Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 décembre 2018 6 01 /12 /décembre /2018 15:27

 

Aujourd’hui nous allons en plein air, respirer l’altitude…

et jeter un dernier regard sur les arbres en automne, avant qu’ils ne perdent toutes leurs feuilles !

http://www.icone-gif.com

Les monts Taihang (太行山 ; tàiháng shān ) sont une chaîne de montagnes dans les provinces du Henan, du Shanxi (à ne pas confondre avec le Shaanxi ;) ) et du Hebei et en bordure du Shandong.

Cette « grande rangée de montagnes » (c’est ce que signifie tàiháng shān) se prolonge sur plus de 400 kilomètres du nord au sud, avec une altitude moyenne de 1 500 à 2 000 mètres.

Le sommet principal est le petit mont Wutai (小五台山) qui culmine à 2 882 mètres, tout de même… pour un petit mont, ce n’est pas mal ! On est loin de la Hollande…

Les couleurs des montagnes en automne sont très particulières et méritent un détour… Et ceux qui veulent les admirer de plus près devront faire un petit effort.

 

Photos: http://french.xinhuanet.com/

 

Pour les plus sportifs, ou ceux qui cherchent un raccourci pour atteindre plus vite le sommet, on peut « escalader » un bel escalier de 91 mètres de haut (non, on ne regarde pas en bas !!!!) et (on ouvre les yeux !)  admirer la vue… au loin.

NB: prévoir le pique-nique pour la route et le thermos ?

 

 

Partager cet article

Repost0
24 novembre 2018 6 24 /11 /novembre /2018 15:18

Il ne faudrait pas croire que l’on ne mange que du riz ou des nouilles en Chine, il y a une vraie gastronomie chinoise…

Vous avez le choix entre le bouillon de poisson de la Tante Song, la viande de Dongpuo, le poulet de Jiaohuazi, les crevettes décortiquées de Longjing  ou le raviolis farci aux crevettes de Zhoushan par exemple, pour ne citer que quelques spécialités du Zhejiang.

Il y a d’ailleurs à Hangzhou un  musée de la cuisine de se trouve dans le sud de la ville, au nord du fleuve Qiantang.  14 470 mètres carrés à arpenter…  le musée propose au public des expositions consacrées à l’évolution de la cuisine, ainsi que des cours de cuisine. Ce n’est pas la porte à côté, mais… si ça vous dit !!!

 

http://www.voyages-chine.com

 

Au milieu de tous ces délices, le « Poisson du lac de l’Ouest au vinaigre » reste un must ! L’ingrédient principal de ce plat est un poisson bien frais : donc si vous avez un lac de l’Ouest pas trop loin, c’est parfait… sinon, il reste le poissonnier, un classique pour la jouer sûre ! Au fait, le poisson en question est une carpe d’environ 700 grammes (et non, pas la carpe koï qui nage négligemment dans l’étang du voisin !)

 

PHOTO XIAO LONG

 

On place le poisson dans une casserole d’eau bouillante avec des oignons, du gingembre, de l’alcool (25 ml vin de Shaoxing si vous avez ça dans vos placards) et du vinaigre… noir de Zhenjiang bien sûr. Ensuite, on le fait mijoter à l’eau frémissante jusqu'à cuisson complète. Puis on retire le poisson de la casserole, on l’arrose d’une épaisse sauce aigre-douce et on termine avec une garniture de coriandre et de gingembre.

 

Recette détaillée sur : http://www.goutsdechine.com

 

Et après, il ne reste plus qu’à déguster votre Xihu Cuyu (西湖醋魚) Poisson du lac de l’Ouest au vinaigre !

 

 

Comme on pouvait l’imaginer, ce plat particulier a une histoire…

Appelé à l’origine « Le trésor de la belle-sœur Song », ce plat fait référence à deux frères nommés Song, qui gagnaient leur vie en pêchant sur le lac de l’Ouest, à Hangzhou, à l’époque de la dynastie …Song (960 – 1276). L’aîné eut l’heur de déplaire au grand chef local et celui-ci le fit éliminer.

Madame Song conseilla au plus jeune frère Song de partir, de crainte qu’il ne subisse le même sort et en guise d’au revoir, elle prépara pour lui ce plat un peu aigre pour exprimer sa douleur dit-on.

Puis la veuve Song continua à vendre ses plats de poisson à proximité du lac de l’Ouest, et elle commença à être connue.

Un magistrat eut vent de son infortune et fit en sorte que le méchant despote soit exécuté (Ah, quand même , il y a une morale !). Il engagea alors la veuve Song comme cuisinière, et c’est ainsi que les habitants furent désormais privés du « Trésor de la Tante Song ». Nostalgiques de sa cuisine, ils tentèrent de retrouver la recette et l’appelèrent  « Le poisson du lac de l’Ouest au vinaigre » et c’est sous ce nom qu’il est connu de nos jours…

 

 

https://www.geimian.com/

Partager cet article

Repost0
15 avril 2018 7 15 /04 /avril /2018 15:00

https://chine.in

 

Située à l'est du désert du Taklamakan, près de la jonction des deux pistes caravanières qui contournaient ce désert, (l'une par le nord, l'autre par le sud, en provenance d'Asie centrale), Dunhuang était à l'origine poste de contrôle de la route de la soie. Point important d'échanges entre la Chine et le monde extérieur sous les dynasties Han et Tang, la ville comptait au IIème siècle 76 000 habitants !  Des grottes bouddhiques furent creusées et décorées de peintures par les pieux voyageurs pour garantir le bon achèvement du périlleux voyage qu'ils avaient entrepris. Au cours de la seconde moitié du VII ème siècle, les Tibétains s'emparent de Dunhuang, et n'en seront chassés que vers la fin de la dynastie Tang, en 851, par le général chinois, Zhang Yichao, avant que la ville ne tombe sous la dépendance d'autres populations.

Lac du croissant de lune.
http://www.chinevoyage.com

 

En 1227, les Mongols s'emparent de la région, et de la majorité de l'Asie.
Au XVI ème la région échappe à
l'empire chinois, pour tomber sous la coupe du khanat musulman de Chagatai... Que de mouvements dans ce désert !

Galerie de la pagode du Cheval Blanc

http://www.chinevoyage.com

Dunhuang se fait connaitre lorsque l’on découvre dans  les grottes de Mogaol'un des premiers ouvrages imprimés de l'histoire de l'humanité : le Soutra du Diamant, daté de 868 après J.-C. 

 

Si le hasard vous fait passer dans le coin (il faut bien rêver un peu…) vous pourrez y admirer les Dunes de Mingsha situés à 3 km au sud de Dunhuang, avec notamment une dune de sable jaune surplombant de 250 mètres le petit lac du Croissant de Lune est un lieu très particulier.

On peut y voir aussi la Pagode du Cheval Blanc (Bai Ma Ta) qui commémore la mort du cheval blanc qui fut, en 384, le fidèle compagnon du moine de Koutcha, Kumarajiva. Ainsi que les portes de Yumenguan et de Yangguan, distantes l'une de l'autre de 68 km, datant de la dynastie Han, elles faisaient partie de la portion la plus à l'ouest de la Grande Muraille de Chine, et contrôlaient l'accès de Dunhuang. Il n'en reste plus aujourd'hui que des vestiges.

 wikimedia

Yumenguan

 *Les grottes Mogao  (photo ci dessous : wikimedia) sont situées à 25 km de la ville de Dunhuang et sont célèbres pour leurs statues et leurs peintures murales. Elles constituent l'un des fleurons de l'art bouddhique et ont d'ailleurs été inscrites au "Patrimoine mondial" de l'Unesco, en 1987.
 

 

Partager cet article

Repost0
10 février 2018 6 10 /02 /février /2018 15:23

 

https://www.cinenews.be/fr

 

Grand sujet du moment: la neige, la glace....le froid "polaire" (c'est sûr qu'avec -2 ou -3 , la Normandie est devenue une zone polaire! On finit par se demander si les journalistes sortent de temps à autre de leurs studios ??)

Bref, on nous parle en ce moment de neige et de conditions de transport difficiles : mais nous ne sommes que des petits joueurs avec nos petits centimètres de neige…

 

Et si nous allions voir un peu plus loin… vers la Chine ? Où la glace est un art !

 

 

C’est certain, on est un peu loin du bonhomme de neige rustique avec une carotte pour le nez et des boutons noirs pour les yeux… Mais rien ne vous empêche de faire pareil ! (euh, si… le manque de neige et de glace ?)

 

 

http://www.chinadiscovery.com/harbin-tours

 

 

Le Festival International de sculptures sur glace et neige de Harbin 哈尔滨国际冰雪节 fête cette année sa 34ème édition.

Harbin est la capitale de la province de Heilongjiang et la sculpture sur glace et neige est une tradition.

 

Grâce à sa situation géographique et au vent glacial de Sibérie, les sculptures ne risquent pas de fondre... La température moyenne est de -16.8° Celsius l'hiver, et elle peut descendre jusque -38.1°(Bon, d’accord… c’est un froid sec et tout et tout… pas comme chez nous… mais tout de même !)

 

 

Le festival ouvre ses portes officiellement début janvier et dure trois mois. Pour sculpter, tout est permis même l’utilisation du laser …

 

Et une vidéo à regarder en buvant un bon thé Pu Er pour se réchauffer !!!

Partager cet article

Repost0
10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 14:28

 
 

Si vous êtes en vacances - peut-être au soleil, voilà un peu de fraicheur et de verdure. Si vous n'êtes pas en vacances, ou pas au soleil, voilà un peu de rêve quand même!
Les plus belles rizières en terrasses, rien que pour vous!


A Yangshuo, dans le sud de la Chine, à 65 kms au sud de Guilin...

Juste à côté quoi...

Un très beau diaporama des plus belles rizières du monde vous attend sur:

http://www.lexpress.fr/diaporama/diapo-photo/tendances/voyage/en-images-top-des-plus-belles-rizieres-dans-le-monde_1702498.html

 

Partager cet article

Repost0

NOUS CONTACTER:

XIAO LONG EST UN CLUB OU SE PRATIQUENT LE TAI JI QUAN, LE QI GONG ET LA RELAXATION. IL SE SITUE A EVREUX, QUARTIER DE SAINT MICHEL (27).

VOUS TROUVEREZ LES INFORMATIONS SUR LES COURS, LES HORAIRES ET NOTRE SALLE PLUS BAS SOUS LA RUBRIQUE "COURS HORAIRES".

POUR EN SAVOIR PLUS?

NOTRE MAIL: fengyulong1@gmail.com

Recherche

QUI EST XIAO LONG?

 


XIAO LONG:
"Petit Dragon"est notre logo. Il nous accompagne sur nos T-Shirts, nos sweats, nos circulaires d'information, il signe même nos articles! Il est sympathique, de bonne composition, à l'image de l'ambiance de notre section qui souhaite être conviviale, ce qui ne nuit en rien aux progrès de nos adhérents, ni au sérieux des cours, au contraire...

L'AUTEUR

Les textes sont rédigés par Xiao Long. Ce blog est a but non commercial, non lucratif. Il délivre des informations et des commentaires techniques et culturels pour les pratiquants de Tai Ji Quan et de Qi Gong ainsi que pour tous ceux qui s'interessent à la culture asiatique.