Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 07:22

Éventail ouvert, nous voilà au bout de notre ligne… il s’agit encore une fois de se retourner (Zhuan Shen) et après un revers du poing, d’avancer pour donner un coup de poing. 转 身 搬 拦 捶 !

Ban signifie « remuer, déplacer » ici « parer », Lan veut dire « bloquer, barrer », Chui « battre, marteler ». Muni de ces informations précieuses… passons à l’action !

 vlcsnap-2013-03-05-18h49m08s147.png

Pour se tourner : le poids du corps passe dans le pied droit et on pivote sur le talon du pied gauche tout en reformant un ballon main gauche en haut, pouvant servir de protection, main droite en bas. La main droite se transforme en poing. Le pied droit se soulève et se replace alors que la main droite jusqu’alors « cachée », remonte pour effectuer un blocage latéral ; la main gauche descend. On prend appui dans le pied droit dont la pointe s’oriente à 45°, les bras s’ouvrent.

vlcsnap-2013-02-16-12h31m00s54.pngvlcsnap-2013-02-16-12h31m08s133-copie-1.png

La main droite vient se replacer en poing à la taille, pendant que la main gauche se replace devant le corps en un mouvement de blocage, on avance en posant le talon du pied gauche.

Le poids du corps passe dans le pied gauche en même tant que l’on réalise le coup de poing. Le poing caché à la taille sort horizontalement et frappe, la main gauche venant en renfort sur l’avant-bras droit.

 vlcsnap-2013-02-16-12h31m17s228

Attention à :

La synchronisation haut/bas. Les mouvements du haut sont amples, il faut contrôler le déroulement des pieds pour coordonner correctement et que la technique reste harmonieuse et parlante : si, au final, le poids est déjà dans la jambe avant, alors que le poing n’est pas encore arrivé, il faudra beaucoup d’imagination pour croire que ce coup porté –avec le bras seul et non pas tout le corps- puisse avoir une efficacité quelconque.

Nous voilà bien proche de la fin de l’enchainement!10606965-mignon-dragon-heureux-souriant-comme-dessin-anime-.jpg

Partager cet article
Repost0
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 13:46

"Un bon cocher doit faire le vide dans son esprit

pour s'unir au souffle de ses coursiers"671266646.jpg

Partager cet article
Repost0
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 13:31

Shan Tong Bei   que l’on trouve traduit de différentes façons : Shan peut être « briller, étinceler ou esquiver », Tong signifie « passer à travers », communiquer et Bei se traduit par « bras », (bi) , on trouve aussi bei, dos,  mon tout serait alors « L’éclair traverse le dos » (à ne pas confondre avec un lumbago qui se déclare !) ou « Esquiver la force avec les bras »(style Chen).  On imagine alors que l’on frappe avec la rapidité de la foudre…

Il existe en fait, en Chine, une race de singe aux bras longs qui peuvent se gratter le dos facilement et que l’on nomme « Tong Bei Yuan ».

Nous (style Yang) appelons cette technique, « séparer les mains comme un éventail », sans doute parce qu’on y retrouve un mouvement d’ouverture de bras similaire à un éventail qui s’ouvre… car il y a Shan bras et Shan éventail…. Bref, retenons l’image…

 shan-tong-pi.png

Sortons notre aiguille du fonds des mers et …tout en soulevant le pied gauche, les mains se rejoignent : la main droite remonte, paume vers soi, pendant que la main gauche jusqu’alors sur le côté se replace au niveau du coude de la main droite, paume vers le coude (« l’éventail » est fermé). Puis je pose le pied gauche pour passer en Gong Bu pendant que les mains s’écartent, « l’éventail s’ouvre », la mainvlcsnap-2013-02-16-12h30m48s195.png droite au niveau de la tête, paume vers l’extérieur ; la main gauche poussant vers l’avant au niveau de l’épaule.

Que faisons-nous ?

Comme toujours, il y a plusieurs possibilités. On peut, dévier et se protéger avec le bras droit et pousser ou frapper sous l’aisselle notre partenaire avec la main gauche. On peut aussi dévier et saisir une attaque de poing avec la main droite et appliquer une clé à l’aide de la main gauche au niveau du coude du partenaire. On peut…faire plein de choses plus ou moins gentilles…

xeventail-chinois-en-bois_1235310258.jpg.pagespeed.ic.MB6lP.jpgPoints clés :

·        Ne pas lever excessivement le coude droit en dépliant l’éventail

·        Bien synchroniser passage de poids du corps dans la jambe avant et utilisation de la main gauche en frappe ou poussée afin de mobiliser l’ensemble du corps et pas seulement les membres supérieurs.

·        Savoir s’arrêter en finition, pour que le genou ne dépasse pas le pied !

·        Conserver un écartement de hanche naturel (ne pas avoir les pieds sur la même ligne !).

·        Accessoirement, respirer, cela peut être utile, en respectant la règle : préparation en inspiration, finition en expiration.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 11:11

Pour la troisième fois, Maitre SHI nous a fait le plaisir de venir nous enseigner une forme de Dao Yin Yang Sheng Gong, créée par Maitre ZHANG Guan De.Stage-Shi-Ying-07-04-2013-Le-reconfort--4-.JPG

Cette fois, il s'agissait d'une forme en 8 mouvements au petit baton (Bang). Un repas chinois en compagnie de Maitre Shi a permis à tous de reprendre quelques forces à midi, interruption nécessaire pour pouvoir terminer cette journée bien remplie dans la bonne humeur.

Quelques photos de ce  stage se trouvent dans les albums.

Partager cet article
Repost0
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 11:05

Le weekend du 2 et 3 février 2013 étaient organisés à Paris au Gymnase Carpentier (13ème) les championnats de France Tai Ji Quan. Cette discipline se fait connaitre de plus en plus en France pour son effet relaxant sur l’esprit.

Cette manifestation réunit des pratiquants de toutes les régions de l’hexagone. Onze compétiteurs de l’Amicale Laïque de Saint Michel avaient fait le déplacement. De nombreux styles sont représentés, Yang, Chen, Li Tao, etc… Le samedi, les épreuves individuelles ont permis de voir des enchainements à mains nues et en armes (épée, éventail, lance, bâton…), le dimanche ce sont les épreuves en groupe ou les duels arrangés qui ont occupé le devant de la scène, ce qui a permis à notre groupe Xiao Long (Petit Dragon) d’obtenir une médaille d’argent qui récompense le travail fourni lors des nombreux entrainements préparatoires.

Mpi-France-2013--8-.png

Quelques médailles individuelles sont aussi revenues à notre section (argent au sabre, bronze à l’éventail, et l’or au duel armes).

(ALBUM/ VOIR A DROITE)

Partager cet article
Repost0
30 mars 2013 6 30 /03 /mars /2013 16:30

"L'eau coule toujours vers le bas,

l'homme marche toujours vers le haut"image007-762e1.jpg

Partager cet article
Repost0
30 mars 2013 6 30 /03 /mars /2013 16:18

Le petit Dragon continue sa route tranquillement et fête ses 4 « printemps » ! Déjà...

120225.Dragon.04bis.jpg

Xiao Long remercie ses lecteurs et espère qu’ils trouveront leur bonheur dans les lignes de ces quelques 536 articles … de quoi occuper quelques veillées!

Le Tai Ji Quan et le Qi Gong sont des disciplines que l’on peut infiniment étudier… et Xiao Long est un grand curieux ! Alors… il va continuer à écrire…

Pour son anniversaire Xiao Long vous propose une recette chinoise de « Dragons en sucre » :

dragons-sucre.jpg80g de beurre

50g de sucre glace 

1 jaune d’œuf

130g de farine

10g de lait en poudre

On mélange en crème le beurre et le sucre glace puis on ajoute le jaune d’œuf et on mélange bien. On verse le tout doucement dans la farine et le lait en poudre…On mélange à nouveau !

Puis on place cette pate dans une douille pour former les dragons…

On fait cuire à 160° pendant 15 mns… On fait une prière… et on sort du four !

Il n’y aura plus qu’à dessiner les petits yeux rouges en sucre coloré.

bougies_smiley_rieth_400x400.jpg

Pour les moins aventureux, on peut faire « bêtement » des meringues de cette forme, en S… plus facile !

 

Partager cet article
Repost0
30 mars 2013 6 30 /03 /mars /2013 16:00

On le sait, le Tai Ji Quan n’est pas une activité speedante ! Les affairés et autres fourmis pressées d’engranger et d’arriver au but ne peuvent qu’en être déçus.

Si je vous dis donc, qu’il faut savoir prendre le tempsminichaisepj6.jpg de s’asseoir en exécutant votre forme, vous n’en serez aucunement étonné ! Il ne s’agit pas de faire une pause (bien méritée pourtant), de prendre un siège confortable et de siroter un bon petit thé chinois- ou japonais à l’extrême limite… Non, nous sommes dans l’action pure : il faut s’asseoir… en avançant.

empty.jpgÊtre assis : c’est une image.

Ici, on s’assoit –sans chaise- dans le vide… ce qui nous permet d’avoir le dos plus droit, les genoux plus souples, donc une meilleure amplitude de mouvement. La colonne vertébrale se redresse, le bassin se place de façon que les tensions dorsolombaire soient réduites et que les lordoses (lombaire et cervicale) s’adoucissent. On cherche à gommer les cambrures mais en finesse, sans rétroversion complète du bassin. La tête « colle » au ciel, le coccyx « colle » à la terre.

vlcsnap-2013-02-16-12h31m08s133.pngÊtre assis : c’est un « ralentisseur ».

Si on prend le temps de passer par (pas d’y rester une heure non plus…) cette étape, la respiration, les mouvements deviennent plus amples, plus lents encore, la coordination haut/bas est meilleure. On a toujours tendance à se projeter en avant un peu trop « vite » et à oublier que notre corps « ballon » oscille entre deux pôles, comme si un élastique nous tirait vers l’arrière, alors qu’un autre nous amène en avant.

cosa_taichi.jpgÊtre assis : c’est un « stabilisateur », comme les petites roues des vélos pour les enfants ! Voilà un bon moyen de gagner des points en équilibre, en particulier dans les postures de « la grue » (qui du même coup peut se permettre de battre des ailes en toute sérénité), du « pipa » ou du « repousser de singe » (moins malheureux d’avoir à reculer sans rétroviseur).

 

Bref, il n’y a que des avantages à prendre le temps de s’asseoir, position du corps plus agréable, rythme tranquille, coordination plus fine, meilleur équilibre... En prime, cela renforce la musculature de nos petites jambes…

Personne ne dit que cela est facile. Mais pour vous récompenser de ces efforts, vous pourrez toujours vous laisser tomber dans un bon vieux canapé moelleux au retour de votre pratique !

chien_dormeur.jpg

Partager cet article
Repost0
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 14:55

"Tant que tu verras un mur,

Tant que tu lui donneras un nom,

Tu ne pourras aller au-delà".1.jpg

Partager cet article
Repost0
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 14:44

 Un peu de légèreté dans ce monde de brutes… Si nous parlions cerfs-volants. Il est depuis bien longtemps considéré comme un jouet typiquement chinois.

Nous ne parlons pas des yangze-chine-2.jpgcerfs-volants qui vous rasent les moustaches à toute pompe sur les plages landaises : ceux-là sont les F1 de la catégorie !

Nous parlons des cerfs-volants traditionnels, armature bambou et jolis décors peints. Cette activité apaisante qui combine contemplation et…sport (tout de même).

dcv-3.jpg

Autrefois, on lançait des cerfs-volants pour chasser les mauvais esprits ou éliminer les maladies. On fait allusion à ces pouvoirs magiques dans le roman classique « Le rêve du pavillon rouge ». Une fois emporté vers le ciel, on en coupait le fil et la maladie, l’esprit mauvais était emporté au loin... Pour cette raison, il ne faut jamais ramasser un cerf-volant « évadé », ce serait prendre à son compte les esprits malins qu’il transporte…

L’origine de ce « jouet », remonterait au IVème siècle d’après certains textes chinois. Ce serait l’invention d’un peuple de pêcheurs et navigateurs du sud-est asiatique.

Il semble que les chinois aient, au départ, utilisé le cerf-volant pour envoyer des signaux ou des messages en temps de guerre. On y fixait parfois des harpes éoliennes pour effrayer l’ennemi et lui faire croire que de mauvais esprits allaient s’attaquer à lui !

Marco Polo raconte aussi que certains cerfs-volants étaient si grands qu’ils pouvaient soulever un passager !

Sous les Tang, on associa aux cerfs-volants des lanternes, cylindres de bambous enveloppés de gaze et de papiers multicolores pour éclairer la nuit. Certaines lanternes, décorées par des artistes de renom coûtaient très cher ! Mais il y eut à plusieurs reprises des  interdictions pour ces cerfs-volants/lampes d’ambiance, car elles s’égaraient quelquefois dans la nature et grillaient quelques champs ou quelques maisons…

lanternes-chinoisesDe nos jours, dans certaines régions, on abandonne des cerfs-volants dans le ciel, parfois ce des lanternes, pour rendre hommage aux défunts lors de la fête de  Qing Ming Jie. On espère ainsi que le défunt recevra un message.

 

Aujourd’hui, le cerf-volant traditionnel est toujours fait de bambou, de tissus peints de motifs, de symboles… beaucoup représentent des animaux. Le crabe éloigne les esprits maléfiques, la chauve-souris évoque le bonheur parfait… l’hirondelle dodue représente la longévité, plus « mince », elle symbolise la féminité ( !!!?).

 

dcv-2.jpg

C’est décidé ! Ce weekend, je construis mon cerf-volant !

On distingue trois étapes : l’armature se construit en premier comme on s’en doute… puis on colle la soie ou le papier et enfin, on le peint !

Le bambou est libéré du vernis de son écorce, puis taillé et courbé  (grâce à la chaleur d’une lampe à alcool…), en refroidissant, il gardera la forme imposée. Puis on le fend en deux pour que les ailes par exemple, soient parfaitement symétriques. On ligature, on colle les pièces. Puis on humidifie la soie, on la tend sur l’armature, elle se rétractera en séchant et épousera parfaitement la forme voulue. Il n’y aura plus qu’à le décorer ! Bon, finalement, il vaut peut-être mieux l’acheter tout fait ?

 2141648321353514758051_aboutus_3.jpg

Chaque année à Wei Fang, la « capitale » du cerf-volant, est organisé un grand festival. Plus de 100 000 passionnés s’y retrouvent…

Partager cet article
Repost0

NOUS CONTACTER:

XIAO LONG EST UN CLUB OU SE PRATIQUENT LE TAI JI QUAN, LE QI GONG ET LA RELAXATION. IL SE SITUE A EVREUX, QUARTIER DE SAINT MICHEL (27).

VOUS TROUVEREZ LES INFORMATIONS SUR LES COURS, LES HORAIRES ET NOTRE SALLE PLUS BAS SOUS LA RUBRIQUE "COURS HORAIRES".

POUR EN SAVOIR PLUS?

NOTRE MAIL: fengyulong1@gmail.com

Recherche

QUI EST XIAO LONG?

 


XIAO LONG:
"Petit Dragon"est notre logo. Il nous accompagne sur nos T-Shirts, nos sweats, nos circulaires d'information, il signe même nos articles! Il est sympathique, de bonne composition, à l'image de l'ambiance de notre section qui souhaite être conviviale, ce qui ne nuit en rien aux progrès de nos adhérents, ni au sérieux des cours, au contraire...

L'AUTEUR

Les textes sont rédigés par Xiao Long. Ce blog est a but non commercial, non lucratif. Il délivre des informations et des commentaires techniques et culturels pour les pratiquants de Tai Ji Quan et de Qi Gong ainsi que pour tous ceux qui s'interessent à la culture asiatique.