Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 novembre 2016 7 20 /11 /novembre /2016 14:39

 

On sait combien le jade est précieux et symbolique pour les Chinois, mais …. Peut-on imaginer un linceul de jade ?

Difficilement et pourtant, cela existe bel et bien…

Le roi de Chu (Han occidentaux) est bien protégé par sa carapace de plaques de jade. Ce linceul hors norme conservé au Musée de Xuzhou en Chine, a été exposé au musée Guimet en 2015 dans le cadre de l’exposition « Splendeurs des Han, essor de l’empire Céleste »*.

En 1995, dans la tombe royale de Shizishan, un défunt déposé dans un cercueil de laque a été découvert recouvert de ce curieux linceul de jade composé de quelques 4248 plaquettes reliées entre elles par des fils d’or. Des rubans de soie rouges ourlaient les bordures de chaque élément de cette armure de luxe… Les orifices du défunt étaient obturés par des sortes de bouchons de jade aussi. Ce linceul mesure 1m76 sur 68 cm.

On attribue au jade de nombreuses propriétés, cette pierre dure et résistante devait protéger le corps et favoriser l’immortalité de l’âme (Hun et Po).

Parfois le jade posé dans la bouche avait une forme de cigale (tombe du roi de Jibei), la cigale est symbole de résurrection, puisque sa larve enfouie dans la terre revient- transformée- à la vie et sort de terre...

 

 

 

 

 

 

Bien sûr ce « traitement » était réservé à la famille impériale (au fait… poids total des fils d’or : 1,576kg). Les autres dignitaires selon leur importance, étaient « cousus » de fils d’argent, de cuivre ou de soie.

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette tradition est ancienne et remonterait au néolithique.

*L’époque des Han est riche d’objets qui illustrent le faste de cette dynastie qui régna sur la Chine de 206 av. J.-C. à 9 après J.-C. C’est la période où l'institution impériale se stabilise en s’appuyant sur une administration hiérarchisée, une économie agricole et une diplomatie favorisant les alliances lointaines et les échanges (Route de la soie).

 

Images :theswedishparrot.com

Repost 0
Published by Xiao Long - dans CULTURE
commenter cet article
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 12:53
Repost 0
Published by Xiao Long - dans PROVERBES
commenter cet article
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 12:22

 

C’est à Nanchang, en Chine, qu’un touriste épris de peluche a décidé de rendre une visite rapprochée à un joli panda… qui dormait !... et on le sait à présent : « On ne réveille pas le panda qui dort. »

Ce jeune homme est entré dans l'enclos de l'animal sans doute pour épater la galerie. (L’histoire ne dit pas si la galerie a été réellement épatée ou plutôt un peu paniquée), mais Meiling ce panda de douze ans a décidé de jouer un peu et s’est emparé du pied de ce drôle de bonhomme qui a eu bien du mal à se libérer :

Le panda est adepte du wrestling sans doute ou du Tui Shou? Ou bien, il a un penchant pour les curieux…

Tout s'est bien terminé et nous pouvons supposer que ce jeune homme a compris qu'un panda n'est pas un jouet... Mais que lui, si!

 

Repost 0
Published by Xiao Long - dans CHINE INSOLITE
commenter cet article
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 11:55

La venue en France d’une délégation chinoise de l’association chinoise pour la santé était aussi l’occasion d’échanger les approches de cette discipline au cours d’une conférence.

Quatre intervenants experts se sont exprimés :

Maitre Shi Ai Qiao dont nous avons parlé dans un précédent article a présenté les études menées en Chine sur le sujet afin de donner quelques éléments scientifiques. Il est directeur de l’institut des arts martiaux de l’école des sports de Wuhan, a publié une vingtaines d’ouvrages…

Messieurs Shia Ai Qiao et Jian Liu Jun Photo XIAO LONG

Messieurs Shia Ai Qiao et Jian Liu Jun Photo XIAO LONG

Le Dr Le Mestre qui développe avec succès en pays de Bray le Qi Gong en milieu hospitalier a montré combien cette pratique est adaptable à tous et combien elle est positive tant sur le plan physique que sur le plan psychique pour ceux qui doivent séjourner longuement en milieu hospitalier. Petit Dragon espère que les réussites du Dr Le Mestre ouvriront au Qi Gong les portes d’autres établissements !

Le Dr Jian Liu Jun , professeur à l’université MTC de Guangzhou, fondateur de l’Institut Quimétao de Paris nous a expliqué avec précision et non sans humour le rôle central –si on peut dire- de la colonne vertébrale. Ce « pilier de la maison » que l’on malmène trop souvent dans notre quotidien est aussi le chemin que prend l’énergie pour circuler, là se trouve Ming Men (Porte de Vie)…

Photo XIAO LONG

Photo XIAO LONG

Mme Ke Wen des temps du Corps à Paris intervenait en dernier, nous offrant une petite séance de méditation –en fauteuil- et nous rappelant les fondements philosophiques de notre pratique.

Xiao Long n’a pas l’intention de vous faire un exposé circonstancié de tout ce qui y a été dit (… non, non, non… il fallait y aller… et toc !)

Mais, tout de même magnanime, le petit Dragon a retenu quelques idées qu’il voudrait vous faire partager.

Maitre Shi Ai Qiao a insisté sur le fait que la majorité des gens ne font pas assez d’exercice physique et que l’on subit de plus en plus de pressions de toutes parts. Mais cela n’est pas une nouveauté.

Le souci c’est qu’au lieu de remettre en question notre façon de vivre, nous avons tendance à attendre d’être malade pour nous prendre en main. Les médications sont souvent excessives et blessent notre Qi (car n’oublions pas qu’il y a aussi des toxines dans les médicaments et que les maladies iatrogènes/ médicamenteuses existent… il n’y a donc pas que le bon vin qu’il faut consommer avec modération…)

Lorsque nous faisons de l’exercice, nous recherchons à évacuer le stress en voulant nous dépenser, aller plus loin, plus haut, transpirer un bon coup… pour que tout sorte ( ?). Mais il y a là aussi des limites : si l’on se dépense, il faut aussi récupérer suffisamment. Et … il n’est pas nécessaire de s’agiter pour entretenir ses muscles, ses os… ses neurones…

Il faut conserver, nourrir notre Qi et même si l’on est généreux, ne pas le « disperser », l’épuiser à force d’excès.

Bien sûr, le Qi Gong est bien placé pour jouer ce rôle de préservation. Il s’inspire de la nature, aide l’homme à se rapprocher de la nature et de lui-même donc. Plus de 1 800 000 pratiquants dans plus de 40 pays ont compris l’intérêt du Qi Gong. On régule le corps, la respiration, le cœur.

QI GONG : CONFERENCE A NEOMA (ROUEN) octobre 2016

De nombreuses études scientifiques sont menées en Chine depuis de nombreuses années déjà …

On sait que ces mouvements doux entretiennent la masse musculaire, la densité osseuse, la flexibilité de la colonne vertébrale, la souplesse des tendons ils permettent d’éliminer les graisses (non ! on ne touche pas à cet éclair au chocolat !!), régulent l’équilibre hormonal, sans parler de l’impact du Qi Gong sur le mental, la mémoire, les réflexes, l’équilibre…

Cela ne peut que nous encourager à poursuivre notre pratique !

 

Allez, hop !!! Au boulot !!!

Je plaisante… (ou pas ?)

 

M.Herman Wang remercie les intervenants Photo XIAO LONG

M.Herman Wang remercie les intervenants Photo XIAO LONG

Repost 0
Published by Xiao Long - dans CULTURE
commenter cet article
3 novembre 2016 4 03 /11 /novembre /2016 15:52

 

 

Il est bon de revenir sur des choses anciennes,

Et d’en apprendre de nouvelles.

Confucius

 

 

PHOTO XIAO LONG

PHOTO XIAO LONG

Repost 0
Published by Xiao Long - dans PROVERBES
commenter cet article
3 novembre 2016 4 03 /11 /novembre /2016 15:36

Xiao Long s’est fait très discret ces derniers temps, et pourtant… non !...  il n’était pas parti en vacances, il ne faisait pas dorer ses petites écailles de dragon... les griffes en éventail…

Il était en mission(s)…

(Sous couverture ?... même pas !!! Xiao Long a abandonné sa couette très (trop) tôt le matin, les dits Jeux étant précédés de stages avec la délégation chinoise.)

Donc, Xiao Long au rapport !

Délégation Tai Ji Quan accompagnée par Me Yuan Hong Hai Photo XIAO LONG

Délégation Tai Ji Quan accompagnée par Me Yuan Hong Hai Photo XIAO LONG

Opération « Stages » :

Le choix était cornélien pour notre Petit Dragon car cette année stage de Tai Ji Quan et stage de Qi Gong étaient organisés au même moment. Finalement, Xiao Long en a pris un peu de chaque côté…

Et côté Qi Gong, Petit Dragon a eu la chance de rencontrer Maitre Shi Ai Qiao (mieux connu de certains sous le nom du « Monsieur en jaune de la vidéo »). Et Xiao Long a beaucoup appris encore sur les travaux agricoles de nos « Paysans »… et si vous êtes bien sages, je vous raconterais…

Délégation Qi Gong  Photo XIAO LONG

Délégation Qi Gong Photo XIAO LONG

Opération « Découverte des Jeux européens de Qi Gong »

 

Au terme de ces journées bien remplies, s’ouvraient les 2èmes jeux européens de Qi Gong santé. Une petite équipe de six personnes représentait l’association et s’en est fort bien tirée… Le butin : Une nouvelle coupe, toute dorée qui ira orner l’étagère du vestiaire.

(Merci au passage non seulement aux membres de l’équipe, mais aussi à nos « supporters » !)

L’ambiance était très sympathique, comme souvent cela permet de retrouver des connaissances sinon éparpillées en France, et de s’en faire de nouvelles. Cette fois, on pouvait même s’amuser à dépoussiérer son anglais, son allemand, voire son italien, son finlandais ou son islandais … et j’en passe…

 

Le ton de la manifestation était donné par le directeur de la « Heath Qi Gong Federation » anglaise, M. Herman Wang, qui tout en faisant partie des officiels, mais n’a pas hésité à participer en personne, lui aussi, en équipe et en individuel. On est bien dans le domaine du « pour tous » et non dans celui du « pour quelques élus » !

Maitre SHI Ai Qiao   Photo XIAO LONG

Maitre SHI Ai Qiao Photo XIAO LONG

Et voilà, tout est à présent… passé ( !?).

Pour se retrouver à nouveau, il faudra attendre deux années et … aller en Grande-Bretagne !

 

 Encore plus sur le site : http://www.taijiqigongevreux.com/fengyulong/images/vie-du-club/

photo XIAO LONG

photo XIAO LONG

Repost 0
Published by Xiao Long - dans VIE du CLUB
commenter cet article
15 octobre 2016 6 15 /10 /octobre /2016 12:41

 

Un chat ne sentira jamais

le chien mouillé,

même après un bain.

PHOTO XIAO LONG

PHOTO XIAO LONG

Repost 0
Published by Xiao Long - dans PROVERBES
commenter cet article
15 octobre 2016 6 15 /10 /octobre /2016 12:03
source:news.xinhuanet.com
source:news.xinhuanet.com

source:news.xinhuanet.com

Le chemin du pratiquant de Tai Ji Quan est semé d’embûches… sinon, ce ne serait pas drôle !!

FORME :LA

On s’est tous demandé à un moment donné pourquoi ces mouvements qui paraissent si beaux et si simples sont si durs à reproduire…

 

Tout ça, c’est de la faute à notre cerveau !

Il ne voit pas le simple, il cherche à décortiquer le geste en petites séquences, en unités élémentaires : ceci est mamain droite, ceci est ma main gauche, ceci est…

. Pour « jouer le global », c’est-à-dire pour comprendre le geste comme un tout, il faudrait le répéter un certain nombre de fois (et certainement un nombre certain) pour que notre tête suive sans vouloir à toutes forces le décortiquer…

L’alternative, le plus souvent d’ailleurs, c’est cette solution qui est utilisée, et de morceler le geste, de l’expliquer dans un premier temps, puis d’y mettre de « l’huile ».

Ce mouvement est comme un énorme beefsteak (un gros potiron pour les végétariens !) : ou bien, on l’engloutit d’un coup comme un python affamé et on va mettre un certain temps pour le digérer… ou bien, on en fait des portions raisonnables et la digestion est moins difficile.

 

 

Notre cerveau ne peut enregistrer qu’un nombre limité d’informations et donc s’il se concentre sur les bras, il oublie les pieds, s’il pense à la taille, il oublie autre chose…. Il faut donc prendre le temps d’avancer : on ne peut pas capter tous les détails en une fois, c’est par petites touches que l’on s’approchera du geste juste. Et il faut aussi de temps à autre s’arrêter et observer précisément le « modèle »…

Une fois que l’on a compris l’essentiel, on se dit que le tour est joué et qu’on peut passer à l’action. Oui, mais… on a la curieuse sensation de ressembler à D2R2, charmant petit robot aux loupiotes qui s’allument…

 

 

 

 

C’est encore M. Cerveau qui fait des siennes… il repasse les instructions et les applique, du coup… on manque un brin de naturel… et c’est normal, car on ne connait pas encore « par cœur » le mouvement, on l’exécute volontairement et les infos arrivent les unes après les autres… Cela me demande beaucoup de concentration pour un résultat finalement assez approximatif. On reste dans le réfléchi et non dans la sensation, mais cela correspond bien aux cartésiens que nous sommes !

Certains sont au contraire de fervents adeptes du « je répète le geste dans sa globalité jusqu’à l’avoir assimilé ». Il faudra être patient et répéter longtemps en se laissant (trans)porter par le rythme, la logique naturelle du mouvement.

Chacun va trouver sa propre recette, et les 2 techniques sont bien complémentaires…

Une fois répertorié et acquis, le mouvement représente pour le cerveau une séquence, un programme qu’il lance au moment où vous le voulez…

Il suffit d’être… patient !

 

 

TRAVAIL A DEUX :

 

 

 

Continuons avec nos questions gênantes… Pourquoi est-ce si difficile lorsqu’on connait un mouvement de la forme de passer à son application martiale ?

C’est que d’autres facteurs sont à prendre en compte : on n’est pas tout seul ! On calcule la trajectoire du poing, on doit ajuster la distance, adapter le geste… et tous ces paramètres font partie d’un autre programme.

En réalité, il s’agit alors de « réapprendre » ce geste à deux, puisque les repères que l’on a dans la forme ne sont pas tous pertinents, et que d’autres s‘y ajoutent…

Ce qui toutefois est très positif (car je sens bien qu’il y a du mou dans les troupes et qu’on ne voit plus très bien en quoi cette discipline peut nous détendre….) c’est qu’au fil du temps, des connexions se créent et de plus en plus vite. Là aussi, on réagit de plus en plus globalement et on a de moins en moins besoin de tout décomposer.

Mais si!!!

n peu d’entrainement … et votre cerveau sera « top-forme », et … vous ne vous poserez plus de questions ?

Euh, vous vous en poserez moins…

 

 

 

 

Repost 0
Published by Xiao Long - dans TAI JI QUAN
commenter cet article
10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 10:23

Au milieu de la casserole,

Parmi les patates –

 

Le clair de lune

 

Morikawa Kyoroku

 

PHOTO XIAO LONG

PHOTO XIAO LONG

Repost 0
Published by Xiao Long - dans HAIKU
commenter cet article
10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 09:56

 

 

Les premiers jeux ont eu lieu en Belgique, à Mons, il y a deux ans déjà. Le but de ces jeux est de créer un point de rencontres et d’échanges autour du Qi Gong. L’initiative a été prise conjointement par la Fédération belge de Qi Gong santé et la Fédération chinoise de Qi Gong santé.

 

 

 

Si on a choisi d’appeler cet évènement « Jeux » et non pas tournoi ou compétition, c’est simplement pour indiquer au mieux l’état d’esprit qui anime la majorité des pratiquants : le Qi Gong est un « sport pour tous », et ces jeux doivent nous donner la possibilité de rencontrer d’autres pratiquants d’autres pays autour d’une même pratique, d’une même passion , indépendamment de l’âge ou des capacités physiques…

Plus de photos sur les Jeux en Belgique :

http://www.befengshui.com

 

Cette année, ces Jeux européens auront lieu à Rouen, tout près donc (pour nous…)

Ces 2èmes Jeux viendront clore une semaine pendant laquelle la délégation chinoise propose des stages sur certaines formes de Qi Gong Santé.

Il y aura des épreuves individuelles et aussi des épreuves en groupe. Les formes doivent être exécutées en musique… ce qui n’est pas toujours évident… mais bien agréable !

Bien sûr le contexte est différent de la pratique d’une forme tout seul tranquille au fond de votre jardin… Mais il est intéressant de pouvoir communiquer avec d’autres, échanger des idées et des expériences. Et puis, pour ceux qui travaillent en groupe, les entrainements sont toujours très enrichissants, on y découvre bien des choses sur soi, sur les techniques… et ce que l’on vise, c’est bien de montrer quelque chose de « beau » et non pas quelque chose de parfait (cela existe-t-il ?)…

 

 

 

Repost 0
Published by Xiao Long - dans QI GONG SANTE
commenter cet article

NOUS CONTACTER:

XIAO LONG EST UN CLUB OU SE PRATIQUENT LE TAI JI QUAN, LE QI GONG ET LA RELAXATION. IL SE SITUE A EVREUX, QUARTIER DE SAINT MICHEL (27).

VOUS TROUVEREZ LES INFORMATIONS SUR LES COURS, LES HORAIRES ET NOTRE SALLE PLUS BAS SOUS LA RUBRIQUE "COURS HORAIRES".

POUR EN SAVOIR PLUS?

NOTRE MAIL: mushutaiji@gmail.com

Recherche

QUI EST XIAO LONG?

 


XIAO LONG:
"Petit Dragon"est notre logo. Il nous accompagne sur nos T-Shirts, nos sweats, nos circulaires d'information, il signe même nos articles! Il est sympathique, de bonne composition, à l'image de l'ambiance de notre section qui souhaite être conviviale, ce qui ne nuit en rien aux progrès de nos adhérents, ni au sérieux des cours, au contraire...

L'AUTEUR

Les textes sont rédigés par Xiao Long. Ce blog est a but non commercial, non lucratif. Il délivre des informations et des commentaires techniques et culturels pour les pratiquants de Tai Ji Quan et de Qi Gong ainsi que pour tous ceux qui s'interessent à la culture asiatique.