Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 09:24

"L'aigle a beau avoir des serres,

il ne pourrait capturer une mouche."aigle.jpg

Repost 0
Published by Xiao Long - dans PROVERBES
commenter cet article
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 08:52

Double exposition au Musée des Arts Asiatiques de Nice jusqu’au 18 mars 2012 qui met à l’honneur le Japon- mais notre Dragon Xiao Long n’est pas sectaire pour un sou et apprécie également les beautés du Japon !

Cette exposition propose donc d’une part, « Esprits du Japon » avec de magnifiques photographies de Suzanne Held ainsi que quelques objets sortis des collections du Musée Guimet et, d’autre part, « Nature et Haïku », des photos  des créations ou « installations » de Kaïdin (Voir Album).

 

Nous retrouvons au fil de ces prises de vues grands formats des motifs que nous connaissons bien : jardins sereins, grues, chrysanthèmes, lanternes, bouddhas, cérémonie du thé…  mais dans leur « version » nippone.

 

P1030091.JPG

Une photographie attire le regard : Le grand Bouddha (13 mètres tout de même ! Le Bouddha, pas la photo…) de Kamakura. Autrefois protégé par un bâtiment aujourd’hui disparu (œuvre d’un tsunami…), ce Bouddha Amida, le bouddha des Terres Pures, médite sur l’éternité : les pouces se rejoignent, paumes vers le ciel, ses mains forment deux cercles, symboles de l’union du Ciel et de la Terre (voilà une chose que l’on connait bien !).

On entend souvent la formule : « Les japonais naissent shintoïstes et meurent bouddhistes », il faut avouer que la religion bouddhique est celle qui offre un espoir d’une vie meilleure dans les Terres Pures… et il est sans doute plus facile de s’y retrouver simplement, car les méandres du shintoïsme sont nombreux. Sans aller dans les détails :

Pour le shintoïsme, la Nature est sacrée, tout élément de cette Nature peut être considéré comme une divinité, le respect des ancêtres et le sentiment de communion avec les forces de l’univers forment la base spirituelle du Shinto. Les « Kami », petits esprits célestes, sont partout, on se garde bien de les blesser et d’innombrables rites permettent de se les concilier, car ils ont des pouvoirs et il est bienvenu de les craindre… Tout est « Kami » : la cuisine, le peigne, les sources, les cailloux…  Un boulot à temps plein de n’en « heurter » aucun !

Le shintoïsme se pratique dans des sanctuaires souvent peints en rouge (ce qui nous ramène vers la Chine !) et assez dépouillés. On y apporte des offrandes que l’on dépose sur un autel.

 

P1030129.JPG

L’exposition « Nature et Haïku » nous fait découvrir autre chose, il ne s’agit pas ici de photos « naturelles », ce sont des paysages « mis en scène » par l’artiste, Kaïdin, inspirée par les poèmes de Matsuo Bashô le maitre du « Haïku »*, cette forme poétique qui saisit l’instant, l’essentiel.

*Un exemple de Haïku de Bashô:

« Dans la vieille mare,

Une grenouille saute,

Le bruit de l’eau ».

Il semblerait d’ailleurs que cette forme poétique soit d’origine chinoise, même si le poème n’avait pas encore forcement cette concision.

Wang Wei (701 – 741, période Tang)  serait l’auteur de celui-ci :

« Au printemps l’étang est large et profond.

J’attends le retour de la barque légère.

Lentement, lentement, les lentilles d’eau se rassemblent.

Le saule pleureur les balaye, à nouveau les éparpille. »

 

NB : Pour voir l’album, jetez un œil colonne de droite… « Esprits du Japon ».

 

 

 

 

Repost 0
Published by Xiao Long - dans CULTURE
commenter cet article
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 12:26

"Les moineaux ne volent pas avec les oies sauvages".oiejpg.jpg

Repost 0
Published by Xiao Long - dans PROVERBES
commenter cet article
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 11:48

Après « Dao Juan Gong » (repousser le singe), nommé également « Dao Nian Hou » qui –comme nous le rappelle Jean-Claude- peut se traduire par « le singe bat en retraite », nous allons devoir nous occuper des oiseaux…

Sylphe-a-queue-d-azur-.jpg« Lan Che Wei », ce mouvement que l’on retrouve dans toutes les formes se traduit par « saisir la queue de l’oiseau » (ou du moineau…). Il y a beaucoup à dire à ce sujet, alors, accrochez vos ceintures, on est parti !

 

C'est un mouvement qui regroupe 4 techniques de base du Tai Ji Quan que l'on retrouve sous le nom de "4 portes" ou "4 potentiels" : Peng (parer), (tirer ou rouler vers l'arrière), Ji (presser), An (pousser). Bien, bien… mais que sont ces potentiels ?

vPeng: sert à parer, à se protéger, sert à pousser aussi: il est "expansif". C'est l'idée du ballon qui grâce à son élasticité reste solide et "plein", même si on appuie dessus pour le comprimer. Une belle image en est donnée dans « Tai Ji Master » avec Jet Li qui veut enfoncer une balle sous l’eau et la voit sans cesse ressortir…

v: sert à tirer, à emmener le partenaire jusqu'à sa limite d'équilibre, à le déraciner: il est "attractif" et relativement passif, puisque on ne fait que poursuivre le mouvement initié par le partenaire qui avance vers vous, on le laisse aller sur sa lancée... bel exemple d’économie de moyens pour une grande efficacité !

v Ji: se fait à deux mains, il est proche de Peng, il sert à propulser le partenaire: on ajoute à "l'expansif" de Peng, "l'impulsif", et l’action de la main en "Peng" se voit renforcée par l'autre main.

vAn: absorbe et utilise les paumes, pour pousser et déraciner le partenaire.
lanquewei_-saisir_la_queue_de_loiseau.jpg
Peng, Lü, Ji, An sont en correspondance avec les points cardinaux (sur ces liens avec les points cardinaux, les attributions sont fluctuantes... de quoi y perdre le nord! En ce qui concerne Xiao Long, il reste fidèle à l'enseignement de son Maître: Peng au sud, Lü à l'ouest, Ji à l'est et An au nord).
On appelle ces 4 techniques
Si Zheng (4 directions).


« Saisir la queue de l'oiseau »,  comprend donc les principes fondamentaux du Tai Ji Quan, certains le surnomment
"Le petit Tai Ji ". Alors là aucune excuse de ne pas le faire: ce mini-Tai Ji passe même dans un ascenseur !

 

cute-bird.jpgRevenons-en à nos moutons- euh, nos moineaux … Dans la forme 24, nous allons saisir une fois à gauche puis une fois à droite.

 

Au sortir du « repousser », les mains se replacent pour prendre notre ballon virtuel, main droite en haut. Le pied droit sera notre appui, pied gauche ramené, pointé.  

La main droite est en haut, puis on déroule, comme pour Ye Ma Fen Zong, mais la main gauche, devant, se place à l'horizontale  (et non en diagonale), puisque l'on "pare". Et voilà « PENG! »

Puis la taille pivote légèrement, les mains se placent en pince, mains gauche en haut, paume vers le sol, main droite en bas, paume vers le ciel,  pour "tirer" en . Vos mains se positionnent comme pour saisir (non, pas la queue du moineau…) le bras d’un adversaire au niveau de son coude et de son poignet.

On tire en diagonale, vers votre côté droit, pas de face, sans quoi votre partenaire, s'il était là, pourrait vous broyer les orteils…

Puis on se replace de face, les mains se rejoignent et se positionnent pour le Ji. Le bras droit aura du chemin à faire pour retrouver le bras gauche : il s’écarte latéralement et décrit un mouvement circulaire avant de revenir vers le bras gauche. La main droite se pose sur la main gauche, main droite paume vers l’avant, main gauche paume vers soi. Le contact ne se fait pas « du bout » des doigts : ce sont les « talons » des paumes qui entre en contact pour que ce Ji soit solide. On part du principe que l'on "presse" à sa hauteur (nos "adversaires fictifs" sont de notre taille : Il n’est pas loyal de s’attaquer aux plus petits, et dangereux de se mesurer aux plus grands…et cela permet de conserver les coudes et les épaules relâchées).

Enfin, après avoir absorbé, les mains se préparent à repousser: « An ». La main droite glisse sur la main gauche, les mains s’écartent et tirent vers soi, paumes vers le sol, comme pour amener à soi un adversaire –déraciné- les mains descendent du niveau de la poitrine au niveau du ventre pour « absorber » avant de repousser comme si on voulait passer sous le centre de gravité de l’adversaire pour le « renvoyer » dans ses pénates.

Et voilà, le moineau est bien attrapé à gauche, il n'y a plus qu'à s'occuper de celui à droite!

Pour le passage d’un côté à l’autre, les 2 mains glissent comme pour « nettoyer la table » (terme non homologué, breveté Xiao Long !), la main droite va se replacer en bas d’un ballon virtuel, la main gauche en haut (bien sûr !), le pied droit pointé à côté du pied gauche. Et on y retourne…

 

une-cle.jpgPoints clés :

 

Conserver le dos droit, ne pas se pencher en avant sur les poussées.

Les pieds ne sont pas (ils ne le sont jamais !) sur la même ligne afin de rester stable sur les « tirer » en particulier…

Ce mouvement nécessite un travail de taille, on pivote sans cesse, les bras bougent finalement assez peu.

peng-lu-ji-an-.gif

Peng Lü Ji An se retrouve dans l’exercice à deux de Tui Shou, « tourner des mains ».

Peng Lü Ji An représentant l’axe des cardinaux, 4 autres potentiels existent et occupent les diagonales : Cai (cueillir, tirer vers le bas), Lie (tordre, fendre, séparer), Zhou (coude), Kao (épaule)…peng-lu-ji-an-2.jpg

Il y aurait encore beaucoup à dire sur ces 4 portes, mais… il faut savoir ouvrir la fenêtre et laisser s’envoler les moineaux… À eux de découvrir la richesse de ces techniques…

Repost 0
Published by Xiao Long - dans 24 MOUVEMENTS
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 11:40

"La poire dans l'arbre n'étanche pas la soif

de celui qui est au pied".poirier-0de8c9491.jpg

Repost 0
Published by Xiao Long - dans PROVERBES
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 11:29
Non, il n’y a pas que du riz en Chine ! On y mange aussi de succulentes nouilles (Cf. Kung Fu Panda !).
Saviez-vous qu’en 2005 des scientifiques pékinois ont découvert dans le nord-ouest de la Chine… des nouilles !
nouilles.jpgMais pas empaquetées celles-là : ces pâtes, à base de millet, ont 4000 ans d’âge ! Sur la photo, on dirait un peu des lacets de chaussures… mais elles ont vécu, ces nouilles, on ne peut pas leur en vouloir…
Il est vrai qu’une histoire fort répandue raconte que Marco Polo aurait -en 1285- rapporté à Venise des « pasta »chinoises en leur offrant l’avenir culinaire qu’on leur connait… Pourtant il semble que des tablettes cunéiformes attribueraient la « paternité » des pâtes aux Mésopotamiens…
Alors ? Ces nouilles de 4000 ans « exhumées » à Lajia, près du Fleuve Jaune donnent tout de même de bonnes raisons de penser que les pâtes sont originaires de Chine… D’ailleurs il existe une « Ode aux nouilles » écrite par Shu Shi, datée de 300 av.JC. Bon, on ne va pas non plus en faire tout un plat…
 
Nouille-Homme2.jpgLa nouille chinoise est faite à base de farine de blé « Mian » ou de riz « Fen » selon la région. Une variété spéciale de nouilles est appelée « La Mian », on étire la pâte à deux mains, dans le sens de la longueur, on replie les extrémités sur elles-mêmes avant d’étirer à nouveau, et on recommence… pour qu’elles deviennent de plus en plus fines et longues. Tout un art, à voir la vidéo !

 
Je ne pense pas qu’il soit raisonnable de faire les « la Mian » soi-même, à moins que l’on ne désire refaire entièrement la déco de sa cuisine… Plus les nouilles sont longues plus elles sont réussies : elles symbolisent une longue vie (on offre des « Chang Shou Mian », nouilles de longue vie, à l’occasion des anniversaires par exemple.)
 
Comment ne pas vous proposer une recette après avoir tant parlé de nouilles !
« Nouilles aux morceaux de viande »
On fait bouillir 5 tasses (chinoises) d’eau, on y ajoute les 250g de nouilles (chinoises) et on fait cuire 6 à 10 minutes. Puis on sort les nouilles, on les rince à l’eau froide, on y verse un peu d’huile.
Puis : on fait chauffer de l’huile dans un Wok (évidemment !), on y verse les nouilles et on fait dorer, on les (res)sort et on les met dans un plat (creux).
On cuit dans le wok 100g de viande (au choix), des pousses de bambous en morceaux et des champignons (très bon avec des Shiitake), on ajoute enfin 50g d’eau, un peu de sauce soja, on lie tout ça avec de la farine type maïzena et on verse cette préparation sur les nouilles ! Pour les déguster à bonne température, vous pouvez utiliser le refroidisseur de nouilles...
 chine-refroidisseur-de-nouilles-chinoises_1292619818.jpg
Pour d’autres idées :
Repost 0
Published by Xiao Long - dans CHINE INSOLITE
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 09:34
Un homme très riche se vantait devant ses invités :
« Il n’y a rien de ce bas monde qui ne se trouve dans ma maison. Rien à part deux choses, dit-il en levant fièrement deux doigts, le soleil et la lune ! »
L’écho de ces paroles ne s’était pas encore évanoui dans l’air qu’un de ses valets monta au salon et lui annonça :
« Maitre, il n’y a plus de bûches dans la cuisine. »
A ces mots, le vantard leva un troisième doigt et reprit :
« À part trois choses : le soleil, la lune et les bûches. »
lune.jpgIvre-de-lune
Dynastie Ming
« Sélection de drôleries élégantes »
 
Repost 0
Published by Xiao Long - dans LES ECRITS
commenter cet article
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 14:45

"Le cupide regarde le monde à travers le trou carré des sapèques".sapeque.jpg

Repost 0
Published by Xiao Long - dans PROVERBES
commenter cet article
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 14:04

Xiao Long a pris du "retard" sur son blog: le Petit Dragon a eu beaucoup à faire ces deux derniers weekends. Le mois de juin est le mois des rencontres et réunions...

Carpentier Europa 8 juin 2012 (2)Les 9, 10 et 11 Juin se déroulait à Carpentier, "célèbre" gymnase du 13ème arrondissement de Paris la Coupe Europa Taichi.

 

Cette Coupe en est à sa troisième édition et prend place tous les 3 ans dans le calendrier fédéral.

C'est l'occasion de voir de nombreux styles de Tai Ji Quan, de découvrir des pratiques bien différentes des nôtres, des armes peu pratiquées (hallebarde par exemple), du Tui Shou "musclé" (aïe!) et... de faire quelques révisions linguistiques: cette année  290 pratiquants sont venus: beaucoup de participants anglais, italiens, ukrainiens, hongrois (dur pour les discussions...), allemands... et j'en oublie!

vlcsnap-2012-06-12-23h12m01s176

Le groupe Armes de Xiao Long y a reçu une médaille de bronze pour sa présentation et le "duo" à mains nues (duilian) est arrivé à la 3ème place aussi.

Cette fois Xiao Long va pouvoir se reposer... et savourer le prochain weekend!

Repost 0
Published by Xiao Long - dans VIE du CLUB
commenter cet article
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 13:29

Un dimanche bien rempli que ce 3 juin 2012: un départ assez (mais pas trop!) matinal pour rallier Gif sur Yvette sans encombre(ments), pique-nique dans le sac, mascotte sous le bras et sourire de rigueur... Nous voilà prêts pour assister à la 10ème Coupe de l'association Jingwu France.

Ici le cumul de fonctions est autorisé: souvent acteurs, spectateurs, et photographes tout à la fois, les participants étaient moins nombreux que l'année dernière, mais toujours aussi détendus!

Merci bien sûr aux courageux pratiquants qui se sont déplacés et à tous ceux qui chaque année s'activent pour organiser cette rencontre sous la direction bienveillante de Maître Yuan Hong Hai. Nous avons présenté une forme 16 en miroir... sans réfléchir... et nous en sommes bien sortis!

 

Xiao Long vient de terminer sa sélection de photos de cette journée mémorable et vous les propose en album...  Merci à Rémy et Yann!P1010087.JPGwww.jingwu.asso.fr/

 

Repost 0
Published by Xiao Long - dans VIE du CLUB
commenter cet article

NOUS CONTACTER:

XIAO LONG EST UN CLUB OU SE PRATIQUENT LE TAI JI QUAN, LE QI GONG ET LA RELAXATION. IL SE SITUE A EVREUX, QUARTIER DE SAINT MICHEL (27).

VOUS TROUVEREZ LES INFORMATIONS SUR LES COURS, LES HORAIRES ET NOTRE SALLE PLUS BAS SOUS LA RUBRIQUE "COURS HORAIRES".

POUR EN SAVOIR PLUS?

NOTRE MAIL: mushutaiji@gmail.com

Recherche

QUI EST XIAO LONG?

 


XIAO LONG:
"Petit Dragon"est notre logo. Il nous accompagne sur nos T-Shirts, nos sweats, nos circulaires d'information, il signe même nos articles! Il est sympathique, de bonne composition, à l'image de l'ambiance de notre section qui souhaite être conviviale, ce qui ne nuit en rien aux progrès de nos adhérents, ni au sérieux des cours, au contraire...

L'AUTEUR

Les textes sont rédigés par Xiao Long. Ce blog est a but non commercial, non lucratif. Il délivre des informations et des commentaires techniques et culturels pour les pratiquants de Tai Ji Quan et de Qi Gong ainsi que pour tous ceux qui s'interessent à la culture asiatique.