventions chirurgicales  et aurait même  découvert l'anesthésie (... sous chanvre indien!).


Constatant que l'exercice physique facilitait la digestion et la circulation et qu'il fortifiait le corps,  Hua Tuo créa le "Jeu des 5 animaux"(Wu Qin Xi). Il semble cependant que ces exercices soient antérieurs à Hua Tuo qui les aurait rassemblés.
En imitant la férocité du tigre, la douceur du cerf, la fermeté de l'ours, l'agilité du singe et le déploiement de la grue, le corps et l'esprit se détendent.


"Le corps humain a besoin de travailler, mais il ne faut pas l'épuiser.(bien d'accord! dit Xiao Long.) Si on le secoue, le sang circule bien, les 100 maladies n'apparaissent pas".


Hua Tuo aurait été victime d'un chef de guerre, Cao Cao, qui souhaitait en faire son médecin personnel, ce que Hua aurait refusé. Une autre version dit que Hua aurait préconisé une intervention chirurgicale à Cao Cao qui souffrait de migraines, celui-ci (un peu parano...), croyant à un complot pour le supprimer, aurait ordonné la mort du médecin. 

 

 

Repost 0
30 septembre 2017 6 30 /09 /septembre /2017 13:54

 

Le jeu des 5 animaux, 五禽戏 ; pinyin : wǔ qín xì,  est un enchainement de Qi Gong très connu.

Il contient 5 séries de mouvements : une série  de 2 mouvements par animal.

 

Origine

 

Aux environs des années 110 à 207 (dynastie Han) vécut le médecin chinois Hua Tuo (华佗 ; huá tuó) On pense qu’il élabora ce « jeu ». C'est pourquoi ce jeu est aussi nommé « Jeu des cinq animaux de Hua Tuo ».

L’idée est que :

    « Le corps humain a besoin de travailler mais il ne faut pas l'épuiser. Si on le secoue, le souffle des céréales se dissout, le sang circule bien, les cent maladies n’apparaissent pas ; comme le gond d’une porte qui ne rouille jamais ».

 

 

À travers les temps, plusieurs versions différentes du Wu Qin Xi sont apparues. Chacune de ces versions a ses propres caractéristiques.

Dans l’ensemble, ces versions consistent toutes en des techniques de Daoyin, chaque « auteur » y ajoutant sa « patte »…

Le but reste d’exercer les tendons et les os, de faire circuler le Qi et le sang, de prévenir et traiter les maladies, de renforcer le corps et prolonger la vie.

Il existe une pratique de style externe, qui met l’accent sur l’emphase sur les mouvements des membres et le renforcement du corps.

Et une autre, de type interne, qui nous concerne, qui met en relief l’imitation des animaux : on essaie de les imiter et de rentrer dans leur « peau » (sans vendre celle de l’Ours…).

Le travail mental et la circulation de l’énergie interne sont les fondements de cette pratique.

L’esthétique des mouvements tente de rendre justice à l’élégance de l’Oiseau ou la vigueur du Tigre par exemple…

 

 

PHOTO XIAO LONG

Les 5 animaux du Qigong pour la santé – Jianshen Qigong Wu Qin Xi

La version du Wu Qin Xi mise au point par l’Association Chinoise du Qigong pour la Santé (jianshen qigong 健身气功) reprend l’ordre établi par Hua Tuo que l’on retrouve dans Les chroniques des trois royaumes.

On y a ajouté une « ouverture » au commencement et une « fermeture » à la fin. On calme l’esprit et le cœur avant la pratique et on laisse revenir l’énergie à sa source après l’exercice.

 

 Cette version tient compte des connaissances issues de la kinésiologie et de la physiologie ainsi que des principes de la médecine traditionnelle chinoise et de l’acupuncture.

Elle s’inspire du comportement des animaux et respecte bien sûr les règles fondamentales  qui régissent toute forme : yin et yang, cinq agents…

 

Chaque mouvement est destiné à harmoniser une émotion, liée à un organe (Tigre/colère ; Cerf /peur ; Ours/rumination ; Singe/Joie ; Oiseau/tristesse).

Mais les détails sont à trouver dans les autres articles sur le sujet que je ferai reparaitre dans la rubrique :

 

Wu Qin Xi (les 5 animaux)

 

Bonne lecture !

Repost 0
Published by Xiao Long - dans WU QIN XI (5 animaux)
commenter cet article
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 14:53

Ici, en Normandie, prendre une bonne douche , c'est assez simple: il suffit de sortir! Ce n'est pas pour rien qu'il y a de si belles et vertes prairies... (Quel mauvais esprit ce dragon du sud!!!). C'est d'une douche au sens figuré dont il est question ici...
En début ou en fin de séance, ou même simplement pour se détendre, une "douche" qi gong est toujours bienvenue.
On écarte les pieds, largeur du bassin, pieds parallèles, jambes droites mais genoux souples, non bloqués.
On se concentre sur le sommet du crâne (Bai Hui) et l'on imagine que de l'eau pure et fraiche tombe du ciel sur la tête et glisse doucement d'abord sur le corps, puis à travers le corps pour ressortir par les pieds, par le point Yong Quan, emportant toutes les énergies usées.
On refait ce trajet à plusieurs reprises: on "nettoie" d'abord l'exterieur du corps, puis on continue vers l'intérieur. On peut imaginer que l'on lave la peau, puis les muscles, les tendons, les os... On évacue le négatif.
Une fois "propre", on se recharge en énergie par exemple en montant les bras par les côtés pour rassembler l'énergie de la nature et en la "versant" sur la tête, bras arrondis au dessus de la tête, mains paumes vers le sol. Les mains passent devant le visage et le corps , amenant l'énergie vers le "Dan Tian" inférieur.
                                                                                                                                   

gouttes_pluie.jpgPour finir, on rassemble l'énergie vers l'avant et l'on pose les mains l'une sur l'autre sur le Dan Tian. On se concentre un moment sur sa respiration, puis on baisse les bras et ... on est tout neuf, tout propre... au sens figuré!
 
Repost 0
Published by Xiao Long - dans WU QIN XI (5 animaux)
commenter cet article
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 14:30

Deuxième exercice du Cerf:

Après avoir joué des (haut)bois à droite et à gauche, voilà que le Cerf prend son élan et bondit... Cette série de mouvements se fait dans la continuité du premier exercice. Il est important de respecter l'enchainement des mouvements et d'éviter l'arrêt complet entre deux mouvements. Comme dans un enchainement de Tai Ji Quan, une fois commencée, une "forme" se déroule sans cassure jusqu'à la fin. La perception énergétique est meilleure et la circulation ininterrompue.

Wu-Qin-Xi-cerf-2.jpg cerf.jpg
Phase 1
: Le Cerf bondit, mais ne pose pas ses pattes n'importe où: il conserve un écartement naturel des hanches afin d'être bien stable pour la suite de l'exercice. Et même s'il "bondit", il pose son pied raisonnablement en avant, car "Le pied inconsidérément lancé en avant devra être ramené à un moment donné et s'il est trop loin, ce ne sera pas le... pied" (proverbe libre de Xiao Long). Voilà l'essentiel pour ses pattes de derrière. Les pattes de devant forment les sabots, les poings sont fermés, creux, les poignets sont cassés, les bras horizontaux, les épaules basses (allez, on descend les épaules!), les coudes relâchés. Le Cerf regarde l'horizon (et... ne voit rien venir).

Phase 2
: Le Cerf cache sa tête dans les "pattes", on passe d'un appui avant à un appui jambe arrière, les deux pieds sont collés au sol et les mains forment à nouveau les bois avec les doigts. Le dos est légèrement arrondi, sans exagération: on dissimule simplement sa tête, on ne l'enfouit pas (rien à voir avec le qi gong de l'autruche... qui reste à inventer)

Phase 3 : Le Cerf se redresse, les bois se transforment en sabots à nouveau, on regarde l'horizon, on repasse en appui arrière et l'on se prépare à exécuter un beau petit bond (non, ce n'est pas ridicule, n'y songez même pas!)
Ces exercices sont très intéressants pour détendre le dos, les épaules,  renforcent la colonne, stimulent  la circulation énergétique (Dumai, Dantian et Mingmen). Le Cerf est calme, souple, léger...

Repost 0
Published by Xiao Long - dans WU QIN XI (5 animaux)
commenter cet article
27 décembre 2009 7 27 /12 /décembre /2009 18:16

Voilà le cinquième élément: il nous manquait le Cerf!
Dans l'enchainement des 5 animaux, le Cerf vient en deuxième position. Le Cerf symbolise la peur et est lié au Rein (nous parlons, nous, des reins, au pluriel, en nous frottant les lombaires quand notre dos se rappelle à nous; la médecine chinoise parle du Rein, au singulier, comme d'un organe rassemblant un ensemble de fonctions).
On travaille donc surtout sur l'enroulement de la colonne, les torsions, pour masser, stimuler le Rein. Si le Rein est fort, on peut aborder l'hiver sans craindre le froid et aborder la vie avec détermination et confiance. Mais cette énergie peut être affaiblie par toute sorte de "peurs", subites ou chroniques.
Les correspondances vont aussi plus loin, le Rein est lié à l'eau, l'eau est yin. Le Rein "s'exprime" dans l'oreille: un trouble de l'énergie du Rein peut être à l'origine de vertiges, d'une baisse d'audition ou d'acouphènes...
Mais revenons à nos moutons ... euh! à nos Cerfs!
Le cerf est un animal calme, au corps fin, souple, aux sabots pointus, bien adapté à la course et aux bonds. Sur la tête, il porte des bois... que nous imiterons avec nos doigts ((majeur et annulaire repliés, pouce, index et auriculaire tendus).
Comme pour tous les autres animaux, le Cerf comprend deux séries de mouvements.
cerf-jan-09-2                 Wu-Qin-Xi-cerf.jpg
Premier exercice du Cerf:

Le mouvement est relativement complexe, plutôt que de le décrire intégralement, il vaut mieux insister sur les passages délicats à réaliser:    Lorsque j'avance le pied gauche, je pose le talon doucement, naturellement, pas trop loin devant, car il va me servir pour pivoter vers la gauche. S'il m'est difficile d'être en appui sur ce pied avant, ou si je ne peux pas regarder mon talon droit une fois en torsion, il y a de fortes chance pour que le pied soit posé trop loin en avant et si je perds l'équilibre, c'est que mon pied est posé trop latéralement (et non devant), alors mes deux pieds sont sur la même ligne et alors.... on prend du gîte! Et le sol se rapproche...
Les deux pieds sont posés sur le sol, le talon ne décolle pas, si le pied arrière se soulève, il est probable que l'écartement des pieds est trop important.
Ce sont les problèmes les plus répandus sur les appuis.
Il ne faut pas oublier que le haut du corps aussi doit respecter quelques règles: le but est de presser d'un côté, mon coude reste donc très près du corps comme posé sur la hanche. J'étire l'autre côté, le bras est au niveau de la tête et l'on sent l'étirement du côté.
Il faut être attentif et accorder beaucoup d'importance à la correction de ce mouvement qui se réalise en torsion et ne doit pas être "excessif", il ne doit y avoir aucune douleur. Au contraire, c'est un mouvement harmonieux, circulaire, agréable... Il ne s'agit pas de ressortir de la séance de Qi Gong à quatre pattes sous prétexte que l'on apprend les 5 animaux...

Repost 0
Published by Xiao Long - dans WU QIN XI (5 animaux)
commenter cet article
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 14:33

Nous y voilà, c'est bien l'Automne, le temps se rafraichit, il pleut, les feuilles tombent (et il faudra songer à les ramasser...) les journées raccourcissent. Et l'on se sent un peu triste, un peu mélancolique, fatigué... Pas de soucis: c'est de saison!
La nature se prépare pour l'hiver, tout se ralentit et entame son repli ( les chats se rapprochent des coussins ... et nous aurions bien envie de faire pareil... ce n'est malheureusement pas toujours possible!)
L'automne est associé au sentiment de la tristesse, à l'élément métal, à la couleur blanche et son animal symbole est l'oiseau, la grue. L'organe associé est le Poumon, c'est lui qui règle le débit de l'énergie dans les méridiens.
Le Poumon a la charge de la respiration, il se nourrit du Qi de l'air qu'il combine avec celui des aliments. Le Poumon, seul organe directement « ouvert vers l'extérieur », (il gouverne l'ouverture et la fermeture des pores, le nez et la gorge), est vulnérable: la MTC lui attribue un rôle important dans la distribution de l'énergie défensive. C'est donc la bonne saison pour renforcer le poumon (et éviter quelques rhumes et sinusites... sans parler de la célèbre grippe A). Fourbissons nos armes! Un bon massage des ailes du nez aux premiers signes de méchant rhume peut parfois suffire à court-circuiter l'attaque!
Dans le Qi Gong des 5 animaux, l'oiseau nous permet d'étirer les méridiens du Poumon (et du Gros Intestin qui est "l'entraille" associée), de libérer les émotions emprisonnées dans les fascias, de fortifier la poitrine, de faire jouer muscles et tendons pour débloquer le haut du dos, les épaules, les bras.

Le premier exercice (mains au dessus de la tête, poids sur l'avant des pieds, puis ouvrir et étirer les bras en arrière ainsi qu'une jambe) stimule Du Mai et Ren Mai les deux "vaisseaux" (gouverneur - à l'arrière - et concepteur -à l'avant), favorisant une meilleure amplitude respiratoire. Accessoirement cet exercice sollicite aussi le sens de l'équilibre...

Le second exercice," le vol de la grue", opère un massage du coeur et des poumons grâce aux mouvements des bras. Le pouce et l'index légèrement tendu activent les méridiens du poumons et Gros Intestin qui leur correspondent.
Les émotions apparentées à la tristesse: la peine, le chagrin, les remords, la mélancolie, l'affliction, la désolation "blessent" le Poumon. Une tristesse vécue sur une  longue période  diminue ou épuise le Qi et attaque le Poumon (essoufflement, fatigue, états dépressifs, voix faible, pleurs etc).

Conclusion: Ne vous laissez pas abattre, faites l'oiseau si vous avez le moral dans les chaussettes, prenez votre envol automnal vers de nouveaux horizons...
Et surtout RESPIREZ!

Rien ne vous empêche cependant à la première occasion d'imiter les chats et de vous caler confortablement dans votre canapé pour reposer vos ailes...

Repost 0
Published by Xiao Long - dans WU QIN XI (5 animaux)
commenter cet article
21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 06:31

Bien, nous y voilà!
Notre ours s'est consciencieusement massé le ventre et se décide à se mettre en mouvement... Cette marche de l'ours n'est pas aussi simple qu'il y parait. Par exemple, il ne faut pas oublier de monter la hanche à chaque fois avant d'avancer, puis de fléchir le genou avant de reposer le pied. L'ours n'est pas un moineau et son pas est "lourd", les pieds frappent le sol suffisamment pour déclencher une vibration qui se transmet au corps ( mais sans exagérer non plus...). Ses "bras" se balancent en alternance, le mouvement part de l'épaule, et la synchronisation est importante... (Indescriptible: il faut voir faire l'ours!!!  Pied gauche bras gauche en avant, puis assis, bas droit en avant, puis de nouveau bras gauche devant... tout un programme... il nous vend cher sa peau, l'animal!). Toutes les articulations travaillent et en même temps, par le balancement et la montée de hanche, les organes sont massés.
L'ours renforce ses muscles et améliore son équilibre...

Repost 0
Published by Xiao Long - dans WU QIN XI (5 animaux)
commenter cet article
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 08:29

L'ours, notre animal de saison intermédiaire, commence par se frotter gentiment le ventre avec ses pattes.
On commence par imiter les pattes de l'ours: on forme deux poings creux et relâchés que l'on place davant l'abdomen et que l'on regarde. Puis le haut du corps se met en mouvement à partir de la taille, tournant à droite, en haut, à gauche, en bas (2 tours) avant d'inverser les rotations (2 fois dans l'autre sens), le regard et les "pattes" suivent le mouvement du corps, une rotation verticale.
On inspire vers le haut, on expire en bas. Cet exercice stimule la circulation du Qi dans l'abdomen, rate et estomac  bénéficient de ce "massage".
Cet exercice est aussi très bien pour le dos, les lombaires, à condition bien sûr de ne pas exagérer l'amplitude des rotations (notre ours n'est pas un serpent... Il est calme, pondéré, lent à l'intérieur, même s'il est extérieurement puissant et vigoureux)
Le plus délicat est de synchroniser respiration, mouvements du corps, regard et mains, qui doivent rester détendues (ainsi que les coudes et les épaules) et non serrées, pressées sur le corps.


On termine l'exercice mains relâchées vers le bas, regard vers l'avant. le deuxième mouvement de l'ours, sa marche est plus complexe... suite au prochain épisode!

Repost 0
Published by Xiao Long - dans WU QIN XI (5 animaux)
commenter cet article
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 17:14

Nous allons passer par une saison intermédiaire que l'on nomme "été indien". Un bien joli nom pour cette période où l'on sort de l'été et de sa chaleur, et où l'automne n'a pas encore commencé. La Nature marque une pause (et nous devrions faire de même...) 
Cette 5ème saison est associée à l'élément "Terre", élément Yin. La couleur de la Terre est le jaune.  Symbolisée par le boeuf (calme, fort, tranquille, doux), elle est représentée dans le Qi Gong des 5 animaux par l'Ours.

La Terre correspond en médecine chinoise à l'organe "rate-pancréas"
L'expression psychique liée à la rate est la réflexion, la "rumination" : celui qui pense trop, surmène son intellect, s'inquiète en permanence, a du mal à se décider, blesse la rate.
En Qi Gong, on renforce la Terre en nous en captant l'énergie du sol, en s'enracinant, en descendant notre centre de gravité. Dans le Qi Gong des 5 animaux, la marche de l'Ours favorise l'enracinement, remettent "les pieds sur terre", encourage la confiance en soi.
L'ours est lent, fort, solide.
Le chiffre qui correspond à la Terre est le 5: dans les exercices de Qi Gong qui dynamisent l'élément Terre, il est dit que les mouvements se répètent 5 fois.

Repost 0
Published by Xiao Long - dans WU QIN XI (5 animaux)
commenter cet article

NOUS CONTACTER:

XIAO LONG EST UN CLUB OU SE PRATIQUENT LE TAI JI QUAN, LE QI GONG ET LA RELAXATION. IL SE SITUE A EVREUX, QUARTIER DE SAINT MICHEL (27).

VOUS TROUVEREZ LES INFORMATIONS SUR LES COURS, LES HORAIRES ET NOTRE SALLE PLUS BAS SOUS LA RUBRIQUE "COURS HORAIRES".

POUR EN SAVOIR PLUS?

NOTRE MAIL: mushutaiji@gmail.com

Recherche

QUI EST XIAO LONG?

 


XIAO LONG:
"Petit Dragon"est notre logo. Il nous accompagne sur nos T-Shirts, nos sweats, nos circulaires d'information, il signe même nos articles! Il est sympathique, de bonne composition, à l'image de l'ambiance de notre section qui souhaite être conviviale, ce qui ne nuit en rien aux progrès de nos adhérents, ni au sérieux des cours, au contraire...

L'AUTEUR

Les textes sont rédigés par Xiao Long. Ce blog est a but non commercial, non lucratif. Il délivre des informations et des commentaires techniques et culturels pour les pratiquants de Tai Ji Quan et de Qi Gong ainsi que pour tous ceux qui s'interessent à la culture asiatique.