Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 novembre 2013 6 09 /11 /novembre /2013 17:17
CHINE : LE MYSTERE DU PUITS DU DRAGON

Le thé Long Jing est bien connu des amateurs de thés verts de Chine. C’est sans doute le plus apprécié des Chinois pour son parfum délicat et son goût légèrement sucré. Il pousse sur les montagnes Tieh Mu dans la province de Zhejiang. On cultiverait ce thé depuis plus de 1500 ans et il est fait mention du Long Jing dans le premier livre sur le thé que rédigea Lu Yu.

 

CHINE : LE MYSTERE DU PUITS DU DRAGON

Sur le site de Long Jing, la visite de la « plantation » impériale est incontournable : il y a là 18 théiers « impériaux » qui doivent leur statut à Qian Long, cet Empereur souhaitait manifester son enthousiasme pour ce « Puits du Dragon », dont l’infusion avait guéri sa mère gravement malade.

Ces feuilles-là se négocient gentiment à près de 36 000 euros le kilo, car ces arbustes datent (ou sont censés dater) du XVIIIème siècle et la récolte en est très limitée… (le nombre d’acheteurs doit l’être aussi)… Certains mauvais esprits pensent que quelques troncs ont sans doute subi un lifting car tous ne font pas leur âge…

Il est dit que ce thé est sans pareil s’il est préparé avec l’eau de source des « Tigre bondissants », Hu Bao Quan… pas facile à trouver dans nos contrées ! La légende remonte à la dynastie Tang (IXème siècle) : Les paysans prient les dieux pour avoir de la pluie en suffisance. Un bonze vit apparaitre soudain deux tigres , bondissants hors de la forêt, ils s’arrêtèrent là pour y faire leurs griffes sur le sol et c’est alors que la source jaillit…

Voici la source du Puits du Dragon qui a donné son nom à ce thé hors pair ainsi qu’à la ville éponyme, située près de Hang Zhou.

Une légende (encore !) dit qu’en creusant un puits , un homme sortit une pierre qui avait la forme d’un dragon et que de là vient ce nom.

 

Pour revenir sur terre : le Long Jing est un  des thés verts les plus riches en polyphénols antioxydants et en théanine, un acide aminé aux effets antistress et relaxant. Ce thé a la réputation de calmer, de remonter le moral et de clarifier l’esprit…. Alors… à vos théières!

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2013 6 09 /11 /novembre /2013 16:00

Voici la forme de 16 mouvements, forme pédagogique, comme la forme de 8 mouvements, elle permet de progresser et de mettre au point le déplacement en linéaire … entre autre !

Agréable et simple, sans équilibre sur un pied, elle est accessible à tous…. Alors… la voici de face :

Et la maison offre en prime le nom des mouvements... en chinois. Et ça ne manque pas de caractère!

Et pour ceux qui en ont assez de travailler avec un rétroviseur... la voici de dos:

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 15:29

"Celui qui veut dompter les autres

doit d'abord se dompter lui-même

 

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 09:21

"Si le vent ne souffle pas,

les feuilles ne sont pas agitées."

 

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 08:51

Voici une video avec Maitre Faye Li Yip, la fille de Maitre Li Deyin. créateur des formes Kung Fu Shan 1 et 2. Maitre Li Yip est venue en France à plusieurs reprises pour enseigner cette forme d'éventail que nous pratiquons depuis.

Cet enchainement est un mélange de styles différents, internes et externes et certaines postures sont inspirées aussi de l'Opéra de Beijing.

Les parties 1 et 6 sont lentes et les autres parties sont à exécuter (en théorie) plus rapidement et sur le rythme de la musique.... Mais, nous n'en sommes pas encore là!

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 08:38

Cette forme de 8 mouvements est appelée aussi forme 10 (tout dépend ce que l’on compte… mais 8 est tellement plus… chinois !). C’est une création récente et à seul but pédagogique, cela permet d’apprendre les bases (déplacement yin/yang, position ciel/terre, coordination haut/bas…).

Voici la vidéo qui va vous permettre de bien travailler chez vous et pas d’excuse, il ne faut pas beaucoup de place pour faire la forme 8, un ascenseur suffit… bref, on peut la faire partout… (sauf dans un métro aux heures de pointe).

Après la version de dos, voilà la même forme de face.... enfin, face à un miroir....... Allez, au travail!!!

Et enfin, une vue plus classique des choses...

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 14:12

"Quand on est heureux, on l'ignore,

comme le bateau  sur l'eau ignore le courant."

 

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 13:08

Voici le 1er des 8 mouvements de cet enchainement au petit bâton Tai Ji (bang).

 

Mouvement 1 : Nan Shan Xian Rui

 

La montagne du sud apporte le bonheur… Tout un programme !

 

Esprit :

Ce titre a été choisi en référence à une expression populaire chinoise. Pour souhaiter longue vie à quelqu’un on lui souhaite une « vie solide comme la montagne du sud ».

De plus ce mouvement pose l’homme à sa place, au cœur des 4 directions: tête au Ciel, pieds dans la Terre, bras ouverts en direction de l’est et de l’ouest. Savoir où est sa place en ce monde est gage de longue vie (et « moins on se pose de questions, mieux on se porte » Proverbe de Xiao Long).

YANG SHENG TAI JI BANG 1- 1

Technique :

Le mouvement fait à deux mains avec le bang dessine un taijitu (symbole Yin/Yang). Le bang monte loin du corps, tenu à 2 mains par les paumes, les doigts sont libres et orientés vers le bas. Le bang revient vers le corps, toujours horizontal en décrivant une petit ondulation, on inspire.

En expirant, les genoux se plient. On appuie sur les Lao Gong (8MC). Les bras poussent vers l’avant en faisant une ondulation vers le bas, doigts orientés vers le ciel….

 On dessine une sorte d’infini couché, les doigts sont dirigés vers le      ciel puis vers la terre…

      On répète 4 fois.

Effets :

On se concentre sur les Lao Gong, ce mouvement nourrit le cœur et calme l’esprit.

On garde le dos droit.

On relève les orteils en inspirant, on accroche les orteils dans la terre en expirant pour stimuler le méridien du Rein.

On renforce ainsi les 4 membres.

 

Sur ces 4 photos, on peut voir Me Zhang Guan De, fondateur du Dao Yin Yang Sheng Gong, expliquant le mouvement et accompagné de son neveu Zhang Jian, représentant officiel de ce style en Europe.

 

YANG SHENG TAI JI BANG 1- 1YANG SHENG TAI JI BANG 1- 1
YANG SHENG TAI JI BANG 1- 1YANG SHENG TAI JI BANG 1- 1
Partager cet article
Repost0
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 12:50

Il est grand temps que Xiao Long se réveille…

Le 31 octobre sera le dernier jour pour admirer les œuvres d’ Hiramatsu à Giverny au musée des impressionismes.

Même un dragon chinois ne peut rester insensible à cet hommage japonais à Monet…

 

Hiramatsu Reiji, né à Tokyo en 1941 nous fait découvrir les nymphéas façon nihonga (peinture japonaise).

 

Le nihonga arrive au Japon par la Chine et la Corée. Son origine se trouve en Chine au VIIIème siècle. Très répandue sous la dynastie Tang (618-907), période artistiquement particulièrement riche, il semble que lors de la réforme culturelle et politique du Japon, des étudiants japonais aient été envoyés en Chine. Ceux-ci sont donc rentrés au bercail en emportant dans leurs bagages quelques exemplaires  d’œuvres littéraires et artistiques. L’histoire ne nous dit pas si déjà à l’époque on trouvait des assiettes bien kitsch marquées  « Souvenirs de Chine »…

CULTURE : LOTUS OU NYMPHEAS... Hiramatsu à GivernyCULTURE : LOTUS OU NYMPHEAS... Hiramatsu à Giverny

Pour réaliser un nihonga, on utilise des pigments naturels (minéraux, nacres, terres… réduits en poudre), de l’encre de Chine, des feuilles d’or, d’argent, de platine… appliquées en filigrane ou en fragments. Pour fixer ces pigments sur le support (soie, washi ou mashi –papier japonais), ils sont mélangés à une colle animale (nikawa)… de l’eau… une vraie petite cuisine…

 

L’artiste exécute ses œuvres au sol (souvent de grands formats, ainsi que paravents ou panneaux coulissants), il pose une couche de liant, dessine à l’encre puis prépare ses pigments dans de petits pots en porcelaine. Il pose ensuite ses couleurs sur le papier, laisse sécher puis dépose d’autres couches jusqu’à obtenir la teinte qu’il désire. (Et non, on ne « touille » pas tout dans un grand godet !)

 

Bref, cette exposition vaut le détour !

Pour ceux qui en sont trop éloignés, Xiao Long espère que le petit diaporama les consolera un peu… Il existe aussi un livre dédié à cette exposition « Hiramatsu, le bassin aux nymphéas », aux éditions SNOECK.

 

CULTURE : LOTUS OU NYMPHEAS... Hiramatsu à Giverny
CULTURE : LOTUS OU NYMPHEAS... Hiramatsu à Giverny
CULTURE : LOTUS OU NYMPHEAS... Hiramatsu à Giverny
CULTURE : LOTUS OU NYMPHEAS... Hiramatsu à Giverny
CULTURE : LOTUS OU NYMPHEAS... Hiramatsu à Giverny
CULTURE : LOTUS OU NYMPHEAS... Hiramatsu à Giverny
CULTURE : LOTUS OU NYMPHEAS... Hiramatsu à Giverny
CULTURE : LOTUS OU NYMPHEAS... Hiramatsu à Giverny
CULTURE : LOTUS OU NYMPHEAS... Hiramatsu à Giverny
Partager cet article
Repost0
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 09:14

"Ce n'est pas auprès du boucher que l'on apprend

à devenir cordonnier".

Partager cet article
Repost0

NOUS CONTACTER:

XIAO LONG EST UN CLUB OU SE PRATIQUENT LE TAI JI QUAN, LE QI GONG ET LA RELAXATION. IL SE SITUE A EVREUX, QUARTIER DE SAINT MICHEL (27).

VOUS TROUVEREZ LES INFORMATIONS SUR LES COURS, LES HORAIRES ET NOTRE SALLE PLUS BAS SOUS LA RUBRIQUE "COURS HORAIRES".

POUR EN SAVOIR PLUS?

NOTRE MAIL: fengyulong1@gmail.com

Recherche

QUI EST XIAO LONG?

 


XIAO LONG:
"Petit Dragon"est notre logo. Il nous accompagne sur nos T-Shirts, nos sweats, nos circulaires d'information, il signe même nos articles! Il est sympathique, de bonne composition, à l'image de l'ambiance de notre section qui souhaite être conviviale, ce qui ne nuit en rien aux progrès de nos adhérents, ni au sérieux des cours, au contraire...

L'AUTEUR

Les textes sont rédigés par Xiao Long. Ce blog est a but non commercial, non lucratif. Il délivre des informations et des commentaires techniques et culturels pour les pratiquants de Tai Ji Quan et de Qi Gong ainsi que pour tous ceux qui s'interessent à la culture asiatique.