Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 11:18

 

Le 28 janvier exactement, les Chinois partout dans le monde vont passer à l’année du Coq… et même du coq de Feu pour être précis... ça va chauffer!

Cette fête du nouvel an extrêmement populaire dans toute l’Asie et on la prépare déjà depuis plusieurs semaines. L'histoire ne dit pas si le plat de prédilection sera un coq au vin ou une poule au pot. Je plaisante... bien sûr!

 

PHOTO XIAO LONG

 

En cohérence avec le calendrier lunaire chinois, l’année du Coq sera composée de 13 mois lunaires. Elle ne prendra fin que le 16 février 2018.

La combinaison du Coq et de l’élément Feu n’arrive que tous les 60 ans. Il ne semble pas y avoir de super année en vue…Cette année prudence et patience seront de rigueur!

http://www.icone-gif.com

Même si le coq n’est pas apprécié des vacanciers qui séjournent dans nos campagnes et se font réveiller à l’aube par cette volaille, le Coq a ses qualités : courage, constance et persévérance. C’est un travailleur. Celui qui se lève en même temps que le Coq est souvent évoqué dans les noms donnés par Maitre Zhang Guan De dans ses enchainements, c’est une preuve de sa motivation et de son assiduité au travail (et toc ! pour ceux qui aiment les grasses mat’ !)

Le Coq est perfectionniste, attentif à sa tenue ( belle crête rouge !), franc et honnête.

La nouvelle année 2017 est liée à l’élément Feu sous sa forme Yin. Le Feu Yin exprime la chaleur intérieure, la clairvoyance, ainsi la douceur des liens familiaux. Les personnes nées sous l'influence de cet élément sont ambitieuses, portées vers l'action, la création, souvent excessives et parfois trop impatientes, tout feu tout flamme ( ??!).

Même si le jour de l’an au départ est une fête pour faire déguerpir les mauvais esprits et divers démons qui nous entourent, ce qui se traduisait par un grand « nettoyage » (de printemps ?) dans les maisons, c’est aujourd’hui surtout une fête familiale qui symbolise aussi le début du printemps !

Photo: cosmopolitan.fr

La légende :

Autrefois en Chine vivait un gros méchant monstre, redouté de tous parce qu'il n'hésitait pas à semer chaos et terreur. Cette terrible bête, sorte de dragon à cornes, s’appelait Nian (année en chinois). Elle n'apparaissait qu'une fois, la veille de chaque nouvelle année. Pour avoir la vie sauve, les habitants fuyaient et abandonnaient leur village. Mais un jour, un vieil homme proposa un stratagème pour se débarrasser de « l’envahisseur »: effrayer Nian en faisant du bruit et du feu. La nuit tombée, il brûla des cannes de bambous, agita des foulards rouges et tapa sur des casseroles … le malheureux monstre sous le choc s’en alla et ne revint jamais !

On comprend donc mieux qu’aujourd’hui les pétards, tambours et danses, bandelettes rouges sont toujours de la fête.

Vous êtes assez proches de Paris ?

Suivez la danse du lion dans les rues de la capitale

 

Paris 13e. Le plus grand défilé, avec 200.000 spectateurs attendus, aura lieu le dimanche suivant 5 février dans le 13e arrondissement, il partira de l'avenue d'Ivry à 13h, avant de passer par la place d'Italie et le boulevard Masséna.

Paris 3e. Cette année, un défilé est organisé dans le 3e arrondissement rendez-vous dès samedi 28 janvier dans le Marais, avec un départ à 14h de la place de République.

Paris 20e. Le défilé qui a lieu d'habitude du côté de Belleville n'a pas été confirmé pour le moment.

Pour en savoir plus : un site et une vidéo :

http://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/paris/nouvel-an-chinois-2017-feter-paris-1183029.html

 

 

Repost 0
Published by Xiao Long - dans FÊTES
commenter cet article
16 avril 2016 6 16 /04 /avril /2016 15:36
PHOTO XIAO LONG

PHOTO XIAO LONG

 

On croyait les fêtes de fin d’année finie, mais non, pas du tout puisque dimanche  10 avril à Paris se fêtait Chaul Chnam Thmey !

បុណ្យចូលឆ្នាំថ្មី signifie « Entrer dans la nouvelle année » et ce sont nos amis cambodgiens qui fêtent l’année nouvelle à ce moment-là.

Le nouvel an khmer se déroule sur trois jours et les dates correspondent à l’ancien horoscope. En dehors du Cambodge, on peut modifier les dates afin de faire la fête un weekend.

La date d’ailleurs a subi quelques évolutions au fil du temps : vers la fin du Xe siècle la "Nouvelle Année" tombait le mois de MIKASIRA, entre fin novembre et début décembre selon le calendrier solaire. Ce mois était le premier mois du calendrier lunaire. Au XIe siècle, la fête de nouvel an khmer a été déplacée au cinquième mois lunaire (mi-avril) par les rois Suryavarman II ou Jayavarman VII, les avis sont partagés… cette modification correspond a rythme de vie de la grande majorité des Cambodgiens  qui alors travaillaient la terre et étaient très occupés pendant la période de novembre à mars. Au mois d’avril les moissons sont terminées et on se pose un peu avant le début de la saison des pluies. Si au départ la fête suivait les rites brahmaniques, elle suit à présent les rites bouddhiques.

PHOTO XIAO LONG

PHOTO XIAO LONG

Le déroulé :

Les cloches et les gongs des pagodes annoncent l'arrivée du Nouvel An dans presque tous les villages.

Moha Sangkran (មហាសង្រ្កាន្ត) - 1er jour

Moha Sangkran, « la grande marche », marque la fin de l’année et le début d’une nouvelle. Pour ce premier jour de fête, on décore la maison. Le matin, on apporte des repas aux bonzes à la pagode et on leur pose des questions.

On allume des bougies et des bâtonnets d’encens. Les membres de chaque famille rendent hommage au Bouddha et le remercient pour ses enseignements en s’inclinant, et se prosternant trois fois devant son image.

L’après-midi,  place aux jeux traditionnels, généralement dans l’enceinte de la pagode. Pour les jeunes, le nouvel an est une occasion de faire des connaissances et quelques couples s’y forment.

Voreak Wanabat (វ័នបត)– 2e jour

Ce second jour est consacré à l'adoration et à la charité et on va à la pagodes pour honorer leurs ancêtres. On érige également des monticules de sable  ou de paddy (riz brut) sur le sol des pagodes symbolisant un stupa, celui protégeant les cheveux et le diadème de Bouddha.

Thngai Laeung Saka (ថ្ងៃឡើងស័ក) – 3e jour

Ce jour, est l’« entrée dans le nouveau millésime ». C’est le jour de la cérémonie du Pithy Sroang Preah. Les bonzes sont mis à contribution pour présenter des vœux aux trois joyaux (Bouddha, Dharma et Sangha) et aux mânes des parents ; enfin on libère des animaux, surtout des oiseaux, achetés au préalable au marché.

 

A Paris, le weekend dernier la communauté cambodgienne et leurs amis fêtait à la grande pagode de Vincennes le nouvel an. Les familles sont venues nombreuses pour les rites, ou encore pour se promener dans le bois de Vincennes et y faire une promenade en barque et… pour pique-niquer sur l’herbe au soleil: les innombrables étals proposait des en cas pour tous les goûts !

La pagode était ouverte et chacun pouvait y entrer. À l’entrée des vasques accueillait des bâtons d’encens au pied d’un Bouddha doré entouré de fleurs. Une belle fête en ce début de printemps !

 

Soursdey Chnam Thmey !

PHOTOS XIAO LONG
PHOTOS XIAO LONG
PHOTOS XIAO LONG
PHOTOS XIAO LONG
PHOTOS XIAO LONG

PHOTOS XIAO LONG

Repost 0
Published by Xiao Long - dans FÊTES
commenter cet article
6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 15:02

 

Nous sommes encore en début d'année...

Il n’est pas trop tard  pour parler du Têt…

 

photo: site-vietnam.fr

Le Têt est le jour de l’an vietnamien.

Les premières fleurs de pêcher (hoa đào) et de prunier fleurissent

(hoa mai) et c’est le moment de se préparer ! La fête la plus importante de l’année demande un peu d’organisation…

 

Ce n’est pas que le jour de l’an… c’est surtout pour les vietnamiens un

Ensemble de coutumes, de festivités et d’images. Comme en Chine, toute la famille se retrouve et attend de « manger le Têt ». On range tout dans la maison, on décore, on cuisine, on prépare les offrandes

, on rend visite, on reçoit…

On offre aux enfants des étrennes, on leur souhaite la sagesse et de bons résultats dans leurs études, alors que les plus jeunes souhaitent à leurs aînés une bonne santé.

Cette dimension de la famille et de la reconnaissance à l’égard des

parents figure aussi dans le rite du culte des ancêtres. Les vivants

déposent sur l’autel de la maison des offrandes soigneusement préparées en signe de gratitude envers la bienveillance des génies et des ancêtres pour l’année qui s’achève.

 

Les tiges d’encens que l’on allume invitent les ancêtres à rentrer au foyer pour passer quelques moments de Têt en famille.

 

Aux cuisines, c’est l’effervescence. Avant le réveillon, toute la famille se réunit autour du foyer pour veiller sur la grande casserole de « Banh chung » - gâteau de riz symbolique du Têt. Pendant

toute la durée de la fête, le plateau du foyer sera toujours couvert de bons plats symbolisant l’espoir d’une nouvelle année prospère pour toute la famille.

 

site-vietnam.fr

 

Le Têt, c’est aussi le symbole de renouveau avec le printemps qui arrive. Et on fait très attention à ses actions en ce début d’année, on se comporte bien, car ces actions vont donner le ton à cette nouvelle année…

On en profite pour sortir en famille, sorties aux pagodes ou temples, promenades dans les jardins, on participe aux jeux organisés dans les espaces publics : jeu d’échec, tir à la corde, « frapper la marmite en terre cuite » (Dâp niêu dât) où deux ou trois joueurs les yeux bandés et bâton en main, suivent les conseils de leur équipe pour se déplacer vers la marmite suspendue puis la frapper.

 

 Quelques idées recettes…

 

Le « Banh chung » :

C’est un gâteau salé de riz gluant farci d’haricots

mungo et de poitrine de porc, enveloppé de feuille

de « dong » et cuit à l’eau pendant minimum 8

heures. Leur longue et délicate préparation est un

véritable rituel pour les familles vietnamiennes qui,

une fois préparés, en disposent deux sur l’autel des

ancêtres et offrent les autres à leur entourage.

 

Les 5 fruits de la chance :(Mâm ngu qua)

Chaque foyer dispose aussi sur l’autel des ancêtres un plateau de

fruits en guise d’offrande. Les cinq fruits représentent la paix, la santé, le bonheur, la longévité et la prospérité.

Dans le Nord, le plateau est souvent composé de pamplemousses,de bananes vertes, d’oranges, de kakis et de pêches.

Dans le Sud, les vietnamiens placent de l’ananas, du

corossol, des papayes, des mangues vertes, et des tiges de sycomore

ou de noix de coco.

 

Les « Mut » : Gourmandises sucrées

Ce sont des fruits confits que l’on grignote, souvent accompagnés

de graines de pastèque (couleur rouge : bonheur) et de citrouille.

 

Passons sur le Thit dông ….

Après avoir fait mijoter de la viande et de la peau de porc

avec des champignons parfumés, du « nuoc mam », des

oignons, et assaisonné le tout de sel et de poivre, on laisse refroidir et on déguste avec les « dua hanh » (oignons en saumure).

 

photo: très beau site de cuisine vietnamienne:

cuisinevietnamienne.blogspot.com

 

Et les Dua muôi…

Ces légumes fermentés dans de la saumure permettront aux convives de retrouver un peu leur équilibre après avoir dégusté beaucoup de plats riches.

 

photo: megafun.vn

... Bon appétit!

 

 

www;icone-gif.com

 

 

Repost 0
Published by Xiao Long - dans FÊTES
commenter cet article
6 février 2016 6 06 /02 /février /2016 14:46
PHOTO XIAO LONG

PHOTO XIAO LONG

À partir du 8 février 2016, on passe de l’année de la Chèvre de bois à l’année du Singe de feu. Il va y avoir de l’animation…

Qui est le Singe ?

Le Singe est lucide, intelligent, mais se sent un peu supérieur et aime plastronner. Il accumule les connaissances, est inventif et original.

Désinvolte, il aime les discussions, la concurrence et aime que l’on parle de lui. Il semble s’entendre avec tous, mais il est astucieux et souvent intéressé, même si son abord est agréable. Indépendant et personnel, il ne faut jamais rien lui imposer.

Malgré ses travers (vanité, mensonge, manque de scrupules… mais qui n’en a pas ?) on le recherche pour son intelligence, son esprit rapide et avisé, son acuité d'esprit. Le Singe aura en général une bonne situation.

 

2016 !

Pour les personnes nées pendant une Année du Singe, 2016 est une année où l’on aspirera à l’accomplissement personnel. Pour les autres signes du zodiaque chinois, l'endurance et  la patience seront à l’ordre du jour pour profiter au mieux  de l’énergie vivifiante du Singe qui apportera son aide à ses amis. 

L'année du signe du Singe apportent de la vitalité et de l'innovation dans les affaires et les relations personnelles. Ainsi, cette année sera, parait-il, propice aux rentrées d'argent au sein du foyer. Espérons cependant qu’il n’est pas question de monnaie… de singe ? 2016 sera aussi un bon moment pour les personnes qui souhaitent repenser leur quotidien et bondir hors de leur routine.

Certains nous promettent –en lien avec la conjonction Singe et feu- des conséquences négatives dans la marche du monde, des tensions politiques ainsi que des marchés financiers instables (pas le moment de passer à l’action ?!!); Mais, bon… il n’est pas besoin d’être malin comme un singe pour ressentir cette évolution. 1968 était une année sous le signe du Singe…

Le Singe … et les autres n’en resteront pas moins optimistes et sauront profiter de cette nouvelle année pleine de surprises, puisque tout le monde est d’accord sur un point : l’année du Singe, tout peut arriver (ou pas…).

Car cet animal, le Singe, est fantasque, adepte de la grimace, de l’humour, de la dérision, il est intelligent et rusé.

Le Singe a ses amis et les « experts » en horoscope leur promettent une belle année:

Le Rat, aussi malin que le singe se sentira particulièrement bien en 2016 et devrait avoir de la chance dans ses entreprises. 

Le Bœuf que le Singe taquine, cessera peut-être enfin de ruminer le passé pour profiter du présent 

Le Dragon et le Singe  feront une bonne équipe.  

Le Serpent, prudent, se fera bousculer un peu par son ami le Singe qui poussera le Serpent à prendre confiance et à tenter l’aventure.

Le Cheval bénéficiera aussi de l’influence du Singe qui l’aidera à évoluer. 

La Chèvre, qui sort de son année, est pleine de projets et son ami le Singe la soutiendra.

     Deux Singes ensemble, voilà du mouvement et du succès en vue. 

Le Chien aussi sera actif et profitera de l’influence positive du Singe.

Le Cochon, va prendre les choses en main pour atteindre ses objectifs.

Mais il n’a pas que des amis…

Le Tigre, un peu téméraire, devra modérer son enthousiasme et reprendre pied dans la réalité.

Le Chat aussi sera peut-être un peu trop confiant, il devra rester vigilant et prudent. 

Le Coq, impulsif, devra prendre le temps de réfléchir à des stratégies et ne pas chanter… trop tôt sa victoire.

… Mais ce ne sont peut-être que des singeries….

www.icone-gif.com

 

 

FETES : L’ANNEE DU SINGE...
Repost 0
Published by Xiao Long - dans FÊTES
commenter cet article
5 avril 2015 7 05 /04 /avril /2015 17:23

Si Noël est devenu un « must » en Chine, Pâques est encore peu fêté si ce n’est par la communauté chrétienne de Chine. Les messes  de Pâques ont donc bien lieu.

Pour ce qui est des œufs en chocolats, les cloches de Rome et les lapins anglo-saxons ne sont pas allés aussi loin et n’ont pas atteint la mer de Chine!

 

http://fr.wikipedia.org

 

Il est vrai que les Chinois sont peu amateurs de chocolat- contrairement à nous qui en faisons une consommation industrielle (à tous les sens du terme, car il serait aventureux de croire que les maitres chocolatiers des grandes marques se promènent toques sur la tête et cuillères en bois à la main pour chouchouter leur production et emballer un par un, de leurs petites menottes blanches , les lapins et autres œufs de Pâques !)

 

Pour avoir de beaux œufs de couleur sombre, il reste cependant les œufs de 100 ans appelés Pídàn!

Eux (ces œufs), sont authentiquement chinois. Là encore, il faut être tristement réaliste : ils n’ont pas 100ans ! Ce nom leur a été donné par les étrangers fraichement (eux… œuf…euh !) débarqués en Chine, parce qu’ils pensaient ces œufs périmés et trop vieux !

Ces œufs, souvent de cane, ont séjourné quelques semaines -il paraitrait 100 jours- dans un mélange de paille de boue riche en chaux, de riz non décortiqué, de cendre de bois et de feuilles de thé. À l’abri dans des pots recouverts d’une fine couche de terre, ils macèrent tranquillement…

Puis on les sort de leur mixture et lorsqu’on les libère de leur coquille, le blanc a foncé, il est bien gélatineux (miam !), le jaune est …noir (chocolat ?) et l’odeur… intéressante.

 

 

wikipediawikipedia

wikipedia

Pour en savoir plus et découvrir comment le consommer, un très beau blog rempli de recettes sympathiques et d’idées originales comme le  lapin « Bao » de Pâques ou le biscuit panda:

 

http://recetteschinoises.blogspot.fr/2013/06/pidan-oeuf-de-cent-ans-qui-na-pas-cent.html

CHINE : ET LES ŒUFS ALORS ?CHINE : ET LES ŒUFS ALORS ?
Repost 0
Published by Xiao Long - dans FÊTES
commenter cet article
8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 11:02

 

On sait que le nouvel an chinois marque le début du printemps. Ce renouveau met en joie toute la population et la fête des lanternes (元宵节 Yuán xiāo jié) est là pour symboliser ce retour à la lumière.

 

Quinze jours après le Nouvel An), la fête des Lanternes célèbre la première pleine lune de l'année. Pour l'occasion, les familles décorent leur porche de lanternes et se réunissent afin de déguster ensemble des boulettes de riz glutineux (fourrées au sésame, aux cacahuètes ou aux haricots, elles représentent la lune).

À la nuit tombante, des feux d'artifices et des pétards sont tirés. Tout le monde sort pour aller admirer les illuminations. Enfants et adultes arborent des lanternes ou lampions en forme de poissons, de coqs, d’oiseaux  ou autres….

 

A Changsha, capitale du Hunan, c’est avec un festival international des lumières que l’on souhaite à tous prospérité et bonheur ! Plus de 500.000 personnes sont déjà allées voir les œuvres présentées par 32 groupes. On est certes un peu loin de la lanterne en papier…

 

http://fr.cntv.cn

 

D’autres photos Sur http://news.xinhuanet.com

 

 

Sur http://www.enghunan.gov.cn/

 

 

Pour ceux qui préfèrent se promener de jour, il faudra aller voir le festival des tulipes (Shixiang) : chaque année en cette saison et sur plus de 7000m2, on peut admirer des tulipes de toutes les couleurs… On se croirait aux Pays-Bas !

Et les amateurs de tulipes se retrouveront aussi à l’exposition à Wuhan, capitale de la province du Hubei …ou à Beijing…

 

 

 

 

 

D’autres photos sur http://french.cri.cn/

 

Pour nos modestes jardins normands, il faudra attendre encore un peu avant d’en voir la couleur…. On en est plutôt aux crocus !

 

Bref, c’est avec de nombreuses manifestations que l’année commence, concours de calligraphie, concours de lanternes et j’en passe : effervescence de saison !

Repost 0
Published by Xiao Long - dans FÊTES
commenter cet article
19 février 2015 4 19 /02 /février /2015 10:32

Alors, année du mouton ou de la chèvre ?

Voilà qu’une nouvelle année commence, l’année de la Chèvre ou du Mouton, le Cheval n’a qu’à retourner à l’écurie pour 12 ans...

En fait le caractère  « Yang »  représente la famille des ovins en général, alors chèvre ou mouton, c’est du pareil au même, 4 pattes,  une tête et on en fait des pullovers…. En 8ème position dans le zodiaque chinois, le mouton représente la solidarité, l’harmonie et le calme.

FETES : LA CHEVRE DE BOIS ARRIVE… au grand galop ?

Voilà quelques traits particuliers des «  Moutons » (pour ménager la Chèvre, nous parlerons de Moutons… sans compter !), glanés au fil des articles les plus divers …

Les natifs des années du Mouton sont polis, doux, timides : un mouton doux comme un… agneau ? Certains disent que ce sont de bons « suiveurs », disciplinés et respectant leur chef de file (Panurge ?). Ils aiment être entourés de leurs amis, de leur famille : ce ne sont pas des solitaires !

 Peu enclin à gérer les choses eux-mêmes, ils préfèrent limiter leur champ d’action. Motivés, ils peuvent travailler avec beaucoup de dévouement et d’esprit de sacrifice, mais ils manquent souvent de méthode et gaspillent leur énergie. Ils devraient se mettre à la relaxation…

Imaginatif, le mouton serait un grand rêveur, artiste au plus profond de son être, aimant refaire le monde.  

Généreux et facile à vivre,  prévenant et altruiste, sentimental, il est aussi enclin au  pessimisme, et lent dans son comportement –parait-il…. Il peut aussi se montrer déterminé et avoir des sautes d’humeur surprenantes –lorsqu’il ne veut plus se laisser tondre ?

 La dominante de ce signe est le Yin.

PHOTO XIAO LONG

PHOTO XIAO LONG

L’année de la Chèvre :
C’est une année tranquille, parfaite pour se détendre, compliquée sur le plan politique et économique, mais très favorable aux artistes.

Chiffres fétiches : 3, 4, 5, 12, 34, 45 et 54

 

Compatibilité de la chèvre avec les autres signes chinois :
Signes compatibles : Tigre, Cheval, Singe, Dragon
Signes incompatibles : Le Coq

Désaccords plus ou moins profond avec : Rat, Buffle…

 

Xiao Long vous livre ces détails pour ce qu’ils valent, car bien sûr… tous les sites ne sont pas unanimes sur ces « informations… » Et il existe aussi des « moutons noirs »… et des brebis galeuses…

PHOTOS XIAO LONGPHOTOS XIAO LONG

PHOTOS XIAO LONG

Réjouissez-vous, une nouvelle année commence, il est de bon ton de sauter comme un cabri
Pour en savoir plus sur les manifestations organisée à l’occasion du Nouvel an Chinois sur Paris   (pour nous plus proche que Beijing ou Shanghai…), n’hésitez pas à consulter les sites suivants !

 

http://www.sortiraparis.com/arts-culture/balades/articles/48125-defile-du-nouvel-an-chinois-2015-dans-le-13e-a-paris

http://www.guimet.fr/fr/blog/la-breve/1080-le-mnaag-fete-le-nouvel-an-chinois

http://www.chine-informations.com/actualite/nouvel-an-chinois-a-paris_62599.html

 

 

FETES : LA CHEVRE DE BOIS ARRIVE… au grand galop ?
Repost 0
Published by Xiao Long - dans FÊTES
commenter cet article
4 octobre 2014 6 04 /10 /octobre /2014 16:30

Le 1er octobre, la Chine a fêté la création de la République populaire de Chine… Comme chaque année, les trains, les routes, les magasins ont été pris d’assaut…

En amont des nombreuses festivités et commémorations organisées, ceux qui avaient à préparer cette fête n’ont pas chômé: des villageois de la banlieue de Beijing par exemple ont confectionné plus de 10 000 lanternes rouges (si vous n’aimez pas la couleur… c’est dur !) pour décorer les rues et les parcs de Beijing ! Et ce ne sont pas des lanternes de poches !!!

 

Images xinhuanet.comImages xinhuanet.com

Images xinhuanet.com

Repost 0
Published by Xiao Long - dans FÊTES
commenter cet article
21 décembre 2013 6 21 /12 /décembre /2013 16:12

Nous savons déjà que la Chine aussi fête Noël depuis quelques temps déjà. Ce n’est pas une fête de famille comme nous l’entendons en Europe. C’est plutôt une occasion de sortir entre amis : soirée cinéma ou karaoke, journée dans les parcs de loisirs ou à la patinoire…  et aussi le prétexte idéal pour se lancer dans un grand shopping ! Opération « invasion marketing » réussie… des pères Noël n’hésitent pas à démarcher dans les rues pour inciter à la consommation… et ça marche : le volume des ventes est le plus fort de l’année !

FETES: NOËL ... JEU DE POMMES

L’image du père Noël est un peu différente, les bonshommes à barbes blanches déambulent en petites troupes, accompagnés de leurs « sœurs » elfes, comme sur cette photo prise à Wuhan. Souvent on représente le père Noël jouant du saxophone ou de la trompette (petit côté jazzy ? on ne sait pas d’où vient l’idée…).

Dans les trains (ici le Wuhan-Guangzhou) on offre des cadeaux aux passagers (que la SNCF en prenne de la graine !)

FETES: NOËL ... JEU DE POMMESFETES: NOËL ... JEU DE POMMES
FETES: NOËL ... JEU DE POMMES

Cette période de Fête de Noël n’est pas au goût de tous, certains y voient une dérive, une occidentalisation excessive, l’aspect religieux ne concernant qu’une toute petite minorité de la population.

Et puis Noël fait sérieusement concurrence à la fête traditionnelle du solstice d’hiver qui se déroule au même moment. Célébrée depuis la dynastie Han –  汉朝  – « Hàn Cháo » (206 avant JC à 220 après JC), celle-ci est considérée comme l’une des fêtes chinoises les plus anciennes : Elle rappelle le passage de l’été à l’hiver, et assure l’équilibre yin-yang sur la planète.

C’est bien, mais moins évidemment moins attractif que Noël et ses cadeaux… (qui détruit le yin-yang du portefeuille !).

Un cadeau coûteux (jusqu’à 10 euros pièce !) devient à la mode ces dernières années : la « pomme », enveloppée de cellophane ou de papier rouge. Le mot « pomme » (Ping Guo) ressemble au mot « soir de Noël » (Ping An Ye)…

On en trouve avec des vœux, un sapin ou un père Noël imprimé dessus. On devrait s’y mettre ici, en Normandie et tenter l’export…

On en a plein nous, des belles pommes, il n’y a plus qu’à les emballer !

FETES: NOËL ... JEU DE POMMESFETES: NOËL ... JEU DE POMMES
FETES: NOËL ... JEU DE POMMESFETES: NOËL ... JEU DE POMMES
Repost 0
Published by Xiao Long - dans FÊTES
commenter cet article
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 18:40

Il est grand temps de se préparer sérieusement pour fêter l’année du Serpent d’Eau ! D’ailleurs à Kuala Lumpur ce temple est déjà décoré et prêt pour la fête.blog_photoquiz_2013_01_10_chine.jpg

Ce jour de l’an chinois est avant tout la fête du printemps (même si cela ne saute pas aux yeux du simple mortel qui a encore les pieds dans la neige…, ni même à ceux d’un serpent à lunettes). L’année chinoise commence le 1er jour du 1er mois du calendrier lunaire et les festivités durent deux semaines, la fête des lanternes y mettant un terme.

L’année du serpent débutera le 10 février 2013 et s’achèvera le 30 janvier 2014.

 

Les festivités :

document.jpgComme chaque année, à Paris, sera organisé un défilé traditionnel dans le 13ème arrondissement et les magasins du quartier proposeront beaucoup (trop !) de bonnes choses : c’est le moment d’aller faire ses courses…

Les manifestations se dérouleront du 2 février au 2 mars. Le grand défilé aura lieu le dimanche 17 février à partir de 13h avec ses Dragons, ses danses et ses pétards qui chasseront les mauvais esprits – y compris ceux qui sont durs d’oreille !

Pour plus de précisions sur le programme du 13ème: http://www.mairie13.paris.fr/

 

Le dimanche 10 février des défilés auront lieu aussi dans les 3ème et 4ème arrondissements de Paris. Des expositions, conférences et démonstrations seront proposées jusqu’au 17 février (et même du Qi Gong ! le « Yi Jin Jing » –exercices des paysans- le mardi 13 !)

 

Informations : http://www.paris.fr/accueil/culture/nouvel-an-chinois-2013-a-paris/rub_9652_actu_124329_port_24330

 

Et si vous ne pouvez aller jusqu’à la « Capitale », Xiao Long est persuadé qu’un restaurant chinois sera prêt à vous consoler et à vous accueillir pour fêter le grand jour !

 

Cute-Year-of-The-Snake.pngPetit portrait du Serpent :

Le Serpent est le 6ème signe du zodiaque chinois. Si vous êtes né en 1941, 1953, 1965, 1977, 1989 ou en 2001, vous êtes un Serpent.

Le Serpent a la réputation d’être mystérieux, intuitif, intelligent, réservé, égoïste (!), séducteur mais aussi jaloux et manipulateur… Il aime la tranquillité. Sa dominante est Yin.

Il semble doté d’un grand sens des affaires. Travailleur, il réfléchit longuement avant de prendre une décision et supporte difficilement les échecs.

Les Serpents s’entendent bien avec le Buffle, le Dragon, le Lièvre et le Coq, dit-on, mais ne supporte pas les autres Serpents.

 

L’année 2013 : Calme et sagesse ?

 

D’après ses lectures, Xiao Long vous fait un résumé de ce qui est censé 55354379.gifvous attendre :

Ce devrait être une année de contrastes, de hauts et de bas (perso, je ne vois pas la nouveauté, ou bien avez-eu le bonheur de connaitre une année faite exclusivement de hauts ? Voudrait-on nous faire avaler des couleuvres ? … Non, Xiao Long n’est pas une langue de vipère !).

La caractéristique de  cette année du Serpent serait un retour à plus de calme, un retour vers des valeurs plus profondes : on se sentira porté vers la philosophie et la méditation. Une année favorable à l’étude donc. On devrait aller vers une meilleure compréhension du monde… une meilleure connaissance de soi et des autres. Qui sait… Et si ce n’était pas un Serpent à so(r)nette(s) ?

(Désolée, elle était trop tentante… pas pu résister !!!)

 

numerisation0053.jpg

 

Repost 0
Published by Xiao Long - dans FÊTES
commenter cet article

NOUS CONTACTER:

XIAO LONG EST UN CLUB OU SE PRATIQUENT LE TAI JI QUAN, LE QI GONG ET LA RELAXATION. IL SE SITUE A EVREUX, QUARTIER DE SAINT MICHEL (27).

VOUS TROUVEREZ LES INFORMATIONS SUR LES COURS, LES HORAIRES ET NOTRE SALLE PLUS BAS SOUS LA RUBRIQUE "COURS HORAIRES".

POUR EN SAVOIR PLUS?

NOTRE MAIL: mushutaiji@gmail.com

Recherche

QUI EST XIAO LONG?

 


XIAO LONG:
"Petit Dragon"est notre logo. Il nous accompagne sur nos T-Shirts, nos sweats, nos circulaires d'information, il signe même nos articles! Il est sympathique, de bonne composition, à l'image de l'ambiance de notre section qui souhaite être conviviale, ce qui ne nuit en rien aux progrès de nos adhérents, ni au sérieux des cours, au contraire...

L'AUTEUR

Les textes sont rédigés par Xiao Long. Ce blog est a but non commercial, non lucratif. Il délivre des informations et des commentaires techniques et culturels pour les pratiquants de Tai Ji Quan et de Qi Gong ainsi que pour tous ceux qui s'interessent à la culture asiatique.