Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2016 6 14 /05 /mai /2016 15:39

 

Il existe depuis quelques années une nouvelle catégorie de piétons : les piétons tapoteurs de claviers, ceux qui marchent les yeux rivés sur leur téléphone… On se demande parfois si ces mutants disposent d’un 6ème sens car ils arrivent en général à éviter les obstacles sans lever le regard !!! Oui, mais… tout n’est pas rose dans le monde des tapoteurs et les trous et les bosses émaillent nos trottoirs et les vélos ou les voitures ne peuvent pas toujours éviter ces téméraires qui avancent sur le macadam sans complexe et … tête baissée.

 

Pour la préservation de ces tapoteurs qui ne sont pourtant pas en voie de disparition – au contraire-  une ville chinoise propose  des « chemins » réservés et balisés !

 

 

À Chongqing en Chine, les habitants adeptes du tapotage sont séparés des autres piétons : Ce trottoir réservé a été délimité par des lignes peintes, des flèches et des logos pour diriger les gens qui ne peuvent décrocher de leurs écrans. Ils peuvent se déplacer en toute tranquillité le nez sur leur écran.

 

À Chongqing, comme ce fût le cas dès 2014 dans la capitale américaine, des panneaux ont été installés pour prévenir les piétons du danger encouru. Sur la voie, est écrit en anglais et en chinois : »Utilisateurs de portables, marchez ici à vos propres risques ». , Il existe donc dorénavant deux trottoirs distincts dans cette ville de 32 millions d'habitants.

 

 

www.handyflash.de

 

Le but est aussi d’éviter les collisions parfois violentes (ainsi que les propos qui s’ensuivent !) entre accros du téléphone,  les « nez en bas »  et être humain non encore mutant, les passants qui se promènent « le nez en l’air » et regardent le paysage….

 

 

cdn4.spiegel.de

 


 On peut se demander si cette séparation de fait est réellement efficace (il suffit de voir chez nous le non-respect des pistes cyclables..). Peut-être faudra-t-il envisager un garde-frontière ? Et si cette mesure s’étend- élargir les chaussées avec zone piétons des « nez en l’air », zone des « nez en bas », zone vélos », zone bus, zone des porteurs de chapeaux, zone des sacs à dos … zone des pro-zones, zone des anti-zones, zone avec ozone (je dérape, on s’arrête là !) 

 

Les réactions sont diverses (et visibles sur votre portable !)
Les utilisateurs du «Facebook» chinois (Weibo s’en amusent ou ricanent, d’autres critiquent et trouvent que la voie pour ceux qui utilisent leur téléphone portable est placée trop près de la route et que ce n’est  pas pratique du tout ! Les « smombies » (amalgame de smartphone et de zombie) ne sont donc pas tous aux anges…

 

La « Voie » spéciale fait école et en Allemagne à Augsbourg, la « piste » est même balisée avec des lumières rouges incluses dans l’asphalte pour prévenir les « nez en bas » qu’un tram va arriver…

On n’arrête pas le progrès…

Comme le montre ce dessin publié par le Spiegel :

CHINE INSOLITE : AVEZ-VOUS TROUVE LA VOIE ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Xiao Long - dans CHINE INSOLITE
commenter cet article

commentaires

NOUS CONTACTER:

XIAO LONG EST UN CLUB OU SE PRATIQUENT LE TAI JI QUAN, LE QI GONG ET LA RELAXATION. IL SE SITUE A EVREUX, QUARTIER DE SAINT MICHEL (27).

VOUS TROUVEREZ LES INFORMATIONS SUR LES COURS, LES HORAIRES ET NOTRE SALLE PLUS BAS SOUS LA RUBRIQUE "COURS HORAIRES".

POUR EN SAVOIR PLUS?

NOTRE MAIL: mushutaiji@gmail.com

Recherche

QUI EST XIAO LONG?

 


XIAO LONG:
"Petit Dragon"est notre logo. Il nous accompagne sur nos T-Shirts, nos sweats, nos circulaires d'information, il signe même nos articles! Il est sympathique, de bonne composition, à l'image de l'ambiance de notre section qui souhaite être conviviale, ce qui ne nuit en rien aux progrès de nos adhérents, ni au sérieux des cours, au contraire...

L'AUTEUR

Les textes sont rédigés par Xiao Long. Ce blog est a but non commercial, non lucratif. Il délivre des informations et des commentaires techniques et culturels pour les pratiquants de Tai Ji Quan et de Qi Gong ainsi que pour tous ceux qui s'interessent à la culture asiatique.