Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2015 7 06 /12 /décembre /2015 14:57

Qui a inventé le fil à couper le beurre ? Je ne sais pas… Mais pour ce qui est de la poudre…

 

Il semble que la poudre à canon soit bien une invention chinoise. Cela nous viendrait du IXème siècle, sous la dynastie Tang. On dit que les recherches effectuées par les taoïstes, grands chercheurs et chimistes… sont à l’origine de cette découverte. Ainsi leur quête de l’immortalité (qui n’était que de la … poudre aux yeux) les aurait mené vers cette invention…! L’utilisation de « feux volants » ((fēihuǒ 飛火) projectiles incendiaires) daterait des années 900.

 

La première mention de la formule de la poudre à canon (charbon, salpêtre et soufre) apparaît dans le Wǔjīng zǒngyào 武經總要 de 1044, près de 250 ans avant qu'un texte européen y fasse allusion, en 1285.

Grâce à cette découverte, on a pu mettre au point par la suite tout un arsenal plus ou moins (surtout moins…) pacifique : fusée, lance-flamme (des tubes de bambou remplis de poudre noire au départ), feux d’artifices, mines (grenades à corps de fonte), armes à feu, canon…La poudre de couleur noire ou grise inventée par les Chinois est un mélange de charbon de bois, de salpêtre (nitrate de potassium) et de soufre - on évite quand même d’essayer d’en fabriquer à la maison !!!

 

Mais quel est le lien avec les feux d’artifices ? Au départ les Chinois fabriquaient de petites « bombes » pour effrayer les adversaires: des morceaux de bambou séchés étaient jetés dans le feu et finissaient par éclater.
Puis la technique évolue : de petites fusées remplies d’un mélange de résine, de soufre, de bitume et de salpêtre sont fixés au sol et répandent une pluie de flammes. Une fois la poudre noire découverte, les Chinois comprennent que l’on peut propulser un projectile. Ils envoient alors des flèches enflammées au-dessus des ennemis !

Alors, ont-ils trouvé tout ça « joli » et ont-ils alors décidé de les utiliser pour les fêtes ?... Dans tous les cas, il est clair qu’aucun mauvais esprit n’oserait s’aventurer dans les rues lors du jour de l’an !

 

wikimedia

Cette poudre portait le nom de « huoyao », c’est-à-dire « médicament à feu » : les composants de base, le soufre et le salpêtre, étaient utilisés comme remèdes sous la dynastie Han. On disait même que la poudre était un traitement efficace de la gale, des rhumatismes et des maladies infectieuses et parasitaires. Bref, un remède… détonnant !

Et…

C’est Marco Polo qui rapportera cette poudre noire en Europe au XIIème siècle… De quoi faire la bombe !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Xiao Long - dans CULTURE
commenter cet article

commentaires

NOUS CONTACTER:

XIAO LONG EST UN CLUB OU SE PRATIQUENT LE TAI JI QUAN, LE QI GONG ET LA RELAXATION. IL SE SITUE A EVREUX, QUARTIER DE SAINT MICHEL (27).

VOUS TROUVEREZ LES INFORMATIONS SUR LES COURS, LES HORAIRES ET NOTRE SALLE PLUS BAS SOUS LA RUBRIQUE "COURS HORAIRES".

POUR EN SAVOIR PLUS?

NOTRE MAIL: mushutaiji@gmail.com

Recherche

QUI EST XIAO LONG?

 


XIAO LONG:
"Petit Dragon"est notre logo. Il nous accompagne sur nos T-Shirts, nos sweats, nos circulaires d'information, il signe même nos articles! Il est sympathique, de bonne composition, à l'image de l'ambiance de notre section qui souhaite être conviviale, ce qui ne nuit en rien aux progrès de nos adhérents, ni au sérieux des cours, au contraire...

L'AUTEUR

Les textes sont rédigés par Xiao Long. Ce blog est a but non commercial, non lucratif. Il délivre des informations et des commentaires techniques et culturels pour les pratiquants de Tai Ji Quan et de Qi Gong ainsi que pour tous ceux qui s'interessent à la culture asiatique.