Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 09:21

 

On parle dans la tradition chinoise de trois champs de cinabre (Dantian), qu’on met en relation avec la trinité taoïste Terre, Homme, Ciel.

Le champ de cinabre inférieur, Xià Dāntián 下丹田, se situerait environ trois doigts sous le nombril, au centre du corps, au niveau du point Qihai 气海. Il correspond à la Terre. C'est le Dantian dont nous parlons le plus, c'est vers lui que nous ramenons l'énergie en fin d'exercice.

Le champ de cinabre médian, Zhōng Dāntián中丹田, se situerait dans la poitrine,  au niveau du plexus solaire ou entre les seins, au niveau du point Shanzhong 膻中. Il correspond à l’Homme.

Le champ de cinabre supérieur Shàng Dāntián上丹田se situerait dans le crâne, au niveau du point Yintang 印堂 entre les sourcils. Il correspond au Ciel.

Il est à noter que selon les pratiques de qi gong ou de méditation ou d'acupuncture, ces zones  "fluctuent"... D'ailleurs,les médecins chinois n’étudient pas les champs de cinabre et ne les utilisent pas dans leur pratique.

Certains utilisent même le nombre d’or pour situer les trois Dāntián. Ils situent le champ de cinabre inférieur à 0, 618 de la longueur du corps, le champ de cinabre médian à 0,618 de la longueur du torse, et le champ de cinabre supérieur à 0,618 de la longueur de la tête. Allez, tous à vos mètres de couturière...

 

 

Le cinabre (dan), aussi appelé « sang de dragon », ou « dragon rouge » est un terme provenant de l’alchimie. Il s’agit de sulfure de mercure.  Dans son Histoire Naturelle, Pline l’appelle « Cinabre des Indes ».cinabre.jpg

Au IVème siècle avant notre ère, le taoïsme qui se développe, rassemble les connaissances cosmologiques, initiatiques et magico-techniques des confréries de forgerons. Grâce au cinabre les alchimistes taoïstes peuvent extraire l'or du minerai et en produire de plus importantes quantités que par l'orpaillage qui était jusque là le seul moyen connu de produire ce métal précieux.

 

On cherche par la même occasion à transformer ce cinabre pour obtenir une « pilule d’immortalité » ou un élixir de longue vie.

 

 

 

 

 

Sous les Han (206 av. J.-C. - 220 ap. J-C.), plusieurs seigneurs se seraient  empoisonnés grâce aux fameuses pilules d’immortalité fournies par leurs alchimistes. On en vient ainsi peu à peu à utiliser le vocabulaire de l’alchimie externe (waidan 外丹, « cinabre externe ») pour qualifier des pratiques alliant travail du corps et de l’esprit (gymnastique taoïste, Qi Gong, méditation...), relevant alors d’une alchimie interne (neidan内丹, en fait « cinabre interne ») sans aucun doute moins "toxique". 3dantian3.jpg

 

Dans l’alchimie interne, ce sont l'esprit, le souffle et l'essence (shen qi jing 氣 精) qui sont utilisés comme matériaux pour accéder à l’immortalité.

Il semble que le terme neidan apparaisse pour la première fois dans les Techniques respiratoires du maître de l’épée mystique (靈劍子服氣訣) de Xu Xun (許遜) sous les Jin orientaux (265-420).

A cette époque, Ge Hong (283-343), un fonctionnaire intéressé par le taoïsme, le confucianisme, la stratégie, les arts militaires et les pratiques taoïstes visant à l’immortalité physique, écrit le Traité ésotérique et exotérique du Maître qui embrasse la Simplicité (Baopuzi neipian et Baopuzi waipian).

Il pense que l'immortalité physique est accessible à tous. Il suffit de comprendre les lois de la nature et de les suivre.

 A la fin de la dynastie Tang (618-907),  l’alchimie interne semble avoir pris le pas sur l’alchimie externe dans la recherche de l’immortalité.

  

Comment ça marche?

 

L’alchimie interne utilise les « trois trésors »  (sanbao 三寶) que sont l’essence (jing ), le souffle (qi ) et l’esprit (shen ) dans sa recherche de l’élixir de longue vie.

Dans le champ de cinabre inférieur, l’essence est raffinée et transformée en souffle. Dans le champ de cinabre médian, le souffle est raffiné et transformé en énergie spirituelle. Dans le champ de cinabre supérieur, l’énergie spirituelle est raffinée et réintégrée à la vacuité, le Tao.

 

Première étape: l’essence s’accumule dans le bas-ventre et remonte vers le sommet de la tête en empruntant le méridien Dumai督脉, Vaisseau Gouverneur (dos). Puis l’essence redescend par le méridien Renmai 任脉,  Vaisseau Conception (devant). Cette circulation transforme l’essence en souffle et dans le ventre se forme le "cinabre", comparé à une goutte de rosée, une "perle" formée de souffles yin et yang.

 

Etape 2: Dans le champ de cinabre médian, la perle de lumière devient un embryon de souffle qu’on entretient afin de le transformer en énergie spirituelle. La révolution de l’essence et du souffle continue naturellement, sans être aidée par des exercices de visualisation et de respiration comme dans la première étape.

 

Etape 3: l'énergie spirituelle naît dans la tête, et peut sortir du corps ou y entrer par la fontanelle, suivant la volonté de l’adepte. Cet "enfant de lumière" est entretenu par des moyens spirituels pour être intégré à la vacuité, le Tao.

 

 

En savoir plus:

 

Le cinabre est utilisé depuis... bien longtemps (il y a 3600 ans déjà on teintaittampon cinabre les poteries chinoises et l'encre grâce au cinabre!). Le cinabre toujours très présent est encore utilisé sous forme de pâte pour signer, entre autres les dessins ou peintures chinoises...

 

On utilisait aussi le cinabre dans la composition de remèdes et... on l'utilise encore en homéopathie (à petite doses?)

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Serge 27/05/2015 11:52

En chine, durant l’antiquité, les chinois pensaient qu’ingérer des pierres précieuses comme le jade ou l’hématite, ainsi que l’or, permettaient d’atteindre l’immortalité. Un livre d’alchimie très célèbre intitulé le Tan Ching Yao Ch’eh (le grand livre d’alchimie), présente des recettes d’élixirs de jouvance contenant…chose très surprenante…des doses d’arsenic, de soufre et de sels de mercure, réputés pour être des substances très toxiques ! On raconte qu’un des empereurs chinois de la dynastie Ming mourut après avoir bu l’élixir de longévité, contenant une trop forte dose d’arsenic.

Xiao Long 28/05/2015 14:47

Comme quoi... Il faut y aller doucement avec les "potions magiques"...

NOUS CONTACTER:

XIAO LONG EST UN CLUB OU SE PRATIQUENT LE TAI JI QUAN, LE QI GONG ET LA RELAXATION. IL SE SITUE A EVREUX, QUARTIER DE SAINT MICHEL (27).

VOUS TROUVEREZ LES INFORMATIONS SUR LES COURS, LES HORAIRES ET NOTRE SALLE PLUS BAS SOUS LA RUBRIQUE "COURS HORAIRES".

POUR EN SAVOIR PLUS?

NOTRE MAIL: mushutaiji@gmail.com

Recherche

QUI EST XIAO LONG?

 


XIAO LONG:
"Petit Dragon"est notre logo. Il nous accompagne sur nos T-Shirts, nos sweats, nos circulaires d'information, il signe même nos articles! Il est sympathique, de bonne composition, à l'image de l'ambiance de notre section qui souhaite être conviviale, ce qui ne nuit en rien aux progrès de nos adhérents, ni au sérieux des cours, au contraire...

L'AUTEUR

Les textes sont rédigés par Xiao Long. Ce blog est a but non commercial, non lucratif. Il délivre des informations et des commentaires techniques et culturels pour les pratiquants de Tai Ji Quan et de Qi Gong ainsi que pour tous ceux qui s'interessent à la culture asiatique.