Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 avril 2009 6 18 /04 /avril /2009 16:22
            

 

                     
                          Il est dit que Zhang San Feng (XIIème siècle?), retiré dans la solitude de sa cabane et récitant les Classiques, fut interrompu soudain par un cri étrange.
A pas feutrés, il se dirigea alors vers la fenêtre, il se pencha et vit un oiseau. Immobile, celui-ci scrutait un serpent lové au pied de l'arbre où il avait bâti son nid.
L'oiseau tout à coup, poussa un cri et vola vers le serpent, gonflant ses plumes, battant des ailes, cherchant à le piquer avec son bec. Le serpent se dérobait toujours à ses attaques, esquivait, ondulait, ses glissements sinueux, fluides, en spirale le rendait insaisissable.
Zhang San Feng décida de se rapprocher pour les observer, mais lorsqu'il atteignit le pas de la porte, l'oiseau et le serpent avaient disparus...
Avait-il rêvé?

C'est ainsi, dit-on, que Zhang San Feng posa les principes fondateurs de ce qui deviendra le Tai Ji Quan : la souplesse prime sur la rigidité, le mouvement continu sur le mouvement saccadé, l'absorption sur la force de l'adversaire.
Le serpent et l'oiseau sont opposés et complémentaires, on peut y voir l'image du  Yin et du Yang, ils peuvent symboliser les arts martiaux internes et externes...

Il existe bien des versions et des variantes de cette histoire, on dit même que ce moine taoïste n'a peut-être jamais existé, mais la légende est belle et pleine d'enseignements et il n'y a pas que les enfants qui aiment les histoires...







Repost 0
18 avril 2009 6 18 /04 /avril /2009 15:41


serpent-09.jpgPu Bu
, ( le pas rasant), n'est pas une mince affaire!

Nous l'utilisons essentiellement pour le mouvement du "serpent qui rampe" (Xia She), et il faut bien l'avouer, les serpents ne sont pas vraiment tous égaux:
certains "rampent" plus bas que d'autres...
Mais pour réaliser ce mouvement correctement, il n'est pas nécessaire de descendre très bas: il ne faut jamais perdre de vue que ...

 "Tout ce qui descend doit aussi remonter" (proverbe inédit signé Xiao Long!)...

Il faut surtout conserver une bonne position du corps et de bons appuis.

On doit absolument éviter de se pencher trop en avant, même si cela nous donne l'impression d'être plus près du sol!

Les pieds sont parallèles au début du mouvement ( pour plus de confort, le pied droit peut être légèrement ouvert), puis le pied gauche s'ouvre lorsque la main gauche passe devant afin de se replacer pour la montée.

Il ne faut pas aller trop vite (!) et penser à bien passer le bassin face à l'axe de déplacement, cette petite manoeuvre est indispensable si l'on souhaite (et nous le souhaitons tous) remonter avec élégance, en douceur, sans malmener son dos, d'autant plus que ce "serpent" en Pu Bu se termine par un superbe "coq" en Du Li (sur une patte)...

Repost 0
Published by Xiao Long - dans TECHNIQUE
commenter cet article
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 08:47

"Il faut deux années pour apprendre à parler, et toute une vie pour apprendre à se taire".

Repost 0
Published by Xiao Long - dans PROVERBES
commenter cet article
11 avril 2009 6 11 /04 /avril /2009 16:56


                         Xie Bu
, le "pas croisé" ou "pas assis", se rencontre dans l'enchainement court de Wushu (Wu Bu Quan) qui nous permet d'étudier les 5 pas de base (Gong Bu, Ma Bu, Xie Bu, Pu Bu et Xü Bu).


Peu fréquent en Tai Ji Quan , il est présent dans les formes plus longues (48, 42 international) et ne se réalise pas forcément aussi "bas".

Il s'agit de passer une jambe derrière l'autre, de caler le genou de la jambe arrière dans le creux du genou de la jambe avant et de descendre dans cette position qui, quoiqu'on en dise, n'est pas forcément inconfortable, mais peut l'être si...
comme en d'autres domaines, on oublie que la modération est de rigueur:
le pas croisé se réalise tout aussi règlementairement plus haut! Il est important de connaitre les limites de son corps et de les respecter. Cela aussi fait partie de notre apprentissage.

On "croise"(si j'ose dire) Xie Bu  plus souvent dans les enchainements à l'éventail (Tai Ji Shan).
Alors, pour ceux et celles qui apprécient cette arme, il ne vous reste plus qu'à vous entrainer... raisonnablement!

Repost 0
Published by Xiao Long - dans TECHNIQUE
commenter cet article
8 avril 2009 3 08 /04 /avril /2009 13:29


La jonquille dans notre région, c'est du pipo...
 
Si notre section a choisi d'intégrer les jonquilles au symbole du Yin-Yang pour créer son logo, c'est qu'il y a quelques années avait lieu la "fête des pipos" dans ce quartier.

De plus, L'Amicale de St Michel a conservé sur son "blason" la fameuse jonquille. 

Inclure ces fleurs printanières au dessin qui représente la section était donc une démarche naturelle, pour s'inscrire dans la continuité et la tradition...

Repost 0
Published by Xiao Long - dans VIE du CLUB
commenter cet article
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 09:40

" Ne vous mettez pas en avant,
   mais ne restez pas en arrière
"

Repost 0
Published by Xiao Long - dans PROVERBES
commenter cet article
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 09:04



Voilà une autre position, bien
connue et qui semble simple au premier abord: Ma Bu.

Dans la posture du cavalier (Ma Bu), écarter les pieds un peu plus que la largeur des hanches,  les pieds sont parallèles, le dos reste droit, la tête poussant le ciel.

La difficulté est de respecter la verticalité, ne pas se pencher vers l'avant. Il ne faut pas chercher à descendre au delà de ce que votre force et votre flexibilité vous permettent.
Il faut éviter de rentrer les genoux ou  de les "ouvrir" trop ( ne pas poser les pieds pointes vers l'extérieur): cela peut paraitre plus confortable , mais en réalité les genoux sont alors très sollicités: ils ne sont plus alignés sur l'axe du pied et... ils sauront vous le dire!

Cette posture est utilisée surtout dans l'entrainement: elle est idéale pour renforcer les jambes.  Dans les enchainements, elle est le plus souvent une position de passage.

Repost 0
Published by Xiao Long - dans TECHNIQUE
commenter cet article
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 16:36


Le printemps est arrivé!

Après les rigueurs de l'hiver, saison de repli, la nature revit, notre esprit est plus vif:
c'est le moment idéal pour entrer dans le monde très  complexe des correspondances...



Le printemps, symbole de renouveau, est associé à l'élément "Bois", à la couleur verte. Cet élément "Bois" est lui-même associé en médecine chinoise à l'organe "Foie". Cet organe (qui n'est pas uniquement le foie , mais représente un ensemble de fonctions) est lié à son tour à une émotion: la "colère". L'animal associé à la colère est le "Tigre".

Dans les "Exercices des 5 animaux" du qi gong santé, le Tigre est le premier animal à apparaitre.
Physiquement, cet exercice stimule et réchauffe les muscles. Mentalement, il s'agit de se glisser dans la peau du tigre, imiter sa démarche souple, féline, mais aussi savoir montrer ses griffes pour bondir et saisir sa proie, (ce qui stimule les tendons). Le regard est calme mais intense et effrayant ce qui nous permet d'extérioriser notre colère, notre agressivité.
Pour harmoniser l'énergie du "Foie" et de ses méridiens, on fera donc le Tigre... 

Dans la numérologie taoïste le "Bois" correspond au chiffre 8. Ainsi, il est dit que les exercices destinés à harmoniser l'énergie du bois seront répétés 8 fois...

Alors, ne réfléchissez plus  (cela blesse la "Rate"!) et faites le Tigre...
 
  

Repost 0
Published by Xiao Long - dans WU QIN XI (5 animaux)
commenter cet article
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 08:43

Pour découvrir ou redécouvrir quelques bases utiles, voilà notre première   position: Gong Bu



         yang-chen-fu-gong-bu.jpg                                    C'est sans doute la première position, position de l'archer ou Gong Bu que l'on étudie et celle que l'on retrouve le plus dans nos enchainements. 
Il faut dans cette position garder le dos bien vertical et le sommet de la tête doit "pousser le 
ciel".
Les "racines" doivent être solides: pour ce faire , il faudra respecter l'écartement des hanches ( ne pas avoir les deux pieds sur la même ligne) et penser à bien "verrouiller" le pied arrière.
Quelle que soit la position, le premier souci est la stabilité.... et le confort!
Si la position est correcte , il n'y a aucune contrainte, et en théorie, on pourrait rester ainsi... longtemps (là dessus, les avis sont partagés...).

                                     

Repost 0
Published by Xiao Long - dans TECHNIQUE
commenter cet article

NOUS CONTACTER:

XIAO LONG EST UN CLUB OU SE PRATIQUENT LE TAI JI QUAN, LE QI GONG ET LA RELAXATION. IL SE SITUE A EVREUX, QUARTIER DE SAINT MICHEL (27).

VOUS TROUVEREZ LES INFORMATIONS SUR LES COURS, LES HORAIRES ET NOTRE SALLE PLUS BAS SOUS LA RUBRIQUE "COURS HORAIRES".

POUR EN SAVOIR PLUS?

NOTRE MAIL: mushutaiji@gmail.com

Recherche

QUI EST XIAO LONG?

 


XIAO LONG:
"Petit Dragon"est notre logo. Il nous accompagne sur nos T-Shirts, nos sweats, nos circulaires d'information, il signe même nos articles! Il est sympathique, de bonne composition, à l'image de l'ambiance de notre section qui souhaite être conviviale, ce qui ne nuit en rien aux progrès de nos adhérents, ni au sérieux des cours, au contraire...

L'AUTEUR

Les textes sont rédigés par Xiao Long. Ce blog est a but non commercial, non lucratif. Il délivre des informations et des commentaires techniques et culturels pour les pratiquants de Tai Ji Quan et de Qi Gong ainsi que pour tous ceux qui s'interessent à la culture asiatique.