Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mai 2021 6 22 /05 /mai /2021 13:40

 

Le Shanghai des années 20 reste mythique, les images qui viennent à l’esprit sont celles d’une ville cosmopolite où Japonais, Russes, Britanniques, Américains, Français,  … cohabitent et où l’on peut mener une vie de plaisirs : bars et tripots de bas étage, clubs selects enfumés… le royaume des  spectacles, des jeux, des paris divers, sans oublier les fumeries d’opium, la prostitution…

 

wikimedia

Un personnage haut en couleurs va se détacher de ce paysage :

Du Yuesheng (杜月笙 ; dù yuèshēng). Voilà un personnage emblématique ! On le surnomme aussi peu aimablement « Du, les Grandes Oreilles » à cause de ses oreilles un peu décollées. Et pourtant, cet homme joue un rôle de premier plan dans cette ville à cette époque particulière.

Ce Al Capone à la mode shanghaienne  est né le 21 août 1888 à Gao Qiao, à la campagne, dans une zone pauvre, peu sympathique et marécageuse, actuellement la zone de  Pudong à Shanghai. Orphelin à l'âge de 5 ans, il va quitter ce qui lui reste de famille et devient un enfant des rues. Il vit de petits larcins et de rapines. Puis, il  va  quitter Gao Qiao pour rejoindre Shanghai.

Il y devient apprenti chez un grossiste en fruits. Débrouillard, il monte en grade et devient livreur, mais il dépense son argent rapidement, car c’est un joueur invétéré. Il finit par perdre son emploi,  s’adonne à la vente d’opium, reprend ses  activités de voleur et ira même jusqu’à pratiquer l’extorsion. Individu donc assez peu recommandable, il sait se faire remarquer, occupe différents emplois, rend de menus services à une tenancière de maison close qui le prend sous sa protection , puis, après 1910, devient un partisan de Chen Shichang, le chef des bandits du district de Shiliupu, membre de la génération Tong de la Bande Verte (青帮, qīng bāng), la triade « phare » du Shanghai de cette époque.

Il entre alors vraiment en contact avec la « Bande Verte ». Il fait son chemin à nouveau, collecte un temps les revenus des fumeries et des maisons closes de cette triade, la plus influente de la ville, et finit par y  occuper une place très importante.

Huang Jinrong est alors le chef de la triade  - ce qui ne l’empêche pas d’être aussi le chef de la police chinoise de la concession française de Shanghai ! Car ce n’est pas incompatible et on peut être l'un des plus importants gangsters de Shanghai et chef de la police...

Grâce à Huang, qui le prend sous son aile, Du devient très influent.

Huang Jinrong, Du et  Zhang Xiaolin, également un puissant chef de gang, créent en 1925 la « Société des Trois Fortunes » (三鑫公司).

 Ces trois hommes contrôlent la prostitution, les jeux, le racket et établissent leur monopole sur le trafic d'opium. Fort de l’accord passé avec la concession française  (qui perçoit une « redevance » de la Bande verte…), Du Yuesheng installe sans complexes son quartier général au cœur de cette concession, au 82 route Xinle, en face de l'église orthodoxe de Shanghai.

 

: https://daydaynews.cc/en/history

 

En avril 1927, à l'instigation de Tchang Kaï-chek (蔣介石), Du Yuesheng, Huang Jinrong et Zhang Xiaolin créent une société écran. Ils peuvent ainsi embaucher de nombreux hommes de main pour briser les mouvements de grève que les communistes cherchent à organiser.

Du Yuesheng prend le contrôle effectif des organisations syndicales et devient un atout majeur pour le gouvernement du Kuomintang qui veut conserver le contrôle de la ville. En échange de cet appui, Tchang le nomme à la tête de l'administration chargée de l'« éradication de la consommation d'opium » - ce qui, en fait, permet de partager les profits du commerce de l'opium entre la Bande Verte et le Kuomintang.

 Devenu un notable comme un autre, il est tranquillement élu au conseil municipal de la concession.

Il figure même au Who's Who de Shanghai en 1933 qui le présente comme la personnalité la plus influente de la concession, un homme d'affaires et un philanthrope.

En 1934, il fait construire sa résidence personnelle sur Donghu Lu dans la concession française (depuis transformée en hôtel). Le bâtiment est offert à Du Yuesheng par son contrôleur financier !

 

Lorsque la guerre sino-japonaise éclate en 1937, il fuit à Hong Kong, avant de rejoindre Chongqing en 1941, où s'est replié le gouvernement nationaliste de Tchang Kaï-chek.

 

 Revenu en 1945 à Shanghai, les belles heures sont passées et finalement en 1949 les communistes prennent définitivement le contrôle de la ville. Il n’est plus question alors d’ouvrir des officines de jeux et de paris !

Du se réfugie à nouveau à Hong Kong, où il meurt le 16 août 1951. Son corps est transféré à Taïwan, où il est inhumé dans les environs de Taipei. Sa tombe porterait une épitaphe de Tchang Kaï-chek.

 

NB :

Du Yuesheng apparaît comme personnage dans la bande dessinée Bob Morane « La guerre du pacifique n'aura pas lieu ».

 

 

Le film The Last Tycoon (2012) est basé sur la vie de Du Yuesheng.

   
Partager cet article
Repost0

commentaires

NOUS CONTACTER:

XIAO LONG EST UN CLUB OU SE PRATIQUENT LE TAI JI QUAN, LE QI GONG ET LA RELAXATION. IL SE SITUE A EVREUX, QUARTIER DE SAINT MICHEL (27).

VOUS TROUVEREZ LES INFORMATIONS SUR LES COURS, LES HORAIRES ET NOTRE SALLE PLUS BAS SOUS LA RUBRIQUE "COURS HORAIRES".

POUR EN SAVOIR PLUS?

NOTRE MAIL: fengyulong1@gmail.com

Recherche

QUI EST XIAO LONG?

 


XIAO LONG:
"Petit Dragon"est notre logo. Il nous accompagne sur nos T-Shirts, nos sweats, nos circulaires d'information, il signe même nos articles! Il est sympathique, de bonne composition, à l'image de l'ambiance de notre section qui souhaite être conviviale, ce qui ne nuit en rien aux progrès de nos adhérents, ni au sérieux des cours, au contraire...

L'AUTEUR

Les textes sont rédigés par Xiao Long. Ce blog est a but non commercial, non lucratif. Il délivre des informations et des commentaires techniques et culturels pour les pratiquants de Tai Ji Quan et de Qi Gong ainsi que pour tous ceux qui s'interessent à la culture asiatique.