Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 janvier 2018 6 20 /01 /janvier /2018 15:36

https://www.instantprecieux.fr

 

Le mariage … épineux sujet !!!

 

Et en Chine aussi bien qu’au Japon, il faut avoir de l’imagination…

 

En Chine, il reste de bon ton de se marier et si possible avant la trentaine. Du coup de nombreux parents « flippent » sévère et prennent les choses en main : À Shanghai, dans le centre-ville sur le marché de la place du peuple, ils se réunissent dans une « foire aux célibataire » et cherchent l’âme sœur pour leur progéniture !

 

Il faut dire qu’il y a peu près 30 millions d'hommes célibataires, et que d’après les calculs (certainement savants) effectués, d'ici cinq ans, un jeune chinois sur cinq sera dans l'incapacité mathématique de se trouver une épouse…

 

Mais pour rassurer ces malheureux parents, Wang Jian Hua, un jeune Chinois pisté par ses propres parents, a créé un site : zunvyou.cn.

Pour 100 euros par jour, on peut se louer une « copine » pour calmer les parents par trop désireux de « caser » leur fils… en attendant LA femme de sa vie.

 

Au Japon, on a une autre solution !!!

 

Voilà qu’au Japon, pour se marier, il n’est plus besoin d’être deux : on peut se « marier » tout seul … Il faut croire que le proverbe : « Mieux vaut être seul que mal accompagné » a fait son chemin jusqu’au Pays du soleil levant…

 

Au Japon, les jeunes se marient très peu (les femmes aussi tiennent à leurs carrières et le milieu des entreprises ne leur fait pas de cadeaux). Même le gouvernement s’en inquiète et promeut des séances de « speed dating » de « masse » animés par une charmante mascotte en peluche rose « Miao Chan ». Bien des Japonaises rêvent de mariage et certaines préfèrent le vivre seule plutôt que … jamais !

 

Une société propose aux femmes qui le souhaitent de vivre en 2 jours les plus beaux instant de leur vie… grâce au « solo wedding », un service de plus en plus populaire au Japon. La société Cerca, basée à Kyoto et spécialisée dans la « coordination de voyages pour rendre les femmes plus belles » et ses services vont des tours de quartiers authentiques de l’ancienne capitale de l’Archipel aux « taxis des cœurs brisés » pour réconforter celles qui vivent un chagrin d’amour.

 

Pour 2 000 à 2 700 euros la cliente passe deux jours à Kyoto : le temps de choisir la tenue – le kimono traditionnel ou la robe de type occidental et le bouquet assorti….La robe blanche a le vent en poupe (syndrome de la Princesse ?) –et prend certainement aussi moins de temps à enfiler que le kimono traditionnel…

 

http://www.soonnight.com/

 

Puis la mariée va au restaurant, seule ou accompagnée … par un membre du personnel de la société (!) Le lendemain, c’est le grand jour. Le matin, la mariée prise en main par l’esthéticienne, la maquilleuse, la coiffeuse et tout et tout…

 

Un photographe immortalise les préparatifs puis la séance photo se poursuit dans le jardin japonais du Shugakuin Kirara Sanso .Pour cette étape, la société propose –en option- un partenaire fictif ! L'après-midi est dédiée au choix des photos prises au cours de cette aventure. Ces bons souvenirs sont livrés sur clé USB et ultérieurement dans un album.

 

Quel délice ! Pas de disputes avec Maman ou Belle-Maman sur le choix des fleurs, le menu, la couleur des robes, le plan de table…

 Retour en Chine…

Une fois l’âme sœur trouvée, ça se fête !!! et on ne regarde pas à la dépense :

Jing Mei a gagné sa place dans le Guinness Book des Records et elle le doit à la traine de 4 kms qui prolongeait sa robe de mariage…  cette « adjonction » vestimentaire pèse la bagatelle de 50 kg et Jing Mei a sonné le rassemblement : une quarantaine de demoiselles d’honneur ont (su)porté la traine en question : une tous les 100 mètres de tulle !

 Ce petit bout de tissus a couté la modique somme de 5000 euro (l’équivalent d’un salaire annuel pour certains Chinois !!!).

Son époux, fort compréhensif, estime que pour le « plus beau jour de sa vie », sa chère et tendre avait bien le droit à quelques extravagances..

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

NOUS CONTACTER:

XIAO LONG EST UN CLUB OU SE PRATIQUENT LE TAI JI QUAN, LE QI GONG ET LA RELAXATION. IL SE SITUE A EVREUX, QUARTIER DE SAINT MICHEL (27).

VOUS TROUVEREZ LES INFORMATIONS SUR LES COURS, LES HORAIRES ET NOTRE SALLE PLUS BAS SOUS LA RUBRIQUE "COURS HORAIRES".

POUR EN SAVOIR PLUS?

NOTRE MAIL: fengyulong1@gmail.com

Recherche

QUI EST XIAO LONG?

 


XIAO LONG:
"Petit Dragon"est notre logo. Il nous accompagne sur nos T-Shirts, nos sweats, nos circulaires d'information, il signe même nos articles! Il est sympathique, de bonne composition, à l'image de l'ambiance de notre section qui souhaite être conviviale, ce qui ne nuit en rien aux progrès de nos adhérents, ni au sérieux des cours, au contraire...

L'AUTEUR

Les textes sont rédigés par Xiao Long. Ce blog est a but non commercial, non lucratif. Il délivre des informations et des commentaires techniques et culturels pour les pratiquants de Tai Ji Quan et de Qi Gong ainsi que pour tous ceux qui s'interessent à la culture asiatique.