Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 10:41

Voilà notre rubrique Chine Insolite : Si vous n’avez jamais entendu parler de Ju Duoqi, c’est le moment de faire sa connaissance. Née à Chongqing en 1973, Ju Duoqi est dipmée de l’Institut des Beaux-Arts du Sichuan en 1996.
Elle travaille d’abord comme graphiste designer puis se lance dans une carri
ère artistique en 2005. Et elle ne vend  pas de la soupe! Dans sa cuisine atelier des choses curieuses se passent! Une fois son marché fait, elle  pèle, coupe, imagine, le chou sera-t-il mieux bouilli ou cru?

 


ju-duoqi.jpg

 

 

Elle s’inspire d’œuvres célèbres et les interprète à sa façon. Sa Mona Lisa ou "Mona Tofu" est considérée comme une de ses plus belles réussites. (Sa série « Musée Végétal » a connu un très grand succès médiatique, mais nous sommes un peu passés à côté) . Elle utilise du chou (chinois bien sûr !), du gingembre, des racines de lotus, des patates douces, de la coriandre… On en mangerait ! ju-duoqi2.jpg

Enfin presque, car en réalité ces légumes, euh, je veux dire ces œuvres sont des photos (? la virtualité aiderait-t-elle au procédé artistique, ce qui n'enlèverait rien à la virtuosité de l'artiste... Je ne saurais dire...).

 

 

Voilà "La Liberté guidant les légumes", attention aux révolutions dans vos assiettes! Quant au "Radeau de la racine de lotus", vous avouerez qu'il ne manque pas de feuilles (J'ai un faible pour le malheureux en bas à gauche, il a une coupe "chou" non?)Ju-Duoqi-vegetable-art5.jpg

Partager cet article

Repost0
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 12:05

Xiao Long n'y croyait plus, et pourtant, si! Il a eu la chance d'aller voir cette exposition remarquable. 250 oeuvres (paraît-il: Xiao Long n'a pas recompté) peintures, sculptures, porcelaines, documents... où l'on voit et comprend mieux l'évolution du taoïsme philosophique vers le taoïsme religieux, structuré, avec panthéon, textes sacrés... voie-du-tao-6.jpg

Xiao Long a beaucoup apprécié l'entrée: une salle circulaire avec au centre un présentoir carré marquant les 4 directions illustrées de leurs symboles (phénix rouge au sud, tortue noire au nord, tigre blanc à l'ouest, dragon vert à l'est). Le cercle est symbole du Ciel, le carré symbole de la Terre (non, une terre carrée n'est pas plus curieuse qu'une Terre en forme de pizza comme l'imaginaient certains, qui pensaient, qui plus est, qu'arrivés à la croûte, il n'y avait plus rien!!!).

Une exposition très intimiste et j'allais dire à la chandelle: peu de lumières et une belle mise en valeur des pièces présentées. Cette mi-clarté (ou mi-obscurité?) vous plonge dans une autre dimension, comme hors du temps et on est tout étonné à la fin de réaliser que l'on a passé deux heures et demie dans ce labyrinthe (on y perd aussi son sens de l'orientation!!! Si, si... je ne suis pas la seule!!!)

voie-du-tao-4.jpgL'exposition réunissait des pièces venues de Taiwan, d'Allemagne, des Etats-Unis, et plus proches de nous, des documents issus du musée Guimet et de la Bibliothèque Nationale (dont quelques prescriptons médicales (!) nettement plus lisibles que les ordonnances de nos médecins - bien qu'en chinois...) .

Malheureusement, pas possible de faire un album photos : respectueux des lois, Xiao Long n'a pas sorti son appareil photo... ni, comme certains, son portable pour tirer le portait des Immortels (de toute façon, il possède un portable millésimé qui serait bien incapable de prendre une quelconque photo!).

Pour vous donner une toute petite idée, je suis allée chercher sur internet (on y trouve tout paraît-il...) quelques images!

Sur celle-ci, voie-du-tao-7.jpgon peut retrouver (même si les lois de la perspective rappellent un peu celles des peintures égyptiennes...) quelques mouvements connus des qi gong santé (récemment redéfinis et codifiés).

Quand aux Immortels, ils mériteront un article pour eux tout seuls:

voie-du-tao8.jpg

 

 

Ils sont au nombre de huit: ces personnages légendaires sont ceux qui à force de pratiquer le taoïsme, ont obtenu le droit d'assister aux repas que la Dame Wang, épouse de l'Auguste de Jade (ou Père-Ciel, le Grand Chef quoi!) organisait pour les dieux. C'est au cours de ces agapes qu'étaient distribuées les fameuses pêches qui donnaient l'immortalité.voie-du-tao-3.jpg 

(C'est la saison en ce moment: peut-être en trouverez vous une aux même vertus?)

 

Il y aurait encore beaucoup à raconter sur cette exposition... Pour les nostalgiques - ou les frustrés, il reste encore le catalogue de l'exposition. Il semble que les invendus seront disponibles à la boutique du Musée Guimet!

Partager cet article

Repost0
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 10:43

expo-202010.jpgExposition universelle 2010: Du 1er mai au 31 octobre!

Cela vous laisse le temps d'aller jusqu'à Shanghai pour découvrir l'Exposition Universelle dans toute sa splendeur! Ce devrait être la plus grande exposition internationale jamais réalisée depuis sa création en 1855: près de 200 pays et organisations représentés, sur plus de 15 hectares, et 70 millions de visiteurs attendus durant les six mois de son déroulement. La ville de Shanghai se mobilise pour donner à cette manifestation un retentissement mondial, pour faire jeu égal avec Pékin? Y aurait-il une petite rivalité Nord-Sud?

 

Bien sûr rien n'a été laissé au hasard, routes, tunnels, lignes de métro ont fleuri avec le printemps... de nombreux Shanghaïens se mettent à l'anglais et vont peut-être renoncer à sortir dans la rue en pyjama?

Pour que tout se passe au mieux , la gestion du site a été testée: Des dizaines de milliers d'employés, de retraités ont eu des tickets par leur comité de quartier pour découvrir le site de l'«Expo» entre le 20 et le 26 avril en avant-première!expo-shanghai-3.jpg

 

L'expo a ouvert ses portes samedi matin avec force discours et spectacles divers (universels aussi, les discours...) Le pavillon chinois, coût estimé à 1,5 milliard de yuans (150 millions d'euros), porte le doux nom de « couronne orientale ».

Il est au centre du site de l'Expo, mesurant 63 mètres de haut, soit trois fois la hauteur des autres pavillons.

C'est le tasseau Dougong, élément de structure en bois, qui a été utilisé. Sa couleur principale est «Rouge de la Cité Interdite».

-pavillon-chine_1.jpgLes dougong sont constituées de plaques de bois fixées couche après couche sur le haut d'une colonne. Cette composition unique, nécessitant des encorbellements en bois, est une caractéristique typique de l'architecture chinoise antique. Les artisans découpaient les morceaux de bois pour leur permettre de s'emboîter si parfaitement que ni colle, ni fixations n'étaient nécessaires!

Le système des dougong a été grandement utilisé pendant la période du Printemps et de l'Automne de la dynastie Zhou (770-467 avant J.C.). Après la dynastie Song (960-1279), les jeux d'encorbellements sont devenus plus ornementaux que structuraux. Les 56 encorbellements utilisés pour former le toit  du pavillon chinois symbolisent les 56 minorités ethniques de Chine.

Ce pavillon subsistera et sera transformé en musée de l'histoire et de la culture chinoise.

Challenge du week-end pour les amateurs de lego: reproduire ce pavillon.... Allez, tous à vos briquettes!

Partager cet article

Repost0
5 décembre 2009 6 05 /12 /décembre /2009 13:19
Un brin de culture pour ceux qui aurait envisagé de passer Noël au soleil dans le "grand sud"...
Le musée des arts asiatiques de Nice mérite le détour. Moins connu (et de beaucoup) que le musée Guimet à Paris, il bénéficie de la proximité d'un immense parc floral de 7 hectares, le parc Phoenix, dont la visite pourra suivre ou précéder celle du musée. Malheureusement il profite aussi généreusement de la proximité de l'aéroport... Mais, bon: rien n'est parfait...
Avant même de pénétrer dans ce musée, un coup d'oeil sur le bâtiment et sa situation s'impose: au milieu des parfums et de la verdure, le musée des Arts asiatiques est construit sur le lac du parc, donnant l'illusion de flotter sur l'eau. L'esthétique architecturale du musée que l'on doit à l'architecte japonais KENZO TANGE, repose sur le contraste des formes pleines en marbre blanc  et des parois transparentes en verre. Le vide, le plein, le yin, le yang...
Au coeur même des collections ont lieu des spectacles d'arts vivants, des démonstrations des Gestes d'Asie (origami, ikebana, calligraphie...), des cérémonies du thé...
Si donc vos pas vous mènent dans les parages, n'hésitez pas à y faire un saut. Peut-être pourrez-vous  pratiquer avec quelques niçois?

Si vos pas vous mènent dans une autre direction, visitez le site du musée où quelques photos supplémentaires vous attendent...
http://193.48.79.10/cg06_v3/cms/maa/index.php


et regardez l'album photo Parc et Musée, Xiao Long en reportage! (et qui a pris le temps tout de même de faire quelques mouvements de Tai Ji Quan dans ce cadre agréable.

Partager cet article

Repost0

NOUS CONTACTER:

XIAO LONG EST UN CLUB OU SE PRATIQUENT LE TAI JI QUAN, LE QI GONG ET LA RELAXATION. IL SE SITUE A EVREUX, QUARTIER DE SAINT MICHEL (27).

VOUS TROUVEREZ LES INFORMATIONS SUR LES COURS, LES HORAIRES ET NOTRE SALLE PLUS BAS SOUS LA RUBRIQUE "COURS HORAIRES".

POUR EN SAVOIR PLUS?

NOTRE MAIL: fengyulong1@gmail.com

Recherche

QUI EST XIAO LONG?

 


XIAO LONG:
"Petit Dragon"est notre logo. Il nous accompagne sur nos T-Shirts, nos sweats, nos circulaires d'information, il signe même nos articles! Il est sympathique, de bonne composition, à l'image de l'ambiance de notre section qui souhaite être conviviale, ce qui ne nuit en rien aux progrès de nos adhérents, ni au sérieux des cours, au contraire...

L'AUTEUR

Les textes sont rédigés par Xiao Long. Ce blog est a but non commercial, non lucratif. Il délivre des informations et des commentaires techniques et culturels pour les pratiquants de Tai Ji Quan et de Qi Gong ainsi que pour tous ceux qui s'interessent à la culture asiatique.