Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 17:07

Pour se reposer d'avoir soutenu le ciel, nous allons à présent tirer à l'arc et viser l'aigle! Mais est-ce bien du repos?

On passe le poids à droite afin d'écarter en douceur (et comme toujours avec élégance!) le pied gauche.

Puis, le regard fixé vers l'avant, on monte les mains, croisées devant la poitrine, main gauche extérieure, paumes vers soi. On inspire.

 On prend doucement la position ma bu (position du cavalier, pieds parallèles) tout en plaçant les bras comme pour tirer à l'arc, la main droite tenant la corde, le pouce replié au dessus  des autres doigts groupés (il vaut mieux...), les deux premières phalanges repliées seulement (pas en poing!). Le coude est au niveau de l'épaule, la main gauche servant de "viseur", poignet cassé, index tendu vers le ciel, pouce sorti. On expire sur cette phase.

Epaules et bras ne font qu'une ligne horizontale. Le regard accompagne la visée, l'aigle va passer un mauvais quart d'heure!ba-duan-jin-2.jpg

 

Rester en ma bu, bien centré (et pas en apnée...).

Puis le poids du corps passe à droite, les bras s'ouvrent ,on inspire, on regarde la main droite et on ramène le pied gauche en ramenant les mains devant le dan tian , paumes vers le ciel comme en position de départ. On expire sur cette phase. On regarde devant.

 

Puis le mouvement se fait de l'autre côté puis alternativement de chaque côté ( et vice versa, à l'opposé...au secours!!!) en repassant à chaque fois par cette position centrale. Au total, 3 fois à gauche et 3 fois à droite.

Attention à:

* bien garder les bras à hauteur des épaules dans la visée, ne pas baisser les coudes (ni le lever trop non plus, le coude...)

* bien rester en ma bu, ne pas se déporter ( sinon, ça s'appelle gong bu et plus ma bu...)

* adapter la hauteur du ma bu à ses capacités physiques (ce n'est pas parce que les copains veulent vous en mettre plein la vue en rasant le sol qu'il faut faire pareil, car "Tout ce qui descend doit aussi remonter" proverbe de Xiao Long)

* ne pas exagérer en bandant l'arc, le mouvement doit être agréable, sans trop de tension (C'est un arc fait pour vous, sur mesure...) 

* le tronc reste toujours droit.

 

A quoi ça sert de se donner tout ce mal?

meridien-poumon.jpg*En ouvrant la poitrine pour "tirer à l'arc" on stimule Du Mai (Vaisseau Gouverneur) ainsi qu'une serie de points qui longent la colonne (Shuxue...), on régule aussi la circulation énergétique dans le méridien du Poumon (Taiyin de la main).

*Musculairement parlant, on renforce les membres inférieurs, des avant bras et des mains.

*Les articulations des doigts et des poignets travaillent.

 *De plus on améliore aussi son équilibre et sa coordination (le jeu des doigts est un vrai challenge au début, ceux qui connaissent ne diront pas le contraire...)

Globalement cet exercice peut permettre d'éviter les douleurs d'épaule et de nuque.

Il n'y a plus qu'à trouver un aigle....

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

NOUS CONTACTER:

XIAO LONG EST UN CLUB OU SE PRATIQUENT LE TAI JI QUAN, LE QI GONG ET LA RELAXATION. IL SE SITUE A EVREUX, QUARTIER DE SAINT MICHEL (27).

VOUS TROUVEREZ LES INFORMATIONS SUR LES COURS, LES HORAIRES ET NOTRE SALLE PLUS BAS SOUS LA RUBRIQUE "COURS HORAIRES".

POUR EN SAVOIR PLUS?

NOTRE MAIL: mushutaiji@gmail.com

Recherche

QUI EST XIAO LONG?

 


XIAO LONG:
"Petit Dragon"est notre logo. Il nous accompagne sur nos T-Shirts, nos sweats, nos circulaires d'information, il signe même nos articles! Il est sympathique, de bonne composition, à l'image de l'ambiance de notre section qui souhaite être conviviale, ce qui ne nuit en rien aux progrès de nos adhérents, ni au sérieux des cours, au contraire...

L'AUTEUR

Les textes sont rédigés par Xiao Long. Ce blog est a but non commercial, non lucratif. Il délivre des informations et des commentaires techniques et culturels pour les pratiquants de Tai Ji Quan et de Qi Gong ainsi que pour tous ceux qui s'interessent à la culture asiatique.