Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 14:53

Qi-Gong.GIFLes cours de Qi Gong se multiplient et on en entend beaucoup parler, mais… qu’est-ce que c’est exactement ?

On peut se dire que voilà un nouveau phénomène de mode : un nom étrange, que l’on ne sait pas comment prononcer, un petit côté « ésotérique », inexplicable, avec cette énergie dont on vous rebat les oreilles, mais que l’on ne peut définir clairement… une solution au stress, une aspiration à la sérénité, une panacée aux maux de notre temps ? Voici quelques informations de base sur ce « phénomène »…

arton94

Définition :

Difficile dans ce domaine de « faire court », clair et précis…

Le Qi Gong combine le caractère « Qi » qui se traduit par souffle ou énergie. La traduction comme souvent ne peut rendre la richesse et la complexité d’un caractère.

Ce caractère chinois simplifié : et chinois traditionnel :   désigne en fait le principe fondamental qui donne forme et anime toute vie. Le Qi est donc omniprésent dans la nature.

Le caractère en lui-même montre de la vapeur (les lignes horizontales en haut) qui s’échappe de la cuisson du riz (en bas, le pictogramme Mi). Le Qi est un souffle subtil, un souffle vital, une énergie vitale… C’est le Ki japonais…

Le caractère « Gong » se traduit par exercices, travail, discipline.

Le Qi Gong est donc un travail  qui vise à créer une harmonie entre respiration, mouvements lents et esprit calme. Il faut apprendre à respirer (tranquillement, profondément, régulièrement), apprendre à se mouvoir (mieux comprendre son corps, ses limites, ressentir…), apprendre à contrôler son esprit, se (re)centrer.

bebe-reve-bonbon.jpg

Illusion :

Il ne faut pas croire qu’une séance de Qi Gong va régler tous vos problèmes en un clin d’œil, au même titre qu’une séance d’abdos ne va pas vous muscler instantanément. Il est question de travail, donc de temps, de persévérance. Il n’y a pas de miracle…

zen

Le but :

Ce trésor de la culture chinoise propose à l’être de s’épanouir en conservant une bonne santé, en rééquilibrant ses émotions, en reliant esprit et corps.

PICTOGRAMME-CASTOR-300x273.jpg

L’état d’esprit de la pratique:

Accessible à tous, on ne recherche ici aucune performance. Chacun peut adapter les mouvements en fonction de ses capacités.

Pratiquer le Qi Gong signifie simplement que l’on a pris conscience de certaines choses, que l’on souhaite à présent s’occuper mieux de soi, raisonnablement, en douceur et que l’on est en quête d’un mieux-être.

Cela demandera des efforts et on est disposé à les fournir.

 

Difficultés :

Laisser « l’autre vie » au vestiaire : on ne consomme pas le Qi Gong à grandes lampées, on n’apprend pas en deux coups de cuillères à pot… On prend le temps. L’esprit est disponible et prêt à se concentrer. Ce n’est pas l’heure de penser aux courses à faire, au mal de dents du petit dernier ou au coup de fil à passer à Tante Mireille…. On est là, ici, maintenant et on verra le reste à un autre moment.

Oublier le regard des autres : la comparaison n’existe pas, il n’y a pas d’objectif à atteindre, pas de pression de réussite immédiate. On fait de son mieux pour atteindre un but qui est le nôtre. La démarche est personnelle, individuelle : on ne louche pas vers le voisin pour voir si sa « Grue » a de plus belles ailes ou si son « Dragon » voltige mieux dans la chambre que le vôtre.

 

 

Dao-yin-qigong.jpgLa méthode :

Il existe d’innombrables écoles de Qi Gong, mais le fondement est le même : les exercices –statiques et/ou dynamiques- développent la sensation d’unité entre corps, énergie et conscience (Xing-Qi-Shen). On cherche à renouer avec soi-même et avec le Naturel.

 

    La récompense : « Cœur calme et esprit clair »

Un mieux-être, un esprit plus clair et serein (mais pas serin !) qui nous permet de prendre la distance nécessaire face aux tracas du quotidien et aux évènements désagréables ou graves.

Une meilleure connaissance de soi et de ses capacités physiques qui nous permettra de nous ménager et de préserver au mieux notre santé.

    agecanonixLe travail dynamique assouplit les muscles, les articulations et fait circuler le sang et le Qi dans l’ensemble du corps.

 

 

Partager cet article
Repost0
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 12:40
Pour ceux qui souhaitent revoir quelques-uns des mouvements appris cette année, qui veulent tirer à l'arc avant d'aller se reposer à l'écurie et voir les deux poissons qui se suspendent à la pagode... Voilà une vidéo d'un "enchaînement pour les 12 méridiens" présenté par Maître Zhang Jian, neveu  de Maître Zhang Guan De. Aucune excuse donc pendant cette période de relâche... révisions en images sur fond de palmiers!
Partager cet article
Repost0
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 16:55
Aujourd’hui les quatre derniers noms de cette forme générale de Me ZHANG Guan De.
 
5. Deux dragons voltigent dans la chambre
dragon.jpg« Er Long Rao Shi »
 
 
Ces deux dragons là sont Maîtres ès coordination !!! Mais le mouvement est tellement beau et agréable qu’il en vaut la peine !
 
Les dragons dont on parle ici sont une allusion à une « compilation » d’histoires plus surnaturelles les unes que les autres, effectuée par le taoïste Wang Jia (mort en 390), le « Shiyi Ji » 拾遺記 : cette œuvre raconte la légende de la naissance de Confucius.
Deux dragons se seraient mis à voler dans une chambre pour annoncer la venue du grand sage. Ce sont les deux bras qui représentent dans ce mouvement la danse des dragons…

6. Pincer et enchainer les points San Yin

« Qia Suo San Yin »

 

Rien de très poétique dans ce titre, il faut savoir de temps à autre revenir sur terre….SP6-SanYinJiao.jpg

Le point San Yin (6 Rate) se trouve au-dessus de la malléole interne et signifie « 3 Yin ». Là se croisent les méridiens de la Rate, du Foie et du Rein.les-meridiens-vue-de-la-partie-avant-perso.jpg

7. Les 6 points cardinaux engendrent le printemps

« Liu He Tong Chun »

 

Il est dit dans le commentaire du Yi Jing : « Le Dao du Ciel, le Dao de la Terre, le Dao de l’Homme, ces trois aspects sont liés au Yin et au Yang ; l’ensemble forme les six points cardinaux ».

Le ciel, la terre, l’homme liés aux trois étoiles (San Xing) qui éclairent la vie bonheur « Fu », richesse « Lu » et longévité »Shou » : six directions.

 symbole_chinois_116.gif

8. Se promener à l’aise dans une forêt de livres

 

« Man Bu Shu Lin »

Shu Lin est depuis les Han le nom « librairie ». Il y a de nombreux Shu Lin dans de nombreuses province depuis le développement de l’imprimerie en Chine (Dyn.Tang, une période particulièrement brillante sur le plan culturel). Les Shu Lin étaient des lieux de rencontres intellectuelles.

 

Ce titre est une forme d’encouragement à l’étude, à la recherche, car quel que soit son âge l’homme doit s’instruire et élargir ses connaissances afin de mieux vieillir.

 

lake-meditation.jpg

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 10:11

Pour tous ceux qui ont du mal à mémoriser les noms de cette forme en 8 mouvements de Dao Yin Yang Sheng Gong et pour ceux qui un jour peut-être y viendront, (car ces formes sont particulièrement agréables, esthétiques et … efficaces, ce qui ne gâche rien !) voilà quelques informations…brocart-soie.jpg

 

Le Titre :

 « Yang Sheng » signifie « nourrir la vie »,

« Tai Ji » n’est plus à présenter, c’est un vieil ami… Clé de voûte de l’Univers d’où naissent le Yin et le Yang.

« Jin » signifie « brocart » : le brocart est une étoffe de soie brodée d’or ou d’argent (à ne pas confondre avec le brocard, jeune chevreuil, qui pourrait mal le prendre et essayer ses petits bois…). Il symbolise aussi la bonne santé, une richesse fondamentale.Chevreuil.jpg

De nombreuses formes de Qi Gong d’ailleurs ont adopté le « Jin »  comme le  Ba Duan Jin (8 pièces de brocart), plus connu sans doute chez nous que le Yang Sheng Tai Ji Jin !

Les enchainements se composent le plus souvent de 8 mouvements. Le nombre 8 (Ba) n’est pas été choisi au hasard, il est symbole de bonheur, de prospérité (Fa).

Les noms aussi ont un sens. Ils suggèrent une image et se réfèrent à la culture chinoise, son histoire, ses légendes ou sa philosophie… Connaître ce nom nous permet d’aborder le mouvement dans l’état d’esprit adéquat (et fait travailler notre mémoire !!!).

 

1.    Qian, souffle primordial, réveille la vitalité de l’existence

 

« Qian Yuan Qi Yun », 4 caractères pour toute une histoire !

Qian est le Ciel, l’origine, il symbolise ici la mise en mouvement du corps : c’est ici que tout commence. L’esprit oublie ses préoccupations, se libère, se calme.

 

cheval8.png2.   Un vieux cheval se repose dans l’écurie

« Lao Ji Fu Li », il y a ici une allusion à un poème de Cao Cao  (Trois Royaumes) qui montre qu’une vie heureuse est possible  à tout âge tant que le cœur et la volonté sont là :

 « Un vieux cheval se repose à l’écurie en nourrissant l’ambition de galoper à nouveau, le héros en fin de vie garde toujours son cœur vivant ».

Le mouvement, c’est la vie. Plus longtemps le corps et l’esprit restent en mouvement (on parle de mouvement et non d’agitation !) mieux c’est !

 

3.   Les deux poissons se suspendent dans une pagode

« Shuang Yu Xuan Ge »

On évoque ici le dessin « Tai Ji Tu » 太極圖/太极 , suspendu au mur d’une pagode. Ce symbole taoïste est composé de deux « poissons », un noir et un blanc (ou bleu et rouge comme on peut le voir sur le drapeau de la Corée)

taijitu.png Là où s’arrête  (sans jeux de mots) la tête de l’un commence la queue de l’autre. Le poisson blanc a un œil noir et  le poisson noir, un œil blanc. Ce symbole représente la transformation permanente de l’énergie Yin en énergie Yang (et vice versa, l’inverse est vrai…)

    4.    Le point Ximen vient au secours en cas d’urgence

 

« Xi Men Jie Ji »

 

 Xi Men est le point 4 du Maitre Cœur (à peu près 4 doigts + 2 pouces du poignet à l’intérieur de bras). Les points Xi sont souvent utilisés en médecine chinoise pour traiter les cas urgent ou les douleurs.

Dans cet exercice on place le pouce sur le point Xi du MC  (MC circule du haut vers le bas )

Acupuncture01.jpg

… et le majeur sur 7 Triple Réchauffeur (Hui Zhong, 3 pouces au dessus du poignet à l’extérieur du bras) 

 

 

Triple_Rechauffeur.jpg

Suite au prochain épisode…  Je vous laisse « méditer »… Quel suspense !!!!

Partager cet article
Repost0
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 12:00

DAO-20YIN-20TU.jpgTao Yin ou Dao yin ou daoyin (on a l'embarras du choix!)

   signifie « guidage et étirement ». C'est une forme de gymnastique douce chinoise pratiquée dès l’antiquité. Les premières références du Dao Yin se retrouvent dans des textes de 400 av. JC.

"Dao" signifie "diriger", au sens de "conduire l'esprit, la respiration et les mouvements", selon des principes précis : esprit calme, respiration profonde et régulière, mouvements justes et fluides.

"Yin" signifie tirer, guider, dans le sens d'effacer les tensions dans le corps et l'esprit.

Peuvent y être associée à des exercices respiratoires (tǔnà /) , des exercices de concentration mentale (cúnsī 存思),  et une technique d’acupression (diǎnxué 点穴).

C’est l’une des nombreuses pratiques visant à préserver ou à rétablir la santé et à "nourrir la vie" appelées yǎngshēng (养生). C'est l’un des précurseurs du  Qì Gōng actuel.  Le Dǎoyǐn est particulièrement liée à la culture taoïste, même s'il est aussi adopté par des moines bouddhistes.

tableau-galets-et-fleurs-zen.jpgLe terme Dǎoyǐn est mentionné dans le Zhuang Zi qui cite aussi les figures du classique de l'ours  (xióngjīng ) et de L’oiseau qui s'étire  (niǎoshēn) que l’on retrouve sous les Han dans le  Jeu des cinq animaux  (wǔqín xì 五禽). Un ensemble de quarante quatre  Figures de Dǎoyǐn  (Dǎoyǐn tú) a été retrouvé dans la tombe N°3 de Mawangdui. 

Différentes traditions bien sûr sont apparues au fil du temps : le Dǎoyǐn attribué à deux Immortels de l’antiquité Chìsōngzǐ (赤松子) et Wáng Zǐqiáo (王子), la gymnastique respiratoire inventée par le moine Jiànzhēn  (dyn. Tang), le dǎoyǐn du moine Guǎngdù (dyn. Song) la série des « huit pièces de brocart » (bāduànjǐn 八段) attribuée par la légende aux généraux  Zhongli Quan des Han ou Yue Fei des Song  et la  Méthode Dǎoyǐn des personnes âgées » (lǎorén dǎoyǐn fǎ) créé par Cáo Tíngdòng dyn. Qing... On voit une fois de plus combien les pratiques sont variées!

zhantaiji1.gifLe Dǎoyǐn est pratiqué de préférence en intérieur, isolé du sol par une natte, dans une pièce ni trop vaste ni trop exigüe et de luminosité moyenne, pour préserver l’équilibre Yin/Yang. Le  Dǎoyǐn est mentionné dans le Huangdi Neijing, célèbre traité fondateur de la médecine chinoise traditionnelle, comme une bonne méthode pour prévenir, soigner et guérir différentes pathologies. Selon le principe taoïste, sa pratique harmonise l'homme avec le ciel et la nature et lui assure la longévité (on peut toujours essayer, il n'y a rien à perdre et beaucoup à gagner...)

Pour un but thérapeutique, le moment de la journée et la direction à laquelle fait face le pratiquant doivent correspondre à l’élément de la partie souffrante. Comme souvent, tout est très "codifié" et correspond à une logique interne.

Selon Tao Hongjing, la période idéale pour tous les exercices est de 1 heure (un peu tôt?) à 11 heures du matin, période où le souffle  (qi) est à son apogée. La pratique corporelle qui en découle est poétique et ludique, alliant à la fois symbolisme des noms donnés aux mouvements et une bonne  connaissance des trajets des méridiens (au moins les principaux).

Tête légère, épaules relâchées( rien de bien neuf en celà!), pieds stables dans le sol, dans l'attention plus que l'effort, on cherche à mettre le corps en mouvement, avec calme, précision et fluidité, afin d'effectuer un travail qui apporte souplesse et détente, tout en développant ses facultés de concentration et de gestion du stress.

 
 

Les maîtres de la discipline

Aujourd'hui, la méthode du Docteur Mian Sheng Zhu, à Paris, reprend fidèlement ces principes issus de la Chine taoïste et bouddhiste. Sa pratique s'inspire du Huangdi Neijing et plus particulièrement du "Suwen" (chapitre 22).

Mian Sheng Zhu est professeur de médecine chinoise à l'université de Pékin et de Yunnan. Docteur ès sciences humaines à l'université de Paris-Nord, elle est également responsable de l'enseignement du diplôme universitaire de médecine chinoise de la faculté de médecine à Bobigny. Elle a créé la méthode "Zhang Qi Fa Shi Gong".

Zhang Guand De est professeur à l'université d'éducation physique de Pékin. Il a obtenu le prix national de la recherche scientifique en 1992. Dao-Yin-on.gif

Il est, par ailleurs, Grand maître des Arts martiaux en Chine, huitième grade de Wushu en 1998. Il a créé, en 1972, le "Yangsheng Taiji" et le "Dao Yin Yin Yang Sheng Gong". Sa méthode, enseignée dans les universités de médecine chinoise traditionnelle, est diffusée actuellement dans plus de vingt pays.

Zhang Jian, son neveu, diplômé de l'université d'éducation physique de Pékin, est l'un de ses plus proches disciples.


Grands principes du Dao Yin:
  • Le Yin et le Yang.
  • Les Wu Xing (les cinq agents) : Terre, Métal, Eau, Bois, Feu.
  • Les douze méridiens principaux.
  • Les clés de la longévité :

Concentrer l'esprit-cœur ; régulariser la respiration ; guider et harmoniser l'énergie ; assouplir le corps.

2951295102_96f14610cc.jpg



 

 

Partager cet article
Repost0

NOUS CONTACTER:

XIAO LONG EST UN CLUB OU SE PRATIQUENT LE TAI JI QUAN, LE QI GONG ET LA RELAXATION. IL SE SITUE A EVREUX, QUARTIER DE SAINT MICHEL (27).

VOUS TROUVEREZ LES INFORMATIONS SUR LES COURS, LES HORAIRES ET NOTRE SALLE PLUS BAS SOUS LA RUBRIQUE "COURS HORAIRES".

POUR EN SAVOIR PLUS?

NOTRE MAIL: fengyulong1@gmail.com

Recherche

QUI EST XIAO LONG?

 


XIAO LONG:
"Petit Dragon"est notre logo. Il nous accompagne sur nos T-Shirts, nos sweats, nos circulaires d'information, il signe même nos articles! Il est sympathique, de bonne composition, à l'image de l'ambiance de notre section qui souhaite être conviviale, ce qui ne nuit en rien aux progrès de nos adhérents, ni au sérieux des cours, au contraire...

L'AUTEUR

Les textes sont rédigés par Xiao Long. Ce blog est a but non commercial, non lucratif. Il délivre des informations et des commentaires techniques et culturels pour les pratiquants de Tai Ji Quan et de Qi Gong ainsi que pour tous ceux qui s'interessent à la culture asiatique.