Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 14:24

Ce sont des formations montagneuses uniques, on ne les trouve qu’en Chine et 6 sites (sur 780 !!!) ont été classés par l’UNESCO en 2010. Dan Xia Shan signifie littéralement « montagne de nuages pourpres ».

Le parc naturel de Zhangye Danxia dans la province du Guangdong vous offre des couleurs (naturelles !) incroyables : ces stries et coulées multicolores ont été provoquées par l’érosion des roches stratifiées rouges sous l’action du vent, du gel, du ruissellement…

85605_med.jpg

Voilà un endroit calme et si vous ne retrouvez plus votre bus, il y aura bien une petite caverne pour passer la nuit… N'oubliez pas la baguette de pain...

Repost 0
Published by Xiao Long - dans CHINE INSOLITE
commenter cet article
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 17:18

"Tu pars pour un jour, emporte des biscuits pour deux jours;

  Tu voyages l'été, emporte des habits pour l'hiver"8214463e.gif

Repost 0
Published by Xiao Long - dans PROVERBES
commenter cet article
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 17:11

Cette fête est une des plus importantes en Chine avec celle du nouvel an et celle des bateaux–dragons.

    yuebing-gateaudelune.jpgCette année les festivités seront organisées du 27 septembre au 2 octobre. On partagera des gâteaux de lune, tout ronds et bien dorés, symbole de la réunion des familles.

À Hong Kong ces pâtisseries symbolisent aussi le soulèvement contre les Mongols au XIVème siècle : pendant le conflit les rebelles communiquaient en dissimulant des messages dans les gâteaux de lune (ancêtres des « biscuits chinois » à proverbes ?).

Cette fête de la mi-automne célèbre donc la lune (voir ancien article dans « Fêtes ») et les Hongkongais fabriquent des milliers de lanternes de toutes formes pour égayer les soirées. Cette année, deux designers belges proposent une loupiote de 18m de haut pour éclairer le centre-ville.

8028667087_484ea4657b_o.jpg

Pour animer les nuits du 29 septembre au 1eroctobre, un dragon de 67 m de long décoré de baguettes d’encens (fumer ne tue pas les dragons !) circulera dans les rues du village de Tai Hang. Cette coutume remonte au jour où, il y a plus d’un siècle, un typhon ravagea le village. Les habitants durent en plus tuer un vilain python qui en avait profité pour s’installer là et dévorer leurs bêtes. Une épidémie de peste se déclara.

Le devin interrogé décréta que ce python était le fils du roi Dragon : pour que l’épidémie cesse un immense dragon de paille couvert d’encens fut construit par les villageois qui le firent danser trois jours durant pour se faire pardonner… Et cela a fonctionné à merveille, la peste disparu !

Tai-Hang-Fire-Dragon_1.jpg

Repost 0
Published by Xiao Long - dans FÊTES
commenter cet article
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 16:56

fond_d_ecran_PAYSAGE_AUTOMNE_54.jpgVerlaine (qui n’était pas chinois !) l’écrivait :

« Les sanglots longs des violons de l’automne

                  bercent mon cœur d’une langueur monotone. »

… et il avait raison.

L’automne est la saison de la mélancolie, de la tristesse…  L’été est bien fini, le soleil faiblit, les températures baissent, les journées raccourcissent. Notre rythme de vie change : après le Yang du Yang, l’été, où toutes les activités se déploient et avant le repli de l’hiver Yin, voilà une phase intermédiaire où le Yang s’efface, où le Yin se développe. Nos émotions évoluent et une sorte de nostalgie peut s’emparer de nous... Bref… On se traine un peu - et on a des excuses !

Pour couronner le tout, notre quotidien nous impose des horaires que notre pauvre petit corps a un peu de mal à suivre et la trop fameuse « Rentrée » -dont on nous parle depuis la « Sortie »- avec son lot de petits soucis et de courses (au sens propre et figuré) nous fatigue.

L’automne est un moment important. C’est alors que se prépare l’hiver : on rassemble, on « engrange », on organise pour pouvoir passer la « mauvaise » ( !?) saison confortablement.

 poumon.jpgL’automne est le moment du Poumon (élément Métal) et cette tristesse qui pointe est en fait la perversion du mouvement lié au Métal : Tout se concentre, se condense pour ramener vers l’intérieur ce qui, en été, était tourné vers l’extérieur.

Sur le plan des émotions, on peut ressentir un découragement excessif, une sorte de pessimisme profond  et tomber dans une « dépression » automnale. Cette tristesse gêne le Cœur, la circulation du sang… et gêne aussi le Poumon, le « Maitre des Souffles », assistant du Cœur.

C’est le Poumon qui régule le cheminement des liquides organiques, qui contrôle les frontières du corps. Le Poumon est en charge du Wei Qi, l’énergie « défensive », qui circule en surface et fait comme une armure qui nous protège des agressions extérieures. La peau est associée au Poumon.

Si le Poumon est affaibli, des rhumes, des sinusites peuvent se déclarer. Un proverbe chinois (il en fallait un) affirme : « Si le Poumon est équilibré, l’odorat est bon », ce serait dommage de passer à côtés des parfums de l’automne à cause d’un bête nez bouché non ?

Et le partenaire du Poumon (Gros Intestin) peut aussigrosintestin.png faire des siennes ! S’il gère l’évacuation des déchets inutiles, il gouverne aussi le lâcher-prise qui nous libère de ce qui nous bloque, nous pèse au quotidien.

 

Mais voilà, nous avons de quoi nous reprendre en main…

Les exercices de Qi Gong qui favorisent le Poumon sont donc les bienvenus.

On cherche à ouvrir la poitrine en ouvrant les bras, à déverrouiller les épaules par des rotations par exemple. Ces mouvements seront complétés par quelques autres pour le Rein (dont la saison est l’hiver) afin de préparer la saison suivante.

Quelques jolies promenades en forêt, au bord de mer… bref dans la belle nature, correctement couvert (ni trop, ni trop peu), vous redonneront aussi un moral (de Métal !).

LeckereHighlightsHerbst_sb10062327aa-001_n_lg.jpg    La médecine chinoise considère qu’il est important de recevoir l’énergie de la saison en cours en choisissant ses aliments. 

    Pour se nourrir en accord avec la saison, pas de choses compliquées, on choisit des aliments tièdes et neutres : poireau, oignons, ail, choux, navet et autres radis (légumes racines) … quelques légumineuses, quelques fruits secs… et un peu (on a dit « un peu » ! pas une louche !) de piquant (poivre, gingembre, piment…) ne fera pas de mal.

La couleur qui correspond à l’Automne/ Métal est le blanc, couleur du deuil, de la tristesse donc.

On évitera cependant de porter un pantalon blanc35k7sga7.png pour les grandes promenades à la campagne, par temps de pluie…

Repost 0
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 16:45

"La grenouille qui vit au fond du puits

n'a pas le moyen de parler de la mer"e2d556b3d18217ce7800c77e9def356c_large.jpeg

Repost 0
Published by Xiao Long - dans PROVERBES
commenter cet article
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 16:15

120818172053407_43_000_apx_470_.jpg116 concurrentes se présentaient pour le « poste » et un milliard de téléspectateurs ont suivi l’évènement (et nous n’en étions pas !!!) : Miss Chine, Yu Wenxia, âgée de 23 ans est devenue Miss Monde 2012. L’élection a eu lieu à Ordos (Mongolie intérieure), car qui le savait : c’est la sixième fois en neuf ans que ce concours est organisé en Chine.

AvjLGTjCAAEFLyx.jpgC’est dans le stade futuriste de Dongsheng (proche du désert de Gobi) que l’ex-miss, Vénézuélienne, a tendu sa couronne à  Yu Wenxia. Mais ceci est l’anecdote…

Bercés que nous sommes par les images d’une Chine bucolique faite20100311-4222.1269924632.jpg de temples, de parcs et de maisonnettes, on pourrait oublier que ce pays  possède aussi « quelques » réalisations plus que notables : ce stade, avec ses 30.000 m2 de plafond –toit rétractables pour les amateurs de grand air, en est la preuve. 50 m de haut, 320 m de large, il offre 50.000 places !

---Musee-de-la-ville-d-ORDOS---MONGOLIE---1-.jpeg

Ordos est une mégapole à l’architecture novatrice.  C’est pourtant une ville en quête d’habitants : La ville nouvelle d’Ordos est sortie de terre il y a peu, théâtre en verre et acier, musée en plaques métalliques à toit vitré, l-universite_620x465.jpghabitations coquettes, hôpitaux, immeubles de bureaux ou administratifs, splendide université, installations sportives… Tout y est… sauf… les habitants !

D’accord, autour c’est le désert, le vrai… et pourtant, on pensait qu’en 2010 il y aurait déjà 1 million d’âmes… Un nouveau Brasilia ?

Il y a quelques années, on découvrait dans le sous-sol de cette régionordos-ville-fantome-mongolie-interieure-L-S6zpOP.jpeg un important gisement de charbon et il était à prévoir que la population allait s’enrichir et affluer… Les nouveaux millionnaires ne demanderaient pas mieux que de placer leur belle fortune … Des demeures conçues par de brillants architectes ont été financées… Il semble tout simplement que les habitants préfèrent rester à Kangbashi, la ville qui devait être « désengorgée », moins chère, moins isolée.

theatre-Ordos.jpgD’aucuns pensent qu’Ordos est l’exemple type de la ville fantôme issue de cette croissance que l’on souhaite maintenir coûte que coûte. Une explosion immobilière alimentée par une frénésie de crédit, de spéculation…

Pourtant, on ne désespère pas, des arbres sont encore plantés et des écrans géants vantent les mérites de cette ville.

Bon, maintenant, si vous cherchez le calme et les grands espaces...ordos-mongolie.jpg

Repost 0
Published by Xiao Long - dans CHINE INSOLITE
commenter cet article
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 15:47

"Partir discrètement, c'est s'envoler sans avoir besoin d'ailes".

Zhu DaGrue_du_Japon_VOL_1BB_ad_05022010_-_Japon.jpg

Repost 0
Published by Xiao Long - dans PROVERBES
commenter cet article
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 15:38

Il y a des jours où le soleil tape fort, et en Chine comme ailleurs, on aime aller faire une petite trempette à la piscine la plus proche. Si vous êtes pour le calme, les marches sur de grandes plages désertes… ce n’est pas à la piscine de Nanjing qu’il fallait se rendre cet été !

1280181529-00039422.jpg

En cherchant bien sur les images, on peut y voir de l’eau. Si, si, il y en a… sous toutes ces belles couleurs de bouées confortables.

Et à voir les visages souriants, ce bain était le bienvenu en cette journée chaude (plus de 36 degrés).

Beaucoup de chinois ne savent pas nager et peu importe de toute façon, barboter au frais suffit à leur bonheur. Pas question ici de faire un grand plongeon ou de « tracer » 100 mètres en crawl… Se laisser flotter, discuter un brin… Il ne manque plus qu’une petite tasse de thé !

piscine.jpg

Repost 0
Published by Xiao Long - dans CHINE INSOLITE
commenter cet article
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 14:53

Qi-Gong.GIFLes cours de Qi Gong se multiplient et on en entend beaucoup parler, mais… qu’est-ce que c’est exactement ?

On peut se dire que voilà un nouveau phénomène de mode : un nom étrange, que l’on ne sait pas comment prononcer, un petit côté « ésotérique », inexplicable, avec cette énergie dont on vous rebat les oreilles, mais que l’on ne peut définir clairement… une solution au stress, une aspiration à la sérénité, une panacée aux maux de notre temps ? Voici quelques informations de base sur ce « phénomène »…

arton94

Définition :

Difficile dans ce domaine de « faire court », clair et précis…

Le Qi Gong combine le caractère « Qi » qui se traduit par souffle ou énergie. La traduction comme souvent ne peut rendre la richesse et la complexité d’un caractère.

Ce caractère chinois simplifié : et chinois traditionnel :   désigne en fait le principe fondamental qui donne forme et anime toute vie. Le Qi est donc omniprésent dans la nature.

Le caractère en lui-même montre de la vapeur (les lignes horizontales en haut) qui s’échappe de la cuisson du riz (en bas, le pictogramme Mi). Le Qi est un souffle subtil, un souffle vital, une énergie vitale… C’est le Ki japonais…

Le caractère « Gong » se traduit par exercices, travail, discipline.

Le Qi Gong est donc un travail  qui vise à créer une harmonie entre respiration, mouvements lents et esprit calme. Il faut apprendre à respirer (tranquillement, profondément, régulièrement), apprendre à se mouvoir (mieux comprendre son corps, ses limites, ressentir…), apprendre à contrôler son esprit, se (re)centrer.

bebe-reve-bonbon.jpg

Illusion :

Il ne faut pas croire qu’une séance de Qi Gong va régler tous vos problèmes en un clin d’œil, au même titre qu’une séance d’abdos ne va pas vous muscler instantanément. Il est question de travail, donc de temps, de persévérance. Il n’y a pas de miracle…

zen

Le but :

Ce trésor de la culture chinoise propose à l’être de s’épanouir en conservant une bonne santé, en rééquilibrant ses émotions, en reliant esprit et corps.

PICTOGRAMME-CASTOR-300x273.jpg

L’état d’esprit de la pratique:

Accessible à tous, on ne recherche ici aucune performance. Chacun peut adapter les mouvements en fonction de ses capacités.

Pratiquer le Qi Gong signifie simplement que l’on a pris conscience de certaines choses, que l’on souhaite à présent s’occuper mieux de soi, raisonnablement, en douceur et que l’on est en quête d’un mieux-être.

Cela demandera des efforts et on est disposé à les fournir.

 

Difficultés :

Laisser « l’autre vie » au vestiaire : on ne consomme pas le Qi Gong à grandes lampées, on n’apprend pas en deux coups de cuillères à pot… On prend le temps. L’esprit est disponible et prêt à se concentrer. Ce n’est pas l’heure de penser aux courses à faire, au mal de dents du petit dernier ou au coup de fil à passer à Tante Mireille…. On est là, ici, maintenant et on verra le reste à un autre moment.

Oublier le regard des autres : la comparaison n’existe pas, il n’y a pas d’objectif à atteindre, pas de pression de réussite immédiate. On fait de son mieux pour atteindre un but qui est le nôtre. La démarche est personnelle, individuelle : on ne louche pas vers le voisin pour voir si sa « Grue » a de plus belles ailes ou si son « Dragon » voltige mieux dans la chambre que le vôtre.

 

 

Dao-yin-qigong.jpgLa méthode :

Il existe d’innombrables écoles de Qi Gong, mais le fondement est le même : les exercices –statiques et/ou dynamiques- développent la sensation d’unité entre corps, énergie et conscience (Xing-Qi-Shen). On cherche à renouer avec soi-même et avec le Naturel.

 

    La récompense : « Cœur calme et esprit clair »

Un mieux-être, un esprit plus clair et serein (mais pas serin !) qui nous permet de prendre la distance nécessaire face aux tracas du quotidien et aux évènements désagréables ou graves.

Une meilleure connaissance de soi et de ses capacités physiques qui nous permettra de nous ménager et de préserver au mieux notre santé.

    agecanonixLe travail dynamique assouplit les muscles, les articulations et fait circuler le sang et le Qi dans l’ensemble du corps.

 

 

Repost 0
Published by Xiao Long - dans QI GONG DAO YIN
commenter cet article
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 18:08

"Il ne sert à rien de courir quand il pleut,

car il pleut toujours devant soi".pluie.en_.chine_.1jpg1.jpg

Repost 0
Published by Xiao Long - dans PROVERBES
commenter cet article

NOUS CONTACTER:

XIAO LONG EST UN CLUB OU SE PRATIQUENT LE TAI JI QUAN, LE QI GONG ET LA RELAXATION. IL SE SITUE A EVREUX, QUARTIER DE SAINT MICHEL (27).

VOUS TROUVEREZ LES INFORMATIONS SUR LES COURS, LES HORAIRES ET NOTRE SALLE PLUS BAS SOUS LA RUBRIQUE "COURS HORAIRES".

POUR EN SAVOIR PLUS?

NOTRE MAIL: mushutaiji@gmail.com

Recherche

QUI EST XIAO LONG?

 


XIAO LONG:
"Petit Dragon"est notre logo. Il nous accompagne sur nos T-Shirts, nos sweats, nos circulaires d'information, il signe même nos articles! Il est sympathique, de bonne composition, à l'image de l'ambiance de notre section qui souhaite être conviviale, ce qui ne nuit en rien aux progrès de nos adhérents, ni au sérieux des cours, au contraire...

L'AUTEUR

Les textes sont rédigés par Xiao Long. Ce blog est a but non commercial, non lucratif. Il délivre des informations et des commentaires techniques et culturels pour les pratiquants de Tai Ji Quan et de Qi Gong ainsi que pour tous ceux qui s'interessent à la culture asiatique.