Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 novembre 2018 6 24 /11 /novembre /2018 15:18

Il ne faudrait pas croire que l’on ne mange que du riz ou des nouilles en Chine, il y a une vraie gastronomie chinoise…

Vous avez le choix entre le bouillon de poisson de la Tante Song, la viande de Dongpuo, le poulet de Jiaohuazi, les crevettes décortiquées de Longjing  ou le raviolis farci aux crevettes de Zhoushan par exemple, pour ne citer que quelques spécialités du Zhejiang.

Il y a d’ailleurs à Hangzhou un  musée de la cuisine de se trouve dans le sud de la ville, au nord du fleuve Qiantang.  14 470 mètres carrés à arpenter…  le musée propose au public des expositions consacrées à l’évolution de la cuisine, ainsi que des cours de cuisine. Ce n’est pas la porte à côté, mais… si ça vous dit !!!

 

http://www.voyages-chine.com

 

Au milieu de tous ces délices, le « Poisson du lac de l’Ouest au vinaigre » reste un must ! L’ingrédient principal de ce plat est un poisson bien frais : donc si vous avez un lac de l’Ouest pas trop loin, c’est parfait… sinon, il reste le poissonnier, un classique pour la jouer sûre ! Au fait, le poisson en question est une carpe d’environ 700 grammes (et non, pas la carpe koï qui nage négligemment dans l’étang du voisin !)

 

PHOTO XIAO LONG

 

On place le poisson dans une casserole d’eau bouillante avec des oignons, du gingembre, de l’alcool (25 ml vin de Shaoxing si vous avez ça dans vos placards) et du vinaigre… noir de Zhenjiang bien sûr. Ensuite, on le fait mijoter à l’eau frémissante jusqu'à cuisson complète. Puis on retire le poisson de la casserole, on l’arrose d’une épaisse sauce aigre-douce et on termine avec une garniture de coriandre et de gingembre.

 

Recette détaillée sur : http://www.goutsdechine.com

 

Et après, il ne reste plus qu’à déguster votre Xihu Cuyu (西湖醋魚) Poisson du lac de l’Ouest au vinaigre !

 

 

Comme on pouvait l’imaginer, ce plat particulier a une histoire…

Appelé à l’origine « Le trésor de la belle-sœur Song », ce plat fait référence à deux frères nommés Song, qui gagnaient leur vie en pêchant sur le lac de l’Ouest, à Hangzhou, à l’époque de la dynastie …Song (960 – 1276). L’aîné eut l’heur de déplaire au grand chef local et celui-ci le fit éliminer.

Madame Song conseilla au plus jeune frère Song de partir, de crainte qu’il ne subisse le même sort et en guise d’au revoir, elle prépara pour lui ce plat un peu aigre pour exprimer sa douleur dit-on.

Puis la veuve Song continua à vendre ses plats de poisson à proximité du lac de l’Ouest, et elle commença à être connue.

Un magistrat eut vent de son infortune et fit en sorte que le méchant despote soit exécuté (Ah, quand même , il y a une morale !). Il engagea alors la veuve Song comme cuisinière, et c’est ainsi que les habitants furent désormais privés du « Trésor de la Tante Song ». Nostalgiques de sa cuisine, ils tentèrent de retrouver la recette et l’appelèrent  « Le poisson du lac de l’Ouest au vinaigre » et c’est sous ce nom qu’il est connu de nos jours…

 

 

https://www.geimian.com/

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2018 6 10 /11 /novembre /2018 17:32

Le Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris rend hommage à l'un des grands noms de l'art abstrait, le peintre chinois Zao Wou-Ki jusqu’au 06 janvier 2019.

 

 

Zao Wou-Ki (Zhào Wújí) est né à Pékin en 1920, il disparait le 9 avril 2013 à Nyon. Naturalisé Français depuis 1964, cet artiste peintre et graveur propose des oeuvres très variées abstraites le plus souvent et de format hors norme. Et même si au premier abord, on pourrait croire qu’il s’est éloigné de la peinture chinoise … il y a toujours un peu de Chine dans ces tableaux en devenir où les couleurs s’effacent ou se fondent l’une dans l’autre, sans limites…

 

Une vidéo hommage présente un diaporama... que Xiao Long vous suggère de regarder en mode « plein écran » !!!

D’autres tableaux sur :

https://www.wikiart.org/fr/zao-wou-ki/all-works#!#filterName:all-paintings-chronologically,resultType:masonry

 

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2018 7 14 /10 /octobre /2018 14:53

 

Lorsqu’on parle de jardins chinois, on voit un bel espace fleurit avec de beaux arbres centenaires, un petit pont par ci, une porte de lune par là… Pourtant, le concept de jardin évolue lui aussi et sans azalées pourpres, sans glycines ou pivoines, sans pagode ni chemins détournés…

A Zhongshan, tout près de Canton, le Parc du chantier naval est un exemple de jardin « moderne ». Cette bulle verte de 11 hectares, posée sur une ile au milieu de la ville en pleine agitation, est une création originale et audacieuse accessible depuis 2002.

 

Avec ce parc, le paysagiste Kongjian Yu réhabilite une friche et ses hangars, l’histoire du lieu s’intègre au jardin et ce n’est pas sans surprendre. Si le Feng Shui préconise les chemins tortueux, l’architecte ici a choisi les lignes droites afin de mieux correspondre au lieu et aux éléments subsistants de cette friche industrielle des années cinquante : machines, navire, voie ferrée, bâtiment métallique… Les designers Kongjian Yu, Wei Pang, Zhengzheng Huang, Qingyuan Qiu et Shihong Lin ont su exploiter l’existant à merveille. Les perspectives sont multiples, les promeneurs ne risquent pas de s’y ennuyer…

Le Zhongshan Shipyard Park est un espace écologique nouvelle génération : les plantations sont adaptées à  l’environnement : pour éviter les montées des eaux intempestives et dangereuses pour la ville, ce fils de paysan a imaginé une « ville éponge » en bâtissant des berges en terrasses successives, donc sur plusieurs niveaux et ces terrasses sont stabilisées par des végétaux choisis avec discernement.  Ainsi, lors des crues de la rivière Qijiang, ces berges forment une sorte de barrages qui absorbe en partie les eaux montantes et permet de préserver la stabilité des berges.

 

Images extraites du reportage passé sur Arte.

 

Kongjian Yu , diplômé de Harvard est le créateur de ce parc. Il développe une nouvelle esthétique en accord avec le contexte historique et écologique du lieu.

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2018 6 22 /09 /septembre /2018 15:05

 

Si vous comptez sur les programmations télévisuelles pour occuper vos soirées, je pense que vous pouvez faire une croix dessus… Alors au lieu de faire des croix sur du vide… jouons un peu… et posons des pierres !

 

Le go est un jeu originaire de  Chine. Il oppose deux adversaires qui placent à tour de rôle des pierres, respectivement noires et blanches, sur les intersections d'un quadrillage. Le but est de contrôler le jeu en construisant des « territoires ». Les pierres encerclées deviennent des « prisonniers ». Le joueur qui possède le plus de territoires et de prisonniers est vainqueur....

Les règles sont simples et les combinaisons infinies…

Ce jeu, très populaire en Chine, en Corée et au Japon, serait le plus ancien des jeux de stratégie connu. Il aurait été créé pendant la période des Printemps et Automnes (771-453). Mais sa forme actuelle est japonaise et date du XVème siècle et a été « ré-exportée » vers la Chine et la Corée, mais aussi vers l’Occident au XIXème avec le « japonisme ». Voilà qui explique pourquoi la terminologie utilisée est japonaise. D’ailleurs  go vient du japonais. En chinois ce jeu s’appelle wéiqí (围棋 / 圍棋) et baduk (바둑) en coréen.

 

  jeu de go- Chine- Dynastie Sont (Wikipédia)

 

La légende… de la Chine…

 

Comme toujours, les légendes vont bon train !

La création du wéiqí  est attribuée  à des empereurs légendaires Yao ou Shun, qui auraient utilisé ce jeu pour éduquer leurs enfants…

Une autre légende en attribue l'invention à un vassal qui l'aurait imaginé pour distraire son suzerain au XVIIe siècle av. J.-C… difficile de vérifier aussi, nous n’y étions pas non plus…

 

Les premières mentions réelles de ce qui semble être ce jeu  apparaissent dans les Annales des Printemps et Automnes , puis plus tard,  dans les Entretiens de Confucius.

Ce jeu est alors très répandu, toute une littérature l’entoure : recueils de parties, conseils, traités… Le go est même ajouté aux trois « arts sacrés », peinture, musique et calligraphie,  et devient l'un des « quatre arts du lettré ». Il conserve ce statut jusqu'à la fin du XIXème siècle..

 

 

Kikukawa Eizan, vers 1811 (wikipedia)

 

On ne rigole pas avec le go !!!

En 1578,  Oda Nobunaga, le daimyo, invite àEdo le moine Nikkai,  le sacre Meijin  (maître) et le prend pour instructeur…  Les joueurs sont alors « classés », comme au tennis… selon le système des dan. Les choses sont très sérieuses et se professionnalisent. Les parties peuvent durer des jours, des semaines… Puis, avec l’ère Meiji, le go se démocratise.

… passons quelques siècles…

 

 Aujourd'hui, on compte plus de quarante millions de joueurs, dont un million d'Européens.

 

(Wikipédia)

 

Équipement traditionnel.

Une partie de go se déroule sur un goban , sur lequel est tracé un quadrillage de 19 lignes horizontales  par 19 lignes verticales, qui déterminent 361 intersections. C’est bon jusque-là ?

 

Cette taille de plateau est parfois plus petite (13×13 ou 9×9) pour jouer des parties rapides ou pour faciliter l'apprentissage.

Les deux adversaires placent des jetons noirs et blancs, appelés pierres weiqizi en chinois (围棋子, wéiqízǐ).

Dépourvues de toute inscription ou décoration, les pierres ont toutes la même forme, et ne se différencient que par la couleur : 181 pierres noires (autrefois en ardoise) et 180 pierres blanches (en  coquillage).

Évitez d'en perdre une en route...

Ces pierres sont conservées dans des bols dont les couvercles peuvent servir à recueillir les prisonniers. La partie peut être limitée dans le temps.

 

(Wikipédia)

 

Allez, c’est le moment de commencer !

Principe général

Le but est de répartir le plateau entre les deux joueurs en dessinant des territoires, chaque intersection contenue dans un territoire valant un point.

Noir commence en déposant une pierre de sa couleur sur une intersection du plateau. Puis, à tour de rôle, les joueurs posent une nouvelle pierre sur une intersection vide du goban. Lors d'une partie typique, les joueurs se placent d'abord proches des coins, les territoires étant plus facile à construire en s'aidant des bords du plateau.

 

Deux pierres noires capturées au coup suivant (à droite).

Les pierres adjacentes de même couleur sont dites « connectées » et forment une « chaîne ». Les intersections vides adjacentes à une chaîne sont ses « libertés ». Si un joueur supprime la dernière liberté la chaîne encerclée est « capturée ». Cela signifie que la ou les pierres, alors appelées « prisonniers », sont retirées du plateau, et chacune rapporte un point à celui qui les a capturées.

 

Le groupe blanc a deux « yeux »,
il est donc impossible à capturer.

La capture proprement dite est généralement rare au cours d'une partie, mais c'est cette possibilité de capture qui guide les joueurs dans leur manière de former leurs territoires, un territoire étant une zone où le joueur adverse ne peut plus jouer sans finir par être capturé. Un groupe de pierre ne peut plus être capturé s'il forme deux « yeux » car il n'est plus possible de lui supprimer toutes ses libertés.

Fin de partie

Lorsqu'un joueur juge que la partie est terminée, il peut passer son tour. La partie s'arrête lorsque les deux joueurs passent consécutivement.

À la fin de la partie, les joueurs se mettent d'accord sur les territoires de chacun en identifiant les pierres qui sont impossibles à sauver. On compte un point par intersection libre dans chaque territoire et un point pour chaque prisonnier. Le vainqueur est celui qui obtient le plus de points. Habituellement, pour faciliter le décompte, les prisonniers sont placés dans le territoire de l'adversaire.

 

Et c'est parti...  GO!!! Allez chercher les coquillages ramassés cet été sur la plage, quelques morceaux d'ardoise tombés du toit lors du dernier orage, et hop!!!

 

Pour en savoir plus…

une petite vidéo

 

Partager cet article
Repost0
16 juin 2018 6 16 /06 /juin /2018 13:59

HISTOIRE

L'histoire de la soie débuterait en Chine entre 3000 et 2000 ans av. J.-C. (le plus vieux fragment de soie découvert en Chine datant tout de même de 2570 av. J.-C.)

Pendant trois millénaires la Chine aurait fait commerce de ce tissu précieux sans jamais en transmettre le secret. L’art de fabriquer la soie se serait ensuite progressivement transmis aux autres civilisations par le biais d'espions variés et singuliers en fonctions des légendes en cours (moines, princesses, pillards …)

photo wikipedia

Arrivée en Europe occidentale seulement à la fin du Moyen Âge, la production de soie s’industrialise  puis décline avant redevenir une production essentiellement asiatique.

LEGENDE :

Confucius et la tradition chinoise racontent qu'au XXVIIe siècle av. J.-C. un cocon de ver à soie serait tombé dans la tasse de thé de l’impératrice Leizu.

Voulant l'extraire de sa boisson, la jeune fille de quatorze ans aurait commencé à dérouler le fil du cocon. Elle aurait alors eu l’idée de le tisser.

 

photo wikipedia

Ayant ensuite observé la vie du bombyx du mûrier sur recommandation de son mari, l'Empereur Jaune Huangdi, elle aurait commencé à enseigner à son entourage l'art de son élevage, la sériciculture. Depuis, la jeune femme reste dans la mythologie chinoise comme déesse de la soie.

ET AUJOURD’HUI

La soie sous toutes ses formes :

Le 5 juin, l’exposition intitulée « Reconstitution : Art et conception des soieries chinoises » a été inaugurée avec un défilé de mode au Centre culturel de Chine à Paris. Les mannequins français ont défilé sur fond de musique traditionnelle chinoise pour présenter plusieurs créations conçues avec de la soie chinoise. On peut tout faire avec de la soie , non seulement des vêtements, mais aussi des pochettes, des bijoux… des tableaux… ce matériau est toujours aussi surprenant !

Du 6 au 15 juin dans ce même centre, une exposition photographique présentera les résultats de la protection du patrimoine culturel de la Route de la Soie.

Plus de photos sur http://french.china.org.cn/culture

 

Partager cet article
Repost0
17 février 2018 6 17 /02 /février /2018 16:14

 

Le Nouvel An Chinois 2018

 

Dans l'astrologie Chinoise, chaque année est associée à l'un des douze signes du Zodiaque, représentés par des animaux. Après le Coq de Feu, c'est donc au tour du Chien de Terre !

 

 Au-delà des signes (coq, chien…), la nouvelle année est également liée à l'un des cinq éléments (métal, eau, bois, feu, terre).

Et cette année, ce sera l'élément Terre qui sera à l’honneur. Cet élément correspond aux années se terminant par 8 et 9.

 

Pour connaître son signe astrologique chinois, il faut se référer à sa date de naissance en fonction du calendrier lunaire chinois :le calendrier chinois est à vrai dire soli-lunaire, la date de changement de signe est celle du Nouvel An chinois qui se situe le jour de la nouvelle Lune (à la date de Beijing) comprise entre le 21 janvier et le 20 février.

 

PHOTO XIAO LONG

LE CHIEN :

 

Ses +

On dit que le Chien est affectueux et loyal tout comme l'animal, c'est un signe plutôt casanier, attaché à son foyer, aux traditions et à ses proches. Fidèle, le Chien est aussi honnête et fiable.

    Il semble  protecteur et très chaleureux.

Au travail, le Chien prend les choses à cœur. Il est rigoureux et sérieux et cherche avant tout la reconnaissance.

 

Ses –

Concernant ses défauts - il en a aussi, comme tout le monde ;), le Chien est considéré comme un signe très pessimiste et idéaliste. Il aimerait que le monde soit parfait et sait bien critiquer et il est un peu têtu !

 

Il s’entend bien avec le Tigre ou le Cheval.

 

photo wikimedia

La Terre :

 

L’élément Terre dans sa forme Yang annonce une année mouvementée.

L’Année du Chien de Terre 2018 est un bon moment pour les changements de style de vie ou pour se lancer dans  de nouvelles entreprises.

 

Petite histoire :

 

Une légende (parmi d’autres) raconte qu'un jour, alors que l'Empereur de Jade présidait une séance d'audience dans le palais céleste, le tigre, le phénix et le dragon vinrent se plaindre : « L'homme maltraite les animaux et essaie par tous les moyens de nous tuer."

 L'Empereur de Jade dit: "Rentrez chez vous et informez vos vassaux qu'ils doivent venir attendre devant la Porte sud du Palais céleste à la cinquième veille du matin. À mon signal les premiers qui arriveront jusqu’à moi seront choisis comme symbole désignant l'année de naissance de l'homme et ceux-là ne seront plus jamais persécutés par l'homme !

Le lendemain, le rat se réveilla à la troisième veille du matin et se mit en route tout seul, sans aller réveiller le chat qu’il avait pourtant promis d’avertir afin d’y aller ensemble.

 

L'Empereur de Jade, assis dans la salle du palais, ordonna à son ministre, Étoile d'Or, de préparer pinceau et papier pour prendre note. À la cinquième veille, il cria "Entrez".

Les animaux accoururent devant la porte du palais en se bousculant et personne ne put faire un pas de plus.

 

Le rat se dit: "Je  n'arriverai pas à traverser la foule ! » Alors, il passa entre les jambes des animaux. Et d’un bond sauta le premier devant l'Empereur de Jade qui, en le voyant, dit: "Voilà! Le premier arrivé est le rat."

Étoile d'Or en prit note. C'est ainsi que le rat se classa premier des douze animaux.

 

Le bœuf écarta les autres animaux grâce à sa force et courut en avant. L'Empereur de Jade dit: "Voilà maintenant le boeuf." Étoile d'Or classa le boeuf en deuxième position.

 

 

Le tigre sauta, d'un bond par-dessus les têtes des autres animaux et gagna la troisième place.

 

 

 

 

Le lapin suivit l'exemple du rat et se fit tout petit pour se faufiler entre les jambes des autres animaux. Il se classa quatrième.

 

 

 

Le dragon se mit en colère  "Je suis le plus puissant, pourquoi ne pas utiliser mes pouvoirs magiques?"

Il s'éleva dans les nuages et arriva le cinquième.

 

 

 

Le serpent habile se glissa à travers les jambes des animaux et se classa sixième.

 

 

 

 

Le cheval concentra ses forces et d'un bond s'élança devant, il fut classé septième.

 

 

 

 

La chèvre baissa la tête et poussa les autres animaux de ses cornes pointues. Le mouton put ainsi gagner la huitième place.

 

 

 

Le singe, s'agrippant tantôt aux cheveux des uns, tantôt aux oreilles des autres, bondit promptement, par-dessus les têtes fut classé neuvième.

 

 

Le coq arrive à tire d’aile en dixième place, se dépêchant car il craignait qu'il n'y ait plus de place pour lui.

 

 

L'Empereur de Jade alors, pensant que le nombre des animaux était suffisant, dit: "Ça suffit! Ça suffit!"

Mais Étoile d'Or crut qu'il criait "le chien" et prit en note le chien (en chinois, le mot "chien gǒu" et le mot "suffit gòu" sont homophones).

 

Et voilà comment le Chien arriva en 11ème position, juste devant le cochon.

vignettes wikimedia

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2017 6 09 /12 /décembre /2017 16:48

 

Le bébé panda né en août au zoo de Beauval a été baptisé en grande pompe médiatique !

Il s'appelle Yuan Meng.

C’est le nom qui a été choisi pour celui que l’on nommait pour l’instant « Mini Yuan Zi ».

Ce nom chinois signifie, réalisation d’un rêve ou d’un souhait, …

Le fils de Yuán zǐ (« Rondouillard »,仔)et de Huān huān « Joyeuse »,欢欢), est le premier de son espèce à voir le jour sur le sol français et ce bébé star était très entouré !

Page officielle du Zoo https://www.youtube.com/user/zoobeauval

Pourtant, on peut imaginer qu’il préfère les câlins de sa maman (vidéo 1) à ceux des officiels qui ont fait le déplacement…

Cette notoriété toute neuve le dérange en pleine sieste et

Petit Yuan Meng montre qu’il a du caractère… et envoie la patte en « aboyant » !!! Cabotin !

Vidéo 2).

Le zoo de Beauval bat des records de fréquentation depuis la naissance du bébé panda, qui n’a pourtant pas encore été montré au public, puisqu’il ne sera présenté aux visiteurs que le  samedi 13 janvier, lors d’une –autre- grande cérémonie.  

 

Le "prêt de panda" :

Repose sur une tradition chinoise qui remonte au VIIe siècle

et la dynastie Tang.

La Chine utilise les pandas géants comme cadeau, afin d’entamer ou de consolider ses relations internationales. Depuis Mao Zedong les pandas géants sont devenus des diplomates à part entière.

 

En 1972, Richard Nixon est le premier président des Etats-Unis à rendre une visite officielle en Chine. Mao offre alors à Washington deux pandas géants.

 

Les noms des pandas ne sont pas choisis au hasard: Ceux envoyés au Japon étaient ainsi nommés Ping Ping et An An, ce qui signifie « paix », ceux envoyés à Taïwan s'appelaient Tuan Tuan et Yuan Yuan, ce qui veut dire « réunion »…

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2017 7 03 /09 /septembre /2017 13:47

 

Ce n’est plus trop de saison, car la fête de la musique, c’est déjà du passé…

 

Mais Xiao Long a découvert que la Fête de la Musique, lancé en 1982 par le ministre français de la culture, n’est pas une spécificité française : elle est célébrée dans plus de 100 pays dont la Chine avec 17 concerts organisés cette année à Beijing et huit autres organisés dans l'ensemble du pays et notamment à Wuhan, Chengdu, Shanghai, Shenyang, et Hong Kong.

L’aspect amusant des choses est que c’est le réseau diplomatique français qui est l'organisateur principal de ces manifestations.

Ici aussi professionnels et amateurs se côtoient sur scène et ici aussi tous les styles s’expriment : Pop, funk, électro, disco, rock, hip hop … il y en a pour tous les goûts !

 

Car :

Il faut à un moment donné arrêter de croire que la musique chinoise n’est que erhu, flûte de bambou et pipa (même si en Tai Ji Quan, on aime bien en jouer… du pipa !)… le tout filmé sur fond de belles montagnes embrumées  et joué par des musiciens en longues robes de soie brodées....

 

La Fête de la musique réunit chaque année en Chine plus de 200 000 spectateurs. De nombreux groupes indépendants chinois comme Chui Wan, Pet Conspiracy, Chacha, DJ Aivilox, Omnipotent Youth Society…) jouent  aux côtés d’artistes français (comme Anna Chedid, Success, Marie-Madeleine, Smokey Joe, Last Train et le groupe franco-chinois Bon Voyage Organisation).

 

Alors, pour attaquer la rentrée en chantant… en chinois… ou pas… n’hésitez pas à  écouter si vous ne connaissez pas encore…

dijon.radio-campus.org

Bon Voyage Organisation

 

Omnipotent Youth Society

 

Xiao Long applaudit à deux pattes!!!!

Chacha & DJ Aivilox

Chui Wan

Partager cet article
Repost0
3 juin 2017 6 03 /06 /juin /2017 14:56

 

Des années de préparatifs et voilà une nouvelle extension de la route de la soie… par le rail ! La Chine à quelques jours d’ici par le train :

Le premier train de marchandises était arrivé à Lyon le 21 avril 2016, après 15 jours de trajet. Il aurait fallu entre 35 et 50 jours pour transporter la même marchandise par voie maritime.

 

C’est ainsi que ce convoi de 41 containers de matériel technique, de pièces automobiles ou électroniques, avait mis 15 jours pour parcourir près de 11.500 kilomètres en traversant sept pays.

Le trajet existait déjà depuis quelque temps entre la Chine et Duisbourg en Allemagne, il atteignait alors Lyon. (Il faut savoir qu’une vingtaine d’entreprises chinoises se sont implantées en région lyonnaise. Et que de l’autre côté, 80 entreprises lyonnaises se sont développées en Chine. Trois trains par semaine sont prévus entre la Chine et l’Europe, selon la métropole.)

Vidéo à voir en fin d'article...

 

photo site : http://www.hebdo.ch/

« La nouvelle route de la soie » est le grand projet de la Chine de Xi Jinping. Ce projet, lancé en 2013, consiste à relier Beijing à l'Europe. Un réseau de routes et de réseaux ferrés de plus de 13 000 kilomètres pour exporter ses marchandises. C’est dans cette idée que Londres vient récemment d’être relié à Yiwu (250 kms de Shanghai).

C'est la quinzième ville européenne, la plus à l'ouest du continent eurasiatique, à être reliée à la Chine.

 

Le train a traversé le Kazakhstan, la Russie, la Biélorussie, la Pologne, l'Allemagne, la Belgique et la France pour se rendre à Londres.

 

Sur le trajet, les conteneurs sont transbordés plusieurs fois à cause d'un écartement des rails différent entre la Chine, les anciens pays du bloc soviétique, et l'Europe de l'Ouest. L'idée de base est de prouver que le transport ferroviaire est avantageux : plus rapide que le bateau et moins cher que l'avion. Cette nouvelle liaison prolonge en fait un immense réseau : la nouvelle route de la soie…

Partager cet article
Repost0
27 mai 2017 6 27 /05 /mai /2017 16:36

On parle toujours des exportations chinoises vers la France … mais on parle moins de ce que la France exporte vers la Chine… Et pourtant, c’est du lourd !!!

C’est ainsi que la ville de Nice exporte son carnaval !!! –qui, soit dit entre nous, est tout de même un des trois carnavals les plus prestigieux au monde. Xiao Long , Petit Dragon sudiste, plastronne !!!

 

Le carnaval de Nice a donc parcouru 8000 Km en direction de Xiamen (ville jumelée à Nice).De gigantesques containers abritant les réalisations carnavalesques de la famille Povigna ont permis de rejouer le Carnaval de Nice à Xiamen ! Les réalisations ont été transférées vers Marseille où des bateaux attendaient pour rallier Guangdong en 6 semaines. Sur place de nombreux techniciens et du matériel attendaient la livraison.

 

Xiamen est –comme Nice- une station balnéaire du sud (mais de la Chine…) qui compte 5 millions d’habitants, agglomération incluse.

Si vous trouvez qu’il y a trop de monde à Nice, pas la peine d’aller là-bas… Xiamen voit passer 67 millions de visiteurs par an, pour la plupart des vacanciers chinois d’ailleurs.

 

pour en savoir plus : http://fr.xiamencarnival.com

 

L’événement a mobilisé durant plus d’un mois des équipes venues du monde entier ainsi que des experts locaux afin de pouvoir offrir du 11 au 14 mai 2017 un florilège de merveilles à un public chinois complètement sous le charme...

Dans le quartier de Jimei, les chars de bataille de fleurs ainsi que les groupes d’artistes de rue, ont défilé sur un parcours d’un kilomètre et le soir, les chars du corso carnavalesque leur succédaient.

Le soir du 11 mai, 6 000 spectateurs étaient présents, ainsi que de nombreuses personnalités dont le Consul Général de France à Guangdong.

 

 

 

 

 

Sept défilés au total ont mis à l’honneur le savoir-faire niçois. Tous les chars ne sont pas partis bien sûr, car tous les thèmes n’intéressent pas forcément l’Empire du Milieu –comme la politique française par exemple qui leur est bien lointaine.

Mais le Roi, la Reine, le Dragon… et Donald Trump… étaient, entre autres, du voyage.

 

Photos:https://cn.ambafrance.org

 

 

Partager cet article
Repost0

NOUS CONTACTER:

XIAO LONG EST UN CLUB OU SE PRATIQUENT LE TAI JI QUAN, LE QI GONG ET LA RELAXATION. IL SE SITUE A EVREUX, QUARTIER DE SAINT MICHEL (27).

VOUS TROUVEREZ LES INFORMATIONS SUR LES COURS, LES HORAIRES ET NOTRE SALLE PLUS BAS SOUS LA RUBRIQUE "COURS HORAIRES".

POUR EN SAVOIR PLUS?

NOTRE MAIL: fengyulong1@gmail.com

Recherche

QUI EST XIAO LONG?

 


XIAO LONG:
"Petit Dragon"est notre logo. Il nous accompagne sur nos T-Shirts, nos sweats, nos circulaires d'information, il signe même nos articles! Il est sympathique, de bonne composition, à l'image de l'ambiance de notre section qui souhaite être conviviale, ce qui ne nuit en rien aux progrès de nos adhérents, ni au sérieux des cours, au contraire...

L'AUTEUR

Les textes sont rédigés par Xiao Long. Ce blog est a but non commercial, non lucratif. Il délivre des informations et des commentaires techniques et culturels pour les pratiquants de Tai Ji Quan et de Qi Gong ainsi que pour tous ceux qui s'interessent à la culture asiatique.