Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2014 6 10 /05 /mai /2014 17:48

Le litchi est un fruit que l’on rencontre le plus souvent dans les desserts des restaurants chinois, parfois perdu, trop rare,  en isolé au fond d’une coupelle, parfois accompagné d’autres fruits exotiques...  Mais d’où vient-il ? (d’une boite me direz-vous !)

Il est en fait ( !)  produit par un arbre tropical originaire de Chine. Seul représentant de cette espèce, sa culture remonterait à plus de 2000 ans. Les registres royaux de l'empereur Han Wu Di mentionnent qu’il avait ordonné de planter des litchis dans l'enceinte du palais, plantations qui échouèrent en raison du climat trop rigoureux du nord de la Chine.

 

CULTURE : SAVEURS DE LA CHINE : LE LITCHI
CULTURE : SAVEURS DE LA CHINE : LE LITCHI

 

 

On trouve sinon une référence au litchi sous les Tang, au VIe siècle, où il était, dit-on,  le fruit préféré de la favorite de l'empereur Xuan Zong. Mais, ce fruit ne poussait que dans le sud de la Chine, et donc, des messagers impériaux devaient se relayer pour rapporter ces fruits afin que la demoiselle puisse les déguster.

La première description connue du litchi par un occidental est faite par un missionnaire jésuite polonais au XVIIème siècle. Depuis ce fruit est cultivé largement en Asie, à la Réunion, à Madagascar…

 

Bien sûr, il existe des légendes chinoises sur le litchi…

Légende 1 (pas très gaie… mais bon…):

La  famille Chen était très pauvre. Ce malheureux fermier vivait avec sa femme et son fils de 6 ans nommé Gumei.

Un jour, l'enfant jouait seul dans le jardin. Il s’amuse alors à suivre le vol d’un papillon jusque dans un verger. De beaux arbres proposaient de beaux fruits et, tenté, il s’empara de deux gros litchi bien mûrs.

Le propriétaire (à croire qu’il passait son temps à surveiller ses arbres !) le voit faire et le bat à mort.

Ses parents désespérés, décidèrent d'incinérer son corps avec les litchis qui avaient causé sa perte. Quelques jours après que les cendres aient été enterrées, un arbre magnifique se mit à pousser donnant de superbes litchis, comme on n'en avait jamais vu jusque-là.

Cette nouvelle espèce de litchi fut nommée Gumei en mémoire de l'enfant du fermier Chen.

 

Légende 2 (on peut ranger les kleenex !) :

 

Une autre légende raconte que, non loin de Canton, une jeune fille appelée He Xiang Gu rentrait chez elle en  traversant un jardin de litchis. Lasse, elle s'installe sous un arbre et se repose en rêvassant tranquillement, oubliant tout le reste.

Soudain, elle se rend compte qu’elle est très en retard et court pour rentrer chez elle. Dans la précipitation, un fil vert de sa robe s’accroche sur la branche d'un arbre : c'est pourquoi aujourd'hui les litchis possèdent tous une entaille verte sur leurs coques… (un peu capillotracté …)

CULTURE : SAVEURS DE LA CHINE : LE LITCHI

Revenons-en à nos …litchis : c’est un arbre de taille moyenne qui peut atteindre une hauteur de 15 à 20 m. La partie consommée de ce fruit est la pulpe, on abandonne la grosse graine centrale, sans intérêt !

Le nom vient du chinois « lìzhī ». Notez bien que le litchi –frais- non sorti d’une boite de conserve- possède une « peau », une coque, qu’il faut retirer avant de le consommer… Sa chair, parfumée et juteuse est très riche en vitamines C (et non L comme « litchi ») et en potassium.

Ce petit fruit occupe une grande place dans la cuisine asiatique : on en fait des beignets*, des clafoutis, on les mélange au riz ou aux légumes en fin de cuisson. Pour les amateurs, on peut en faire aussi de petites bouchées faciles à grignoter en les fourrant avec des petites crevettes ou du crabe…

* Recette des beignets pour 3 ou 4 personnes :

30 grammes de beurre, 20 grammes de poudre d’amandes, 400 grammes de litchis,125 grammes de sucre en poudre, 4 cuillères à soupe de farine, 12 cl de crème liquide, 2 œufs,1 gousse de vanille, graines de sésame.

 

Après les avoir décortiqués, puis dénoyautés, égouttez les litchis, puis dans un récipient, battre la pulpe de vanille, le beurre fondu et le sucre jusqu’à obtenir une mousse. On sépare le blanc des jaunes d’œufs, puis battez les blancs en neige.

Ajoutez au mélange obtenu précédemment avec le beurre la farine, la crème, les jaunes d’œufs et la poudre d’amande, puis incorporez-y les blancs en neige.

Faites chauffer l’huile dans une friteuse électrique ou dans une poêle à hauts bords. Plongez les litchis dans la pâte et faites-les ensuite dorer dans l’huile.

Dès qu’ils sont bien dorés, retirez vos beignets de l’huile et parsemez-les de graines de sésame et le dessert est prêt !

 

 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Xiao Long - dans CULTURE

NOUS CONTACTER:

XIAO LONG EST UN CLUB OU SE PRATIQUENT LE TAI JI QUAN, LE QI GONG ET LA RELAXATION. IL SE SITUE A EVREUX, QUARTIER DE SAINT MICHEL (27).

VOUS TROUVEREZ LES INFORMATIONS SUR LES COURS, LES HORAIRES ET NOTRE SALLE PLUS BAS SOUS LA RUBRIQUE "COURS HORAIRES".

POUR EN SAVOIR PLUS?

NOTRE MAIL: mushutaiji@gmail.com

Recherche

QUI EST XIAO LONG?

 


XIAO LONG:
"Petit Dragon"est notre logo. Il nous accompagne sur nos T-Shirts, nos sweats, nos circulaires d'information, il signe même nos articles! Il est sympathique, de bonne composition, à l'image de l'ambiance de notre section qui souhaite être conviviale, ce qui ne nuit en rien aux progrès de nos adhérents, ni au sérieux des cours, au contraire...

L'AUTEUR

Les textes sont rédigés par Xiao Long. Ce blog est a but non commercial, non lucratif. Il délivre des informations et des commentaires techniques et culturels pour les pratiquants de Tai Ji Quan et de Qi Gong ainsi que pour tous ceux qui s'interessent à la culture asiatique.